Bonnes adresses hôtel / resto, Envie de..., Voyager en France

#EnFranceAussi Ma nuit dans une abbaye…

Sobriété, sérénité et cadre architectural de toute beauté : voilà ce qui me vient quand je pense à ma nuit passée dans l’Auberge de Jeunesse de l’Abbaye de Cadouin, en Dordogne-Périgord. Oui, vous avez bien lu, j’ai passé une nuit dans une auberge de jeunesse située dans une abbaye cistercienne du 12/13ème siècle dans le Périgord… et j’en garde un chouette souvenir. Un souvenir que j’ai décidé de vous raconter à l’occasion du RDV mensuel de blogueurs #EnFranceAussi organisé par Le Coin des Voyageurs, et Sabrina du blog « Tu paris combien » sur le thème Virée nocturne.

Mon avis sur l’Auberge de Jeunesse de Cadouin

Suite à un blogtrip gagné au Salon des Blogueurs de Voyage, j’ai eu la chance de me rendre dans le Périgord durant 4 jours avec un programme individuel personnalisé… dans lequel figurait une nuit dans l’auberge de jeunesse de l’Abbaye de Cadouin ! Forcément, dès que j’ai su ça, j’étais ravie, parce que je connaissais déjà un peu les lieux, mais surtout car cela m’intriguait. Vous imaginez, vous, dormir dans une abbaye qui date du 12ème siècle ? Cela m’inspirait la simplicité et la tranquillité…

Et je ne m’étais pas trompée. L’entrée de l’Auberge de jeunesse de Cadouin est située juste à côté de celle du Cloître de Cadouin. On rentre dans une grande cour avec un peu de mobilier de jardin, puis on se rend à l’accueil situé derrière une petite vitre pour récupérer sa clé (sans manquer de faire un coucou au chat). Je monte jusqu’à ma chambre, pas un bruit dans les couloirs.

Après avoir ouvert la porte, je découvre une petite pièce avec lit en mezzanine, une douche (les wc sont sur le palier), un bureau avec chaise et un petit placard. Tout de suite, je me sens bien dans la chambre, parce que c’est sobre sans être austère. Cette simplicité permet de vite s’approprier les lieux (ndlr : et d’étaler son bordel un peu partout^^). Petite cerise sur le gâteau : je suis située juste au-dessus de la borne Wi-Fi, que je capte depuis ma chambre, sinon les murs sont trop épais pour le capter ailleurs que depuis l’accueil et la petite salle à côté 🙁

Mais le meilleur m’attend le lendemain matin, quand je découvre au réveil que ma petite fenêtre donne sur le Cloître de l’abbaye de Cadouin ! Ma nuit a été reposante, et en plus le matin est ensoleillé, je descends prendre mon petit-déjeuner (après une caresse au chat domestique). Je m’installe à côté de personnes déjà présentes sur une grande table, on discute, je me sers en café, yaourt etc… Encore une fois, c’est simple, mais convivial.

Vous l’aurez compris, mon avis sur l’auberge de jeunesse de Cadouin dans le Périgord est plus que positif : c’est toute reposée que je quitte les lieux, et contente de ma nuit dans un lieu atypique et avec un patrimoine culturel fort… mais la visite n’est pas finie…

L’Abbaye de Cadouin : un joyau classé l’UNESCO

L’auberge de jeunesse de Cadouin jouxte l’abbaye (12/13ème siècle) et son fameux cloître, jardin intérieur en forme de carré, entourée par une galerie. Pour la petite histoire, cette abbaye fut fondée en 1115 par Geraud de Salles, et elle figure aujourd’hui parmi les étapes des chemins de Saint-Jacques de Compostelle. Elle fut rattachée à l’ordre cistercien en 1119 et connut une période très prospère car elle était entourée de la forêt de la Bessède, possédait des terres, des moulins, des rentes… Cette richesse, on en trouve les signes dans son cloître. En effet, comme vous pouvez le voir sur les photos, il y a énormément de détails architecturaux, de belles portes, ce qui n’aurait pas du être le cas pour une communauté de l’ordre cistercien, qui privilégie la sobriété.


Autre clou de la visite, le fameux « Suaire de Cadouin ». Le suaire de Cadouin a été réputé pendant longtemps comme étant le « Suaire du Christ », c’est-à-dire le tissu qui est censé avoir enveloppé le corps du Christ. C’est ce tissu qui en a fait un lieu important du chemin de Compostelle… Cependant, vers 1934, il a été démontré qu’il ne s’agissait pas du Suaire du Christ car il comporte des bandes de textes en coufique (langue arabe), qui indiquent qu’il a été tissé à la fin du XIème en Egypte. Aujourd’hui, même s’il n’est plus vénéré, il demeure un symbole de rapprochement entre la religion chrétienne et musulmane. C’est une copie conforme qui reste ainsi mis en avant dans l’abbaye, le suaire étant en restauration dans la région.

Lors de votre visite à Cadouin, ne manquez pas de vous promener dans les hauteurs de la ville et de visiter les alentours pour découvrir de chouettes petites villages comme Urval et son four à pain ou encore des grandes étendues de forêt ! Ici, tout est  nature et tranquille, on découvre plein de lieux dans lesquels s’attarder, le temps se suspend.

