Browsing Category

Road-trip ?

Envie de..., Islande, mon amour, Péninsule Snaefellsness, Randonnées ?, Road-trip ?

La péninsule de Snaefellsness : l’oubliée de l’Islande ?

La péninsule de Snaefellsness restera probablement LA découverte de mon voyage en Islande en 2016. A 2h30 de route de Reykjavík, aller à Snaefellsness, c’est faire le plein d’étendues sauvages, de plages, de fjords, de merveilles de la nature et même de phoques ! Mais alors pourquoi parler « d’oubliée de l’Islande » ? Peut-être parce que malgré sa beauté, cette péninsule me semble souvent oubliée de ceux qui ne restent que quelques jours en Islande. A tort, bien sûr…arnarstapi-peninsule-snaefellsness-islande

Pourquoi à tort ? Parce que finalement, la Péninsule de Snaefellsness, ce n’est pas « si » loin de la capitale islandaise. Bon, ça ne reste pas « la porte à côté », mais c’est aussi une route bordée de reliefs, avec des paysages de folie, un vrai aperçu de l’Islande sauvage. La plus belle image de cette route restera dans ma tête, mais je me rappelle encore cette vision lorsque, à l’arrivée d’une côte, la route descendante s’est ouverte sur un panorama à 360 degrés aux multiples reliefs qui donnaient l’impression de débarquer dans un autre monde. C’est malheureusement aussi ce moment qu’avait choisi une voiture de police pour rouler derrière nous 😉

roadtrip-islande-peninsule-snaefellsness

SAMSUNG CAMERA PICTURES

peninsule-snaefelsness

Que faire et voir à la péninsule de Snaefellsness ?

En plus de ne pas être si éloignée de la capitale islandaise, Snaefellsness regorge aussi d’endroits sublimes ! Pour ma part, j’avais repéré un grand nombre de lieux à voir sur la péninsule (sur la carte ci-dessous fait sur Paint, autant pour l’effet design^^), mais le mauvais temps aidant et le timing (nous n’avions qu’une journée) ont fait que nous n’en avons pas visité la moitié.

itinéraire snaefellsness

  • La plage d’Ytri Tunga : voir les phoques à Snaefellsness

plage-phoques-ytri-tunga

Premier arrêt : la plage d’Ytri Tunga. Sur la route, nous repérons la pancarte pour s’y garer, mais nous aurions pu facilement ne pas la voir. Ce qui nous amène sur cette plage somme toute très sauvage ? Sa colonie de phoques ! Il est en effet possible d’observer les phoques à Ytri Tunga et nous espérons être chanceux.

plage-ytri-tunga phoques-snaefellsness-islande

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Verdict ? A peine arrivés aux abords de la plage, je repère un rocher qui bouge. Qui est en fait un phoque affalé sur un rocher, hiiiii ! Et peu à peu, on remarque qu’ils sont nombreux à se reposer sur les rochers, avec des plus ou moins gris. On marche sur les pierres glissantes en silence pour ne pas les effrayer et approcher, mais en vrai, j’en sauterais de joie si je le pouvais 🙂

phoques-ytri-tunga

Un phoque qui n’arrêtait pas de me regarder <3

phoque-a-ytri-tunga

Le phoque affalé sur le rocher, repéré de loin

phoques-snaefellsness

Mauvaise photo mais on voit bien qu’ils étaient nombreux !

  • Búðir et l’église noire de Búðarkirkja

Une curiosité que nous rêvions de voir ! Il est malheureusement assez difficile de se balader tranquillement sur les lieux car il y a de nombreux cars de touristes qui s’y arrêtent. Aujourd’hui, l’église appartient au Musée National d’Islande.

que-voir-a-snaefellsness eglise-noire-islande eglise-budir-snaefellsness cimetiere-islandais-budir

  • La faille de Rauðfeldsgjá

Impossible de la rater, elle se voit depuis la route ! Depuis la route, vous pouvez ainsi voir la montagne s’ouvrir en deux pour former une faille dans laquelle il est possible de rentrer après une petite montée (et en plus ça donne une belle vue sur la plage). On a remonté un peu le ruisseau mais je me demande encore jusqu’à où on aurait pu continuer sans être bloqués 🙂

gorge-raudfeldsgja plages-snaefellsness

SAMSUNG CAMERA PICTURES

raudfeldsgja-gorge

  • Le port d’Arnarstapi

Bien décidés à se diriger vers Hellnar, nous nous arrêtons en route au petit port d’Arnarstapi. C’est là que je prendrais une des photos que je préfère, celle de cette petite maison à flanc de falaise. Considéré comme un lieu saint, c’est aussi un village typique très mignon !

port-arnarstapi-islande arnarstapi-peninsule-snaefellsness-islande

De là, nous avons souhaité nous diriger vers la randonnée pour mener au port d’Hellnar… mais l’heure tournait, et la pluie continuait de tomber, on a donc laissé tomber pour se diriger vers le Nord de la Péninsule de Snaefellsness pour retrouver Kirkjufell.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

