Browsing Category

Citytrips ?

Citytrips ?, Envie de...

Escapade #Teamsansvoiture : une journée au marché de Noël d’Aix-la-Chapelle

Novembre – décembre, la période des marchés de Noël… et celle qui signe mon retour parmi vous ici ( car j’ai enfin fini mon nouveau guide voyage sur Lille à paraître en 2019… mais chut, je vous en dirai davantage plus tard 😉 ) ! Aujourd’hui, je vais donc vous parler de ma journée au marché de Noël d’Aix-La-Chapelle (ou Aachen).

Visiter le marché de Noël d’Aachen / Aix-la-Chapelle en une journée

Plus précisément, en quelques heures ! C’est en bus que je suis allée au marché de Noël d’Aachen (ou Aachener Weihnachtsmarkt). Nous arrivions vers 12h et repartions pour 17h30. Avant de venir, nous avions peur que ça ne soit pas assez pour bien profiter, mais en fait, c’était (presque) parfait.

Le marché de noël d’Aix-la-Chapelle se répartit entre le Dom (aka la cathédrale) d’Aachen et le Rathaus (alias l’hôtel de ville) d’Aachen. Entre ces deux bâtiments emblématiques d’Aix-la-Chapelle sont répartis plus d’une centaine de petits chalets, ainsi qu’une estrade pour des spectacles qui ont souvent lieu le soir.

Quoi acheter au marché de noël d’Aix-la-Chapelle ?

On trouve de tout pour faire son shopping au marché de noël d’Aachen : beaucoup de décorations de noël forcément, mais aussi des bijoux, des petits cadeaux, de la nourriture, de l’alcool, de la liqueur, du glühwein (vin chaud)… Bien sûr, les fameux Printen d’Aachen (sorte de pain d’épices) sont présents sur pas mal de stands, mais vous pourrez aussi en acheter chez Moss, une boulangerie présente à plusieurs endroits de la ville.

Clairement, de notre côté, on a surtout acheté de quoi manger et quelques petits souvenirs. Il n’y a pas trop de stands qui se répètent et le fait que les chalets soient dispersés évite l’impression de redondance.
De manière générale, même si certaines artères sont bien fréquentées, on ne s’est pas trop marchés dessus sauf au moment de prendre du vin chaud, là il a fallu carrément héler le serveur. D’ailleurs, pour information, il n’y a pas de gobelets ou tasses jetables. Si vous achetez un vin chaud ou un chocolat chaud, vous paierez d’office en plus un mug réutilisable (supplément de 3 ou 4 euros).

Où manger pour le marché de Noël d’Aix-la-Chapelle ?

Vous cherchez où manger à Aix-la-Chapelle / Aachen ? Bien sûr, sur le marché de Noël, vous trouverez de la wurst (saucisse) à toutes les sauces ! C’est ce qu’on a fait pour manger quelque chose avant de repartir. On s’en sort pour 5 euros en moyenne et ça cale bien, même si ça ne fait pas office de repas.

Pour décider où manger à Aachen le midi, j’avais organisé notre repérage sur Instagram avec le hashtag #aachenfood mais vous pouvez aussi chercher du côté de #aachenfoodhunter #aachengehtessen #aachenfoodies et le compte @aachen.foodguide.

Notre choix s’est porté sur le Café Colette (même si on a hésité avec Leni loves Coffee / Leni liebt Kaffee), un restaurant à quelques pas du marché de Noël. L’endroit est petit, il faut donc penser à réserver via Facebook par exemple, mais c’est très joliment décoré. J’adore le côté « expressions en français » sur le miroir (tarte du citron… adeptes de franponais, vous devriez aimer^^) et un peu kitsch. Du côté des plats, des bagels, salades et tartines. C’était bon et bien présenté, et le prix reste correct, j’en ai eu pour 12 euros pour des tartines et une limonade à la rhubarbe.

Bon plan gourmand : l’usine Lindt d’Aachen

Comme je vous l’ai dit, j’ai fait cette journée dans le cadre d’un voyage organisé en bus depuis Lille jusqu’au marché… et le parking était situé juste à côté de l’usine de chocolats Lindt d’Aix-la-chapelle.
Nous avons donc voulu y faire un tour et nous n’avons pas regretté ! Alors oui, pour les grands amateurs de chocolats, Lindt peut rester une hérésie. Mais pour les autres, vous trouverez sur place pas mal de saveurs que l’on ne trouve pas en France, de la vente en lot (genre 12 euros pour 1kg de chocolats panachés)… Surtout, ce que j’ai aimé, ce sont les nombreuses éditions décorées de boites de chocolat que l’on ne verra jamais en France.

