Browsing Category

Lifestyle

Lifestyle

Week-end en Eure-et-Loir : le bon’Eure est dans le pré !

Oui, bon, je ne suis sûrement pas la première à faire ce jeu de mots, mais je n’ai pas su résister. La France bucolique. C’est le thème du RDV En France Aussi de décembre organisé par Sylvie du Coin des Voyageurs et Pierre de Mon Grand Est, et c’est précisément le thème de mon week-end en Eure-et-Loir il y a quelques mois. Alors, après vous avoir parlé de mon premier vol en montgolfière en Eure-et-Loir, j’ai eu envie de vous montrer quelques coins à voir en Eure-et-Loir.

Chartres, la capitale de l’Eure-et-Loir ?

Commençons côté ville avec l’une des villes les plus importantes de l’Eure-et-Loir, Chartres. Souvenez-vous, j’avais découvert la ville de Chartres à l’occasion de Chartres en Lumière, et depuis j’ai eu la chance d’y retourner plusieurs fois.

Bien sûr, Chartres, c’est la cathédrale, mais c’est aussi un certain art de vivre. Des bons hôtels, comme le Monarque Hôtel. Des bonnes tables, comme le restaurant les Feuillantines. Des insolites comme la maison Picassiette ou encore le musée du Vitrail. Clairement, Chartres est une ville à voir et je regrette de n’avoir pas pu encore prendre le temps d’y passer un « vrai » week-end solo pour la visiter à mon rythme, même si j’ai eu de quoi vous écrire déjà un article sur quoi faire pour un week-end à Chartres.

En Eure-et-Loir, même les châteaux en ruine se visitent !

Restons dans la thématique bâtiments et architecture. Lorsqu’on parle château en Eure-et-Loir, on pense souvent au très beau château de Maintenon. Ce château, je l’ai vu de jour, comme de nuit, depuis le sol, comme depuis le ciel. J’aime son architecture et son histoire, celle de Madame de Maintenon, d’abord gouvernante des enfants de Louis XIV et de sa maîtresse avant d’en devenir son épouse en secret après la reine. Françoise d’Aubigné de son vrai nom, qui acheta de le titre de Madame de Maintenon et le château grâce à ses économies.

Mais il n’y a pas que Maintenon dans l’Eure-et-Loir, il y aussi le château de la Ferté-Vidame, un château en ruines dans un parc immense de 60 hectares, véritable havre de paix pour pique-niquer (pourquoi pas avec un panier pique-nique Le Bon Panier 😉 ).

Ou encore le château de Villebon, un château carré, édifice militaire classé monument historique. Propriété privée, il n’est pas visitable en accès libre, mais il vaut aussi le détour.

Clairement, les châteaux en Eure-et-Loir sont nombreux, et souvent bucoliques. Entourés de nature et d’histoires passionnantes, ce sont des visites à faire en Eure-et-Loir entre deux activités.

L’insolite en Eure-et-Loir a aussi un goût d’aventure !

L’Eure-et-Loir, c’est de la campagne. Beaucoup de campagne. Parfois, on roule en ligne droite à travers champs en se disant « oui, je suis VRAIMENT en pleine campagne là ». Mais c’est aussi des activités surprenantes à faire pour profiter autrement de son week-end. Par exemple, faire tourner un moulin à Sancheville, en plein dans les champs de fleur et de blé, dans un cadre dépaysant.

Ou encore visiter une ville en bateau, avec  les bateaux de Bonneval. Surnommée La Petite Venise de Beauce, c’était un moment très amusant de visiter la ville de Bonneval en bateau. Bon, nous avons définitivement perdu la « course » en bateau à cause d’un souci technique, mais on a passé un bon moment avec une visite qui peut durer entre 30 minutes et une heure.

C’est encore une histoire de navigation qui avait été mémorable la veille : en plein Oasis de la Beauce, lors d’une promenade en canoë, nous avons été poursuivies… par un cygne. Oui, vous lisez bien, et croyez-moi, c’est drôlement flippant un cygne quand ça vous course pendant de longues minutes. Mais le cadre était tellement beau que ça en valait le coup.

Vous pouvez aussi vous promener dans l’une des plus vieilles fermes de France, au jardin médiéval de Bois Richeux. Ce jardin a été reconstitué à l’image de celui que l’on pouvait voir au Moyen-Âge. On y retrouve des aromates, des plantes textiles, mais surtout une certaine quiétude venue d’ailleurs.

Les hébergements en Eure-et-Loir ont du charme !

Il y a ceux qui se moquent bien de la décoration de leur chambre tant que le lit est confortable. Et il y a les autres, qui aiment se sentir transportés lorsqu’ils dorment ailleurs que chez eux. Je fais partie de ces derniers, et en Eure-et-Loir, je suis tombée sous le charme de la maison d’hôtes Le Moulin de la Ronce.

C’est dans un coin perdu de campagne que se niche cette pépite. Au Moulin de la Ronce, je me suis d’abord laissée charmer par l’accueil, et ma suite, dans un ancien four à pain. Un lit confortable, une salle de bain plus que spacieuse, et surtout un côté très cosy qui donne envie de rester posée là quelques jours.

Le lendemain, après avoir profité d’un petit-déjeuner maison concocté par Laurence, la propriétaire, je me dirige vers le jardin et surtout la piscine chauffée dont j’ai un peu le temps de profiter. Un vrai moment de détente, la piscine est simple, mais le cadre est juste parfait, entre les arbres, le hamac, le poulailler non loin, et surtout le chat plus qu’amical… Vous l’avez compris, j’aurais pu passer mon week-end en Eure-et-Loir au Moulin de la Ronce. Bon à savoir : le Moulin de la Ronce est également labellisé Gites de France pour la pêche, et il est possible de faire une promenade en barque depuis celui-ci, ainsi que de nombreuses activités (yoga, vélo, golf…).