  • Le « mensonge » derrière Kirkjufell

olafsvik-peninsule-snaefellsnes

Après un arrêt express à Olafsvik pour prendre un goûter, nous continuons la route vers la magnifique Kirkjufell, vous savez, cette montagne qui est très médiatisée en ce moment.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Alors là, vous êtes probablement en train de vous demander où est le mensonge ? Le mensonge, c’est qu’en arrivant à Kirkjufell, je pensais tomber directement sur la vue ci-dessus. Genre arriver côté cascade, avec la montagne qui me fait face, comme beaucoup d’autres je pense. Sauf que… en fait, on arrive de la petite route qui passe ENTRE la montagne et la cascade. Oui, d’un côté vous avez Kirkjufell, de l’autre la cascade, et il faut monter un peu pour trouver LE bon angle qui donnera cette impression d’arriver d’abord devant la cascade.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Le point de vue duquel il faut prendre « la » photo

Sur le coup, j’avoue avoir été un peu déçue et j’ai trouvé que finalement, les photos qu’on voit ne reflètent pas la réalité. Quand on regarde les photos, on se dit que ça a l’air féerique mais j’ai trouvé Seljalandsfoss bien plus féerique comme endroit. Après, c’était peut-être la faute au temps ou à la fatigue ?

  • Les endroits que nous n’avons pas pu voir

itinéraire snaefellsness

Si vous vous en rappelez bien, il y avait 10 choses à voir sur la péninsule de Snaefellsness sur ma carte (ci-dessus)… et nous n’en avons vu que 5. La faute à un timing serré et aussi à la pluie qui n’arrêtait pas de tomber, c’était vraiment la journée la moins bonne niveau météo. Mais si vous préparez un voyage en Islande et que vous faites votre programme pour Snaefellsness, quelques petites infos sur les autres points d’intérêts :

Point 4 – La randonnée vers Hellnar depuis Arnarstapi : une ballade le long du littoral (environ 2 heures aller-retour), à faire de préférence par temps sec. A voir : l’arche de Hellnar, l’arche Gatklettur, Baðstofa…

Point 5 – Dritvik et sa plage de galets noirs Djúpalónssandur : pour ceux qui ont envie de voir une plage de sable noir sans les touristes ! N’hésitez-pas à vous promener dans le coin et à emprunter le sentier au-dessus des falaises pour en prendre plein les yeux.

Point 8 – Les champs de lave de Berserkjahraun : Si vous avez envie de rouler dans les champs de lave 😉

Point 9 – Stykkisholmur : la ville qui a servi de décor à « La vie rêvée de Walter Mitty », une ville typique d’Islande ! Au passage, si vous en avez l’occasion, découvrez le Mont Helgafell.

Point 10 – Les sources chaudes à Snaefellsness : Il y en a deux ! Rauðamelslaug et Landbrotalaug (cliquez sur les liens pour trouver les indications et coordonnées exactes).

Pour en savoir plus sur quoi faire à Snaefellsness, consultez aussi les articles de Voyage IslandeWild Birds Collective, Cécile Ailleurs et Leaf Blog. Pour ma part, en tout cas, j’ai adoré cette étape de notre voyage, mais clairement, au moins 2 jours auraient été nécessaires pour vraiment bien visiter Snaefellsness ! Et surtout, du beau temps de préférence, car c’est vrai que ce n’est pas pareil avec pluie et vent. Mais même si ça a bien chargé notre programme, je ne regrette pas cette découverte et elle m’a donné envie d’y retourner, mais aussi de monter plus loin vers les Fjords de l’Ouest 🙂

Carnet de route Islande – Les articles sur mon road trip d’une semaine en Islande

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Envie de..., Road-trip ?, Voyager en France

Voyage au Pays du Futuroscope…

Parce qu’il n’y a pas que le Futuroscope dans les environs de Poitiers, aujourd’hui, je vous emmène dans le département de la Vienne, aussi appelé « Pays du Futuroscope ». Une région que j’ai beaucoup aimé découvrir pour son côté très nature, mais aussi pour ses parcs et hébergements insolites.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Au Pays du Futuroscope, il y a des parcs animaliers…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

  • La Planète des Crocodiles, à Civaux

Première étape du voyage à Civaux, où nous avons fait un arrêt à la Planète des Crocodiles. Sous une serre tropicale de plus de 5000 m², nous avons pu en apprendre plus sur les crocodiles, et voir plusieurs espèces, dont un crocodile albinos, très rare. Dans tout l’endroit, il y a pas mal de cadres pédagogiques, d’informations et même un espace pour observer les nouveaux nés et œufs.
Comme vous devez vous en douter, j’ai beaucoup aimé l’espace nurserie de la Planète des Crocodiles, la rencontre avec le caméléon, mais aussi le cadre. Certes, ce n’est pas un endroit « spectaculaire », mais le lieu est sérieux, et permet d’en savoir un peu plus sur un animal qui n’est pas si souvent que ça mis en avant.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