Faut-il aller au marché de Noël d’Aix-la-Chapelle ?

Si vous avez l’occasion, oui ! C’est un marché suffisamment grand pour qu’il soit intéressant, sans l’être trop non plus. En quelques heures, on a pu vraiment profiter des lieux et de l’ambiance sans avoir à courir, même si bien sûr, avec plus de temps, on aurait pu prendre le temps de visiter la cathédrale par exemple, ou d’explorer davantage les rues commerçantes. En somme, nous sommes rentrées (on était un groupe de 4) de notre journée satisfaites, c’était assez de temps pour profiter, et suffisamment chouette pour ne pas regretter le déplacement (même si on ne ressent pas forcément le besoin de revenir).

Plutôt marché de noël d’Aix-la-Chapelle ou Cologne ?

Si vous cherchez le plus beau des deux, c’est celui de Cologne, avec ses différents marchés dans la ville qui ont toutes une ambiance particulière et des décors travaillés (je parlais du marché de Noël de Cologne dans cet article). Revers de la médaille, on piétine vite parmi la foule et il faut un peu courir pour voir les différents villages en une journée. Si vous n’avez que quelques heures, privilégiez celui d’Aix-la-Chapelle, plus petit, mais plus convivial aussi.

 

Avez-vous déjà été au marché de Noël d’Aix-la-Chapelle ? Quels souvenirs en gardez-vous ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Blogtrips, Bonnes adresses hôtel / resto, Citytrips ?, Envie de...

Week-end à Boulogne-sur-Mer : du port à la vieille ville

Après vous avoir parlé de ma ballade à vélo dans le Boulonnais, j’ai eu envie de vous parler de Boulogne-sur-Mer dans le cadre du RDV mensuel « En France Aussi » sur le thème de « Gourmandises » organisé par Le Coin des Voyageurs et Pierre du blog Mon Grand Est… tout simplement, parce qu’en plus de m’en prendre plein la vue, je me suis ré-ga-lée ! Premier port de pêche de France, Boulogne-sur-Mer est idéale pour un week-end gourmand dans le Pas-de-Calais et vous allez vite comprendre pourquoi.

Que faire lors d’un week-end à Boulogne-sur-Mer ?

Boulogne, c’est Nausicaa, mais pas que…

Parlons d’abord de la ville de Boulogne-sur-Mer en elle-même. Je vais être honnête avec vous, jusqu’à présent, cette ville se résumait pour moi à Nausicaa, la rade et la plage. Nausicaa, c’est le Centre National de la Mer, un endroit que j’ai fréquenté à plusieurs reprises étant enfant. Le spectacle de phoques, celui des requins dans leur aquarium, l’aquarium aux raies…

J’y suis passée lors de ce week-end à Boulogne, un peu au pas de course, et j’y ai retrouvé cette fascination pour un monde marin inconnu. Mais je me suis aussi régalée du port de Boulogne, de ses vieux bateaux, des mouettes et goélands, jusqu’à la plage. De cette petite promenade agréable à faire à Boulogne sur Mer qu’il pleuve, vente ou fasse du soleil.

La vieille ville de Boulogne-sur-Mer et ses remparts

Si on attribue souvent peu de charme à la ville de Boulogne-sur-Mer, c’est qu’elle a été détruite à 85% durant la seconde guerre mondiale. C’est une ville qui a été très active dans la résistance à l’occupation, mais c’est aussi celle qui a subi le plus de bombardements aériens. Forcément, la ville en a souffert, aussi bien d’un point de vue touristique qu’économique. Pourtant, beau paradoxe, la vieille ville de Boulogne-sur-Mer est aussi le site fortifié du 13ème siècle le mieux conservé du nord de la France. Il faut bien grimper pour accéder à la vieille ville, mais cela vaut l’effort car là-haut, on accède au « beau Boulogne ».

La promenade des remparts est agréable et fréquentée des coureurs ou des familles. On se sent coupé de la ville, mais pas loin, c’est une belle balade à faire lorsqu’il fait beau et que la vue est dégagée, mais c’est aussi un lieu fréquenté des locaux.

La ville fortifiée a aussi beaucoup de charme, la basilique est impressionnante. De vieilles façades, des boutiques anciennes, tout de suite, ça a plus de cachet et pour moi, il faut vraiment visiter la vieille ville lors d’un week-end à Boulogne-sur-Mer pour se rendre compte de sa beauté.

D’ailleurs, chaque été, sur la Place Godefroy de Bouillon, on peut admirer un jardin thématique avec plein de détails et même parfois des jeux à faire. En 2017, c’était la thématique Cinéma, et j’ai adoré retrouvé les références à différents univers… D’ailleurs, petit jeu, reconnaissez-vous les références présentes ci-dessous ?

Où manger à Boulogne-sur-Mer ?

Parce que c’est bien le sujet ici ! En allant à Boulogne-sur-Mer, je ne pensais pas franchement si bien manger. De plus en plus, j’aime en effet manger dans des bons restaurants de bord de mer. Me faire plaisir avec un plateau de fruits de mer, des huîtres. Rien de fou en termes de prix, grand maximum 50 euros, mais quand même. A Boulogne, je m’imaginais ne pas faire de folies, car c’est vrai, je n’avais pas une image brillante de la ville. Comme quoi, même en étant du coin, on peut garder certains clichés de certaines villes… Pour ce week-end, Marion du Pas-de-Calais avait prévu deux restaurants que je ne connaissais pas… et quelle découverte !

La Fleur de Sel – face au port de Boulogne

Au premier, le restaurant Fleur de Sel non loin de la mer, nous avons beaucoup aimé la convivialité, l’ambiance intimiste. J’ai pris une assiette de la mer qui était délicieuse, bien fournie et variée. En dessert, j’avais vu une sphère glacée, mais celle-ci n’était plus faite, j’ai donc opté pour un dessert aux fraises.

Clairement, on se régale au restaurant Fleur de Sel ! Je suis restée assez « simple » dans ce que j’ai pris, mais ils font aussi de nombreux plats très très alléchants comme vous pourrez le voir sur leur page Facebook.

Chez Jules, un restaurant dans la vieille ville de Boulogne

Lorsque nous sommes rentrées au restaurant Chez Jules, pas loin de la vieille ville, nous nous sommes senties un peu « à côté de la plaque », car le décor était très… classieux. Tables bien montés, couverts bien ordonnés, ici, on est dans de la brasserie gastronomique et ça se voit. Mais alors, qu’est-ce qu’on y mange bien !

Dès les premiers plats arrivés, nous n’avions d’yeux que pour nos plats… et notamment pour la plus grande brochette du monde (ou presque) avec la pêche du jour. Regardez-moi la bête ! De mon côté, je me suis aussi régalée, et le merveilleux à la fraise était excellent. Franchement, j’y retournerai lorsque je reviendrai sur Boulogne-sur-Mer, pour prendre une pêche du jour.

Côté prix, le budget est situé dans une fourchette de 25 – 35 euros, et le plaisir ressenti est dans une fourchette de 1000 – 10000% excellent 🙂 Je vous recommande vraiment ces deux adresses de restaurants à Boulogne-sur-Mer pour bien manger ! Enfin, côté hôtel, nous avions dormi à l’hôtel Opal’Inn de Boulogne-sur-Mer, qui fait face à la mer avec une situation idéale.

Vous l’aurez compris, lors de ce week-end à Boulogne-sur-Mer, j’ai un peu redécouvert la ville. Lorsqu’on habite dans le Nord, Boulogne, Dunkerque, Calais, on connait. Ou alors on croit connaître ? Avant, quand on me disait Boulogne, je pensais « ouais pourquoi pas vite fait », maintenant je pense « j’ai hâte d’y retourner, et je vais encore me régaler » 🙂 A ce titre, je remercie spécialement Marion du Pas-de-Calais qui m’a organisée ce week-end. Ce partenariat m’a certes permis de découvrir de belles adresses à Boulogne-sur-Mer, mais surtout il m’a permis d’être là pour vous dire : Boulogne-sur-Mer, allez-y ! Et pas parce que j’aurais été rémunérée (ce qui n’est pas le cas) ou parce que j’aurais dormi et mangé dans des adresses hors de prix (ce qui n’est pas non plus le cas), mais parce que la ville a été une telle bonne redécouverte que j’espère vous voir la découvrir aussi 😉

Et si vous passez un week-end à Boulogne-sur-Mer, pensez à faire du vélo dans le Boulonnais !

(cliquez sur la photo ci-dessous pour découvrir mon article sur ma journée à vélo autour de Boulogne)

Rendez-vous sur Hellocoton !