Randonnées ? | Un pied dans les Nuages
Browsing Category

Randonnées ?

Envie de..., Plages ?, Randonnées ?

La calanque de Sugiton à Merseille : paradisiaque !

Ah, Marseille et ses calanques… les calanques de Marseille font partie des richesses de la ville et je ne pouvais pas me rendre à Marseille sans y aller. Comment ? Rater une occasion de conjuguer mon goût pour la randonnée et ma passion pour la baignade dans des endroits paradisiaques ? IMPOSSIBLE. Et comme en plus, le thème du RDV En France Aussi organisé par Voyage féminin, Le coin des voyageurs et La Terre sur son 31, de ce mois-ci, c’est le sport et qu’en plus, on a tous beaucoup trop chaud… C’est parti pour une pause fraîcheur !!

Randonnée calanques de marseille

Malgré leurs airs d’endroits paradisiaques, les calanques de Marseille ne sont pas forcément une partie de plaisir et certaines d’entre elles sont difficiles d’accès. Pour ma première fois aux calanques, j’ai préféré privilégier une randonnée accessible car je n’avais pas envie de finir ma journée à plat (d’autant plus qu’un mini-road trip le long de la Corniche de Marseille m’attendait mais je vous en parlerai bien assez vite 😉 ).

Quelle calanque de Marseille choisir si on voyage sans voiture ?

rando sugiton

Après prise de renseignements, j’ai opté pour la randonnée vers la calanque du Sugiton qui conjugue plusieurs avantages :
– le belvédère de Sugiton offre une très jolie vue sur la calanque de Sugiton mais aussi sur la calanque de Morgiou ;
– Le départ de la randonnée est accessible en bus (terminus Luminy)
– La randonnée est ouverte à tous jusqu’au belvédère

rando plantes sugiton

Et en plus, pour cette randonnée, je disposais d’un accompagnateur de choix, j’ai nommé Gérard, qui fait partie des Greeters de Marseille ! Je vous ai déjà parlé du concept de greeters dans cet article, et l’expérience a encore été une fois au top ! Gérard a été un accompagnateur aux petits soins, j’ai même eu droit à un mini-atelier « dégustation de plantes sauvages » (car Gérard a une spécialité dans la botanique 😉 ). Je vous recommande vraiment à fond les Greeters de Marseille pour ça, le site est super bien organisé et c’est une belle expérience, gratuite et ouverte à tous.

Aller en bus et à pied à la calanque de Sugiton

Pour aller à la calanque de Sugiton, l’itinéraire commence en bus en allant jusqu’au terminus Luminy. La ligne passe par le centre de Marseille et par d’autres points, le trajet ne dure pas très longtemps, une 20ne de minutes, bref c’est très facile d’aller en bus jusqu’à la calanque de Sugiton. Enfin, jusqu’au début du chemin car après il va falloir marcher !

domaine luminy

Pour aller à pied à la calanque de Sugiton, vous allez pouvoir d’abord aller jusqu’au belvédère de Sugiton (Tour d’Orient). La randonnée jusqu’à la Tour d’Orient est très accessible et se fait en une trentaine de minutes. Il suffit d’entrer dans le domaine de Luminy en passant la barrière à l’entrée et de continuer tout droit jusqu’au Col du Sugiton (sorte de « place centrale »). Là, il vous suffit de tourner à droite et vous voyez déjà le belvédère… Encore un petit effort, quelques marches et vous y êtes !

domaine de luminy

rando marseille

rando marseille facile

 

belvedere du sugiton

calanque morgiou calanque de morgiou

Cette randonnée est très chouette à faire et déjà le matin, on y croise des gens. Non seulement, on se retrouve en pleine nature, on entend les cigales, mais ça offre un beau panorama.

Direction à pied jusque la calanque de Sugiton !

belvédère sugiton

Après ce passage au belvédère, direction la calanque ! Pour y aller, vous avez deux étapes : une étape que vous pouvez faire en mode baroude ou easy, et une étape pour laquelle vous n’aurez pas d’autre choix que l’option baroude.

un pied au sugiton

Pour la première étape, j’ai suivi Gérard pour l’option baroude qui consiste à prendre en revenant du belvédère un chemin qui coupe à travers bois sur la droite et on descend, et on descend. Quasi impossible de se perdre, je pense 😉 Et du coup, je me suis un peu retrouvée à faire parfois de la semi-escalade, et vas-y que je dois m’asseoir parce que le rocher est trop haut, et vas-y que je repère les points d’appui…

rando greeter marseille

Ça fait un peu suer jusqu’à l’arrivée au deuxième « tronçon » de cette randonnée. Tronçon que vous ne pouvez que prendre en option baroude alors si vous y allez, et surtout si vous n’avez pas l’habitude de marcher, optez pour de vraies chaussures ! L’aller ça va encore, c’est de la descente mais ce sera surtout pour le retour que vous allez en ch…