Si vous avez envie de réserver une chambre à l’abbaye de Cadouin, n’hésitez-pas à consulter ce site internet. De mon côté, je suis en tout cas très contente de cette nuit dans une abbaye… j’aime les lieux insolites de ce genre, qui incitent à se recentrer et qui apaisent. Et vous, vous auriez aimé passer une nuit dans l’abbaye de Cadouin ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Previous Post Next Post

You Might Also Like

17 Comments

  • Reply LadyMilonguera 12 avril 2017 at 21 h 53 min

    C’est une bien jolie expérience…
    LadyMilonguera Articles récents…L’époustouflante co-cathédrale Saint Jean de La ValetteMy Profile

  • Reply Caro 13 avril 2017 at 8 h 14 min

    Quelle expérience ça a dû être ! Les photos sont très belles et donnent envie, merci pour le partage.

  • Reply Virée nocturne à Pigalle. – Tu PARIS combien ? 13 avril 2017 at 9 h 35 min

    […] Magie et féerie à Chartre par Sarah de Soulier Vert. Une soirée parfaite en Bretagne par Lili de Jolies Voyages. La Grande Galerie de l’Evolution par Cecile de Famille France Trotteuse La nuit au cirque avec Sylvie du Coin des voyageurs. Balade nocturne dans le vieux Lyon par Mathilde de Voyager en photos. La nuit blanche parisienne par Solène de My Little Road Virée nocturne à Marseille par Florence Gindre Nantes la nuit par Sylvie de Randonnée pour Petits et Grands Virée nocturne à Toulouse avec Anne de Annima.fr Ombres et (ville) lumière(s) par Pauline de Petites Évasions et Grandes Aventures. Une soirée au festival Cabaret Vert par Paule-Elise de 1916km Découvrir Paris la nuit: le plus beau parcours par Paul de Mon Grand Est Une nuit à Planète Sauvage par Ellye de Travelingadress Balade iséroise: A la découverte de Vienne « by night » par Estelle de Curiosity Escapes Le Louvre et les Tuileries au coucher du soleil par Marlene de Salut, Bye Bye Elle fait des photos la nuit par Christel de Jet-Lag-Trips La fête des lumière à Lyon par Lauriane de Je Suis Partie Voyager La nuit de Malicia dans une abbaye cistercienne de Un pied dans les nuages […]

  • Reply Sabrina 13 avril 2017 at 9 h 37 min

    C’est magnifique ce que tu nous racontes là. Moi qui adore cette région.
    Un si beau cadre pour une belle nuit.
    Merci pour cette adresse que je ne manquerai pas de visiter une prochaine fois dans la région.

    • Reply Mali 20 avril 2017 at 21 h 52 min

      Avec plaisir !

    • Reply Mali 20 avril 2017 at 21 h 52 min

      Avec plaisir !

  • Reply Anne 13 avril 2017 at 16 h 02 min

    Excellent! Et en plus, tu pourras utiliser l’article pour le prochain thème aussi (patrimoine religieux, je crois)!
    Anne Articles récents…Road trip au Costa Rica : La Fortuna de San Carlos.My Profile

    • Reply Mali 20 avril 2017 at 21 h 52 min

      Ahah oui, mais ce serait tricher 😀

  • Reply Estelle 13 avril 2017 at 21 h 25 min

    Oh oui j’aimerais tester dormir dans une abbaye. Non seulement j’adore visiter ce genre de lieu, et cette abbaye est vraiment splendide avec son cloître, mais vivre en plus des expériences atypiques comme ça c’est top.

    • Reply Mali 20 avril 2017 at 21 h 52 min

      Oui, dans le même genre, la cabane dans les arbres c’est top !

  • Reply Cecile 14 avril 2017 at 6 h 48 min

    Ça doit être en effet une super expérience qui me tente bien j’adore les lieux insolites qui sortent de l’ordinaire
    L’abbaye est magnifique j’aime beaucoup les visités se sont des lieux paisibles et chargés d’histoire.

    • Reply Mali 20 avril 2017 at 21 h 51 min

      Oui, on sent vraiment à quel point ça a été important pour l’histoire de la région, il y a un vrai passé rattaché !

  • Reply travelingaddress 17 avril 2017 at 13 h 31 min

    Très joli coin! Et c’est sûr que c’est très original comme ‘hôtel’ :p
    travelingaddress Articles récents…Invasion de blogueurs sur Saint MaloMy Profile

    • Reply Mali 20 avril 2017 at 21 h 51 min

      Oh que oui, je ne connaissais pas avant d’y aller !

  • Reply argone 18 avril 2017 at 13 h 20 min

    Elle est magnifique cette abbaye …. je ne suis allée qu’une fois dans le Périgord, à Sarlat, mais je devrais explorer le reste de la région, c’est tellement beau !

    • Reply Mali 20 avril 2017 at 21 h 51 min

      Oui, il y a beaucoup de choses à visiter, c’est une région que j’aime beaucoup 🙂

  • Reply Sylvie 26 avril 2017 at 15 h 54 min

    Ah que oui j’aurais aimé passé une nuit dans ce lieu ! Je pense que comme toi je m’y serais bien plu et bien ressourcée. L’abbaye en tout cas a l’air vraiment magnifique. Le Périgord est une région que j’aime beaucoup mais je ne connais pas cette partie du périgord, je connais seulement le périgord noir. Une bonne raison pour retourner dans la région ! Allez hop, j’épingle ton article dans ma To Do List pour retrouver tous ces lieux que tu cites. Merci pour ce très chouette article !

  • Leave a Reply

    CommentLuv badge