D’autres adresses d’hébergements sont aussi à découvrir comme le domaine des Evis, dans le Perche,

Honnêtement, je ne savais pas quoi attendre de ce séjour organisé par l’agence Airpur et l’Eure-et-Loir. A part Chartres, je ne connaissais pas du tout l’Eure-et-Loir, et j’ai été surprise de voir tout ce qu’on pouvait faire ! On ressent vraiment la volonté de préserver l’authenticité et les traditions de la campagne, tout en la faisant découvrir de manière ludique avec des activités qui sortent de l’ordinaire. Et si vous êtes parisien et que vous avez envie d’un week-end cocooning, l’Eure-et-Loir, ce n’est qu’à 1h30 de Paris et vous vous sentirez clairement dépaysé !

L’Eure-et-Loir est aussi une destination à faire sans voiture en France ! Pour notre part, nous avons fait du vélo dans le Perche depuis le Domaine des Evis, mais vous y retrouverez aussi plus de 3000 kilomètres de sentiers balisés pour les VTT, randonneurs et cavaliers. A découvrir aussi ce site pour randonner sans voiture en Eure-et-Loir, juste en prenant le train.

 

 

Vous connaissiez le coin ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lifestyle

Le Touquet, je t’ai mal jugée

Le Touquet – Paris Plage, j’en entends parler depuis des années comme d’une ville tape-à-l’œil et prétentieuse. Jolie mais agaçante, à visiter mais pas trop quand même. Située dans le Pas-de-Calais, le Touquet n’est pas si loin de chez moi. Clairement, j’avais envie d’y aller, une fois… mais je ne pensais pas avoir forcément envie d’y retourner.

Venue à vélo depuis Hardelot en mode #teamsansvoiture, j’ai pu tout de suite profiter de la face plus nature du Touquet (et de la ville toute proche d’Etaples), avec beaucoup de forêts aux abords de la ville, de verdure, qui donnent envie de planter sa tente pour y passer la nuit.

Nous arrivons ensuite vers le centre de la ville du Touquet, et là, c’est l’architecture qui m’en met plein les yeux. Il y a ici de quoi faire plaisir aux amateurs de belles façades, de belles maisons. Il y a même la « villa Macron », avec des policiers en surveillance… j’y vois une femme qui ressemble étrangement à notre première dame, mais je n’ose pas regarder avec insistance. Je ne saurais jamais si c’était elle. Mais ce n’est pas si important de toute façon.

Nous voilà dans les rues commerçantes du Touquet. Un petit Paris en bord de mer. Il y a là quelque chose d’atypique, on se croirait quelque part entre la Bretagne et l’Angleterre, avec des boutiques prestigieuses et d’autres plus classiques.

Une pause s’impose pour le repas au restaurant Touk Touk au Touquet, un restaurant à la décoration un peu exotique et colorée. On se régale du plat, mais c’est surtout le dessert que je vous recommande avec une pavlova bien fournie. Je vois des touristes et locaux passer. Look chemise, petit pull, bien propre sur soi. Oui, c’est vrai, le Touquet, ce n’est pas « n’importe où ». Mais j’aime bien, ça change. Je regarde ça d’un œil externe, mi-amusée, mi-envieuse de cette « classe » à laquelle je n’appartiens pas. Celle des parisiens avec résidence secondaire.

Nous reprenons nos vélos jusqu’à la Baie de la Canche tout à côté et je suis charmée. Elle est belle, cette baie, juste à côté de la ville ! Les dunes, les bateaux échoués, et les phoques tout au loin. Le temps manque, mais je sais que je pourrais m’y promener des heures.

Le lendemain, nous irons encore plus à la rencontre de la mer avec le musée de la mer Maréis à Etaples (juste à côté, là où on peut trouver la gare Etaples Le Touquet). Le musée Maréis est souvent considéré comme un « petit Nausicaa » (je le pensais aussi) mais il n’en est rien ! En effet, le musée Maréis permet vraiment d’appréhender ce qu’est le métier de marin-pêcheur aujourd’hui, car pas mal d’habitants vivent encore de la pêche dans le coin.

J’ai beaucoup aimé cette visite car elle permet de comprendre comment est formé un marin-pêcheur, quelles sont les normes de pêche, les outils, les espèces pêchées… J’y ai appris beaucoup de choses et c’est une visite que je recommande en famille ou entre amis.

Vous l’aurez compris, j’avais envie de découvrir le Touquet à vélo par curiosité, et je ne pensais pas autant aimer. Oui, le Touquet est un peu huppée. Mais finalement, quand on sort des rues commerçantes, c’est une belle ville comme la Côte d’Opale en regorge avec de belles maisons, la plage, des dunes, la baie, les phoques… Et si je ne devais vous donner qu’un conseil si vous songez à visiter le Touquet en une journée, ce serait : allez-y, mais sans vous presser ! Se limiter aux rues commerçantes et à la plage du Touquet, c’est passer à côté de tout le charme de la ville alors ne faites pas cette erreur.

Que faire en une journée au Touquet ?

  1. Se perdre dans les ruelles pour admirer les villas d’époque
  2. Faire du lèche-vitrine dans les rues commerçantes (rue Saint-Jean et autour)
  3. Faire un tour au marché couvert
  4. Passer quelques heures dans les dunes ou à observer les phoques à la baie de Canche
  5. Faire un petit tour sur la plage

Merci à l’office du tourisme du Pas-de-Calais pour l’organisation de ce voyage

Rendez-vous sur Hellocoton !