Arrivée en bas à la calanque, il y a déjà des gens, pas trop encore, on s’installe sous un arbre et je file me baigner… Et je me dis que même pour s’y baigner, les calanques de Marseille ça se mérite en fait. Vous marchez sur des galets, beaucoup. Et l’eau est fraîche, vraiment beaucoup. A tel point que j’en avais le cœur qui battait à 100 à l’heure. A tel point qu’à l’aller, j’avais juste encore super froid dans l’eau (j’ai nagé jusqu’à la bouée au loin, le point derrière tous les nageurs <3).

baignade calanque de sugiton

Mais au retour… au retour, c’est comme si mon corps s’était habitué, et j’étais bien ! Pas fatiguée, je voyais les poissons nager en dessous de moi, j’ai regretté de ne pas avoir mes lunettes de natation. J’aurais pu continuer encore longtemps… mais il fallait remonter pour déjeuner 🙂 Ensuite, avec Gérard, nous avons un peu exploré les alentours de la calanque avec des passages un peu sportifs, encore, mais la jolie vue qu’on a valait le détour.

les calanques à marseille calanque sugiton baignade sugiton les calanques de marseille calanque sugiton les calanques à marseille randonnée sugiton marseille calanque sugiton marseille marseille nature

Le pire restait à venir… avec le retour ! Parce que forcément, tout ce qu’on a descendu, il a fallu le remonter. Sous la chaleur. Alors bon, on a fait le premier tronçon en mode baroude parce que de toute façon, on avait pas le choix. Et pour la deuxième partie, on a pris le mode « débutant touriste » alias je suis les lacets du chemin lisse.

Les calanques de Marseille en bus

D’autres calanques de Marseille sont accessibles en bus : Callelongue (ligne 19/20), Sormiou (ligne 23) et Morgiou (ligne 22)… pensez-y ! Néanmoins, je vous conseille de partir bien tôt car même en arrivant pas trop tard, il y avait du monde dans la calanque, mais SURTOUT les bus marseillais bondés en été, c’est l’horreur !

Conclusion : les calanques à Marseille, ça se mérite ! Certes, celle du Sugiton est accessible, mais il y a quand même une petite partie descente – montée qui peut vous donner du fil à retordre. Je vous déconseillerais donc d’y aller en mode pareo – tongs – glacière car vous risquez de bien le regretter. Pour ma part, je n’ai qu’un seul regret : de ne pas avoir opté pour un matériel snorkelling pour découvrir les poissons au dessus desquels je nageais avec plus de clarté… Allez, la prochaine fois, je tente le snorkelling (même si je DÉTESTE les combinaisons de plongée, ça me rend claustro’) ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Auvergne, Destinations, Envie de..., Randonnées ?, Voyager en France, Voyager sans voiture

Visiter l’Auvergne sans voiture : direction le Puy-de-Dôme

Aujourd’hui, pour l’anniversaire #EnFranceAussi, j’ai eu envie de vous parler d’une randonnée que j’ai beaucoup aimé faire en Auvergne : l’ascension du Puy-de-dôme puis la descente vers le Puy Pariou jusqu’au Col des Goules. Non seulement, c’est une randonnée qui se fait sans voiture en Auvergne, mais en plus, c’est une randonnée idéale pour tous car très accessible.

Quand on habite à Clermont-Ferrand, le Puy de Dôme, c’est ce volcan qui vous accompagne tout au long de l’année. Durant mes deux années sur place, j’adorais l’admirer ou tomber dessus par hasard, par n’importe quelle saison. Oui, je trouve ça extraordinaire, cette vue sur un volcan qui existe depuis 11 000 ans et qui existera bien encore après nous…  Aussi, ce n’est pas étonnant qu’une de mes randonnées préférées autour de Clermont-Ferrand soit l’ascension du Puy de Dôme, mais en redescendant vers le Puy Pariou et la Chaîne des Puys pour profiter de vues nature et s’éloigner de la foule qui se presse souvent au sommet de ce volcan emblématique.

Comment randonner sans voiture de Clermont-Ferrand au Puy de Dôme ?