  • La Vallée des Singes, Romagne

La Vallée des Singes est un parc consacré à ces animaux que l’on trouve souvent bien sympathiques 🙂 C’est un endroit unique, qui regroupe plus de 400 espèces de singes et la plus grande colonie de singes bonobos au monde. C’est aussi un endroit qui fait la part belle aux espaces « libres » : à de nombreux endroits, les animaux évoluent dans des espaces « libres », comme les lémuriens qui étaient littéralement à nos pieds !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

20160928_145943

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ce que j’ai aimé avec ce parc, c’est ce côté ouvert justement. J’y consacrerai un article entier car j’ai vraiment eu un coup de cœur pour l’endroit, et la rencontre avec les lémuriens était juste magique. J’avais d’ailleurs très envie de les toucher, mais c’est interdit car après, ils risquent de ne plus être reconnus par leur « tribu » et rejetés (comme je le dis dans la vidéo). Si vous passez dans le coin, je vous le recommande !

Au Pays du Futuroscope, il y a aussi des hébergements insolites…

picmonkey-collage

  • Défi’ Planet, à Dienné

Clairement, 2016 est pour moi l’année de la découverte d’hébergements insolites. Et à Défi’Planet à Dienné, ce n’est pas un hébergement insolite, mais 15 types d’hébergements insolites qui vous attendent !! Loggia, cabane dans les arbres, roulottes, maisons en forme d’animaux, yourtes… Je ne suis même pas sûre qu’il existe un autre endroit avec une telle concentration d’hébergements insolites (dont certains brevetés) en France ! Mais Défi Planet’, c’est aussi un mélange entre parc et musée de plein air, avec tout un parcours à faire dans la forêt, entre féérie et écologie, et plusieurs espaces qui vous feront voyager dans le temps.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

J’ai prévu de rédiger un article sur le sujet, mais je peux déjà vous dire que j’ai beaucoup aimé la cabane dans les arbres dans laquelle j’ai dormi, ainsi que le site en lui-même. C’est un lieu très familial et convivial, avec une véritable valeur ajoutée je trouve et j’ai adoré y passer la nuit en cabane.

  • Village Flottant, Pressac

20160928_195447

Le Village Flottant de Pressac porte bien son nom, car il s’agit de cabanes… sur l’eau ! C’est sur un lac que vous pourrez dormir dans une cabane au Village Flottant, mais ceux qui sont un peu effrayés pourront dormir dans des cabanes avec accès à la berge. Pour y accéder, il faut en effet « littéralement » y aller en barque ! Et c’est tout un parcours de diriger sa propre barque quand on a pas l’habitude, mais ça rend le moment assez mémorable. Pour ma part, j’ai dormi bien sûr dans une cabane sur l’eau et j’ai aimé le cadre naturel, très calme. Tellement naturel et calme qu’on entendait le brâme du cerf sans avoir à tendre l’oreille, depuis les cabanes !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

  • Le Center Parcs du Bois aux Daims

Dernière étape du voyage (le meilleur pour la fin ?) : le Center Parcs du Bois aux Daims ! Le Center Parcs le Bois aux Daims abrite une colonie de daims (dont on a pu croiser plusieurs membres <3), mais aussi les atouts classiques du parc : espace piscine avec toboggans, multi-sports, restaurants… Et je suis amoureuse.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

20160930_124908
20160930_122028
Center Parcs, on voit des pubs à la télévision, on regarde les prix et on se dit que ce n’est quand même pas donné, on finit par se demander si ça vaut vraiment le coup au fond. Pour ma part, je n’ai qu’une envie, c’est d’y retourner pour un week-end. J’ai beaucoup aimé le cadre naturel dans lequel je me suis immédiatement sentie apaisée, le soin donné aux décors des restaurants, les cottages dans lesquels on s’imagine passer l’hiver (et tous avec vue forêt sans vis-à-vis malgré la proximité). C’est cher, mais si vous me donnez une navette express pour y aller, je crois que je dis banco 🙂

20160930_164407 20160930_163750  20160930_131414
Alors, si vous avez déjà pensé à aller à Poitiers, saviez-vous qu’il y avait toutes ces choses à voir dans la région ? Pour ma part, j’ai tellement à vous dire que j’ai prévu de faire non pas un, mais trois autres articles au moins sur mon séjour avec un focus sur Poitiers, les hébergements insolites dans la région de la Vienne et la Vallée des Singes 🙂 Si vous avez déjà visité ces parcs ou testé ces hébergements, qu’en avez-vous pensé ?

Cet article fait suite à un blogtrip organisé par le département de la Vienne, ce qui ne m’empêche nullement d’y exprimer librement mes opinions 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !