Browsing Category

Voyager en Europe

Belgique, Destinations, Envie de..., Plages ?, Street art ?, Voyager en Europe, Voyager sans voiture

Un pied à Ostende : la « Reine des Plages »

Station balnéaire située dans la Région Flamande de la Belgique, Ostende – surnommée aussi « La Reine des Plages » – est une ville dans laquelle il fait bon vivre. Des longues étendues de sable, une belle promenade, des petites cabanes de plage… Je n’avais pas eu l’occasion de visiter Ostende jusque là et j’ai beaucoup aimé cette journée express en Belgique, organisée à l’occasion d’un blogtrip spécial Salon des Blogueurs de Voyage.

un-jour-a-ostende

Ostende, c’est d’abord la gare et tous ses vélos. Le Fort Napoléon que l’on voit au loin et qui me donne envie de prendre le premier bateau-navette qui passe. Les vendeurs de barquettes de poissons aux abords. Puis la promenade, les yeux vers les plages de sable blanc d’un côté, et vers les maisons de toutes époques de l’autre.

visite-ostende tourisme-ostende que-voir-a-ostende journee-a-ostende mer-a-ostende galeries-ostende

Les Galeries Royales d’Ostende aussi et surtout, qui datent de 1905. Ostende a été surnommée « La Reine des Plages » en référence à l’implication du roi Léopold II dans son développement. Ancien village de pêcheurs, la ville devint peu à peu lieu privilégié pour l’été. Ses galeries royales ont une longueur de 400 mètres et visaient autrefois à éviter aux riches de se faire mouiller par la pluie ou d’être incommodés par le soleil #problemederiches. Aujourd’hui, on y trouve un hôtel 4 étoiles pour rester dans la même ambiance bourgeoise 😀

Une bonne adresse pour manger à Ostende : la Galerie Beau Site

que-manger-a-ostende

Puisqu’on parle plage à Ostende, lors de cette journée, c’est à la Galerie Beau Site que nous avons participé à un atelier décortiquage de crevettes et préparation de risottos pour finir par déguster un repas su-ccu-lent.

blogtrip-ostende-belgique galerie-beau-site-ostende manger-a-ostende-belgique restaurant-galerie-beau-site-ostende

J’ai d’ailleurs beaucoup aimé le restaurant La Galerie Beau Site à Ostende : le lieu est magnifique, la cuisine très bonne, et c’est aussi une galerie d’art dans laquelle on peut admirer de chouettes oeuvres. Les prix des plats sont aussi abordables, je n’ai pas pensé à prendre de photos, mais il me semble que le budget était entre 15-20 euros, ce qui est correct pour un restaurant avec « pignon sur rue » et surtout vue sur mer ^^

Une chose à faire à Ostende : du stand-up paddle (même avant l’été !)

Faire du stand-up paddle début avril à Ostende ? CHECK !Il n’y a eu qu’un trio de motivées, Pauline, Lucie et moi, pour se prêter au jeu de faire du paddle alors qu’il faisait beau, mais pas chaud ! C’est avec VVWinout que nous avons effectué une petite séance de paddle en pleine mer, avec des combinaisons qui nous permettaient d’aller à l’eau sans avoir froid.

img_7249 img_7246 img_7245 img_7239

Après quelques hésitations à me décider et quelques appréhensions, j’ai vraiment adoré cette initiation ! J’ai même su me lever sur ma planche après plusieurs chutes et j’aurais aimé rester plus longtemps pour profiter du moment.

Une chose à voir à Ostende : le festival The Crystal Ship

 

street-art-festival-ostende

Vous avez envie de visiter Ostende, mais vous vous demandez quand aller à Ostende ? Passez-y à l’occasion du festival de street art à Ostende The Crystal Ship qui aura lieu en 2017 du 01/04 au 15/04. Il s’agit d’un festival qui habille chaque année les rues d’Ostende avec des œuvres d’art et surtout de nombreuses fresques murales.

the-crystal-ship-ostende

que-faire-a-ostende

visiter-festivl-ostende

Malheureusement, nous sommes arrivés au début du festival et toutes les œuvres n’étaient pas réalisées, mais… ça nous a permis de voir comment des artistes réussissaient à faire de si grandes fresques sans recul ! Si vous manquez le festival, sachez que les fresques peintes restent ensuite sur les murs, donc vous pourrez rattraper votre retard 🙂

street-art-ostende

C’est aussi l’occasion de visiter les rues d’Ostende et ses nombreuses belles demeures, adresses gourmandes et petits détails atypiques. Pour ma part, vous l’aurez compris, j’ai beaucoup aimé Ostende et j’espère pouvoir y revenir rapidement pour profiter de son centre animé et de toutes ses beautés !

plage-a-ostende visite-ostende-belgique visite-rues-ostende visite-dans-les-rues-dostende

Merci au Salon des Blogueurs de Voyage, à  « Flandre, The Place To.be » et Visit Oostende pour l’organisation. Dédicace aux blogocopines pour leur bonne humeur Sarah de Rita s’en va, Lucie de Voyages et vagabondages, Audrey de Audrey de Bom Dia Portugal, Sabrina de Voyages et Cie (que j’ai ensuite revu lors de mon blogtrip à Chartres , Antonia et Pat du blog Les Carnets de Voyage d’Antonia Neyrins et Pauline, la Graine de voyageuse.

Ostende est une destination #TeamSansVoiture

Blog voyager sans voiture

Il est très facile de voyager à Ostende (Belgique) sans voiture ! Pour cela, prenez le train depuis Bruxelles, et vous serez à Ostende en moins de 1h30.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Citytrips ?, Envie de..., Islande, mon amour, Road-trip ?, Visiter Reykjavík, Voyager en Europe

Un pied à Hólavallagarður, cimetière de Reykjavík

This is Halloween, this is Halloween ! Quel meilleure période pour vous faire découvrir Hólavallagarður, le cimetière de Reykjavík ? Ce n’est peut-être pas l’endroit le plus joyeux à voir à Reykjavík, mais cela n’enlève rien à son charme, avec son ambiance paisible et ses arbres qui s’enchevêtrent au dessus des tombes…

que-voir-a-reykjavik

Situé dans un quartier résidentiel à côté du lac Tjornin, le cimetière Hólavallagarður (traduire « Jardin sur une colline », il offre en effet une belle vue sur Reykjavík) passerait presque inaperçu. C’est pourtant le cimetière le plus imposant que nous avons vu durant tout notre road-trip en Islande, les autres cimetières se limitant à quelques dizaines de tombes. Il faut dire que des murets en béton à hauteur idéale cachent les tombes du cimetière de Reykjavík aux yeux des passants sans lui enlever de son charme.

cimetiere-hollavallagardur-reykjavik

vue-sur-reykjavik-depuis-le-cimetiere cimetiere-reykjavik-sudurgata

Lorsqu’on pénètre dans le cimetière, on se sent très vite absorbés par l’atmosphère de quiétude. Il y règne un certain mélange d’ordre et de désordre. Des longues allées harmonieuses côtoient de petits chemins complètement désordonnés entre les tombes. L’absence de tags et de traces de vandalisme laisse place aux méfaits du temps, avec des croix déracinées ça et là, des fleurs fanées. La découverte devient une promenade entre royaume des vivants et des défunts.

cimetiere-holavallagardur-a-reykjavik citytrip-reykjavik cimetiere-reykjavik cimetiere-reykjavik-sudurgata

Rares sont les tombes imposantes, mais souvent, elles sont ornées de détails, de colombes, d’angelots. Sur mon passage, je ramasse quelques vases de fleurs, remets en place quelques plaques. Je fais la même chose lorsque je dois aller au cimetière en France, c’est pour moi une marque de respect, d’attention, de remettre en place de petites choses comme ça. Quelque part, je me dis que si on ne sait pas respecter les défunts et les hommages qu’on leur rend, alors on ne sait pas respecter la valeur de la vie elle-même.

visiter-reykjavik visiter-reykjavik-et-son-cimetiere visiter-le-cimetiere-de-reykjavik tombes-cimetiere-reykjavik tombe-enfant-reykjavik reykjavik-en-une-journee journee-a-reykjavik-le-cimetiere islande-lieux-dinterets

Nous resterons sur place une petite heure, première escale de notre visite de la capitale après quelques jours en Islande. Une halte intéressante à faire, pour découvrir une ambiance, et une ville, avec peu de touristes car l’endroit est un peu éloigné du centre-ville (15-20 minutes à pied je dirais). Et – pour peu que ce soit utile de le dire – il s’agit aussi d’une activité gratuite à faire à Reykjavík, bien sûr ! En tout cas, pour ma part, l’endroit m’a fait un peu penser aux cimetières que j’ai pu visiter en Irlande ou en Angleterre, bien plus vivants que la plupart des cimetières français.

Blog voyager sans voiture

Reykjavík est une ville #TeamSansVoiture : il est en effet facilement possible de visiter toute la ville à pied ! De plus, l’Islande est desservie par l’avion et il y a des navettes depuis l’aéroport.

Rendez-vous sur Hellocoton !