Lorsque j’ai gagné un week-end à Clermont-Ferrand grâce au parc Vulcania, j’ai eu tout de suite envie de refaire cette randonnée qui permettait de combiner marche dans les volcans et visite de ce parc d’attractions unique. C’est donc par une belle journée que j’ai emmené Touristissimo avec moi, direction la Navette du Panoramique des Dômes.

La navette du Panoramique des Dômes vous permet de venir sans voiture au Puy de Dome depuis Clermont-Ferrand du 7 avril au 4 novembre 2018 pour 1.50 euros. C’est une navette très pratique pour randonner dans la Chaîne des Puys sans voiture.

Une fois arrivées au pied du Puy de Dôme, nous pouvions randonner jusqu’au sommet à pied (45min/1h, 350 m de dénivelé par le chemin des Muletiers = niveau accessible mais ça grimpe en continu) ou tester le Panoramique des Dômes. Le Panoramique permet de monter au sommet du Puy-de-dôme en train sans avoir à faire d’efforts. C’est l’option que nous avons choisi car ce n’était pas encore en fonctionnement quand j’y habitais et je confirme : pratique et tranquille.

Une fois là-haut, c’est une splendeur. Vraiment, l’ascension du Puy de Dôme est l’une des plus belles randonnées à faire dans le Puy-de-dôme pour moi. Du sommet, on peut admirer toute la Chaîne des Puys, le magnifique Puy Pariou (volcan de la pub Volvic), Vulcania, Clermont-Ferrand… Différents sentiers permettent d’explorer les ruines romaines au sommet, les différentes vues, la nature. C’est une splendeur, par toutes les saisons, comme vous pouvez le voir dans cet article sur mon ascension du Puy de Dôme à pied en hiver.

Direction ensuite le Sentier des Chèvres qui permet de descendre vers les volcans… Même après avoir randonné en Islande, je peux vous le dire, les volcans d’Auvergne méritent le(s) détour(s) ! Après un escalier long comme mes envies voyage pour 2018, nous empruntons de nombreux passages dans les bois et profitons des couleurs de l’automne en Auvergne. Il y a peu de balisage rando, mais cela reste simple, il suffit de suivre le chemin qui descend. Si besoin de plus d’infos, cliquez ici.

Le chemin se dégage enfin, d’un côté nous avons le Puy de Dôme, de l’autre le fameux Puy Pariou que l’on voit sur les bouteilles Volvic. Malheureusement, lorsqu’on y arrive, il est déjà tard et nous devons ensuite aller au Parc Vulcania, on décide donc de ne pas faire l’ascension / descente dans le cratère, et on tourne donc à droite pour aller vers le Parking des Goules.

Direction le parc Vulcania, le parc des volcans d’Auvergne et d’ailleurs

Arrivées au Col des Goules, nous avons fait du stop pour aller jusqu’au parc Vulcania (5 minutes en voiture, 20/25 minutes à pied) pour gagner du temps. Ce parc d’attractions est un parc unique que j’aime beaucoup, car il est entièrement consacré aux volcans, il fêtait ses 15 ans en 2017 !

J’ai emmené plusieurs fois es gens au parc et à chaque fois, leur avis sur Vulcania était unanime : un lieu agréable, pédagogique et divertissant qui permet d’apprendre et de s’amuser. Pour ma part, j’y suis allée 4 fois et je ne m’en lasse pas, c’est toujours fascinant de découvrir tout ça et il y a quelques attractions à sensations, dont ma préférée est le réveil des Géants d’Auvergne qui simule le réveil de volcans en Auvergne de différents types (explosif et effusif) et Dragon ride qui nous emmène sur le dos d’un dragon à la rencontre des mythes liés aux volcans.

Cette journée était parfaite, et ce week-end aussi… et j’ai trouvé ça chouette de découvrir l’offre séjour Vulcania qui permet de payer moins cher son hébergement car la deuxième nuit est offerte, ainsi que l’entrée Vulcania. De notre côté, on a décidé de dormir à l’hôtel Océania car il était en plein centre et en plus, il avait un jacuzzi / sauna top pour se relaxer après une journée de randonnée 🙂

Alors, ça vous donne envie d’une petite randonnée en Auvergne ? Parce que moi, en relisant, oui !! Et ça tombe bien, parce que dans le cadre de l’anniversaire #EnFranceAussi, je vous permets de gagner deux guides sur l’Auvergne… Pour cela, il vous suffit de commenter cet article et sur cette publication sur la page #EnFranceAussi. N’hésitez-pas à passer chez Sylvie aussi qui a publié son article hier et chez Fish & Child qui a publié après moi, il y a de jolies choses à gagner 🙂

 

Rendez-vous sur Hellocoton !