Browsing Category

Visiter Lille

Le Nord, j'adore !, Visiter Lille

En France Aussi : 5 choses que vous ne savez pas sur le maroilles

S’il y a bien une spécialité du nord à la fois très prisée et victime de certains préjugés, c’est le maroilles ! Beaucoup l’adorent mais d’autres s’arrêtent à son odeur assez particulière. Et pourtant, non, le maroilles n’est pas QUE ce “fromage qui pue”. Du coup, quand Nath’ du blog La Terre sur son 31Christelle du blog Voyage féminin, et Sylvie du blog Le coin des voyageurs nous ont proposé le thème “Spécialités régionales” pour le rendez-vous mensuel “En France aussi”, j’ai tout de suite eu envie de vous parler de ce fromage de la région du Nord et notamment de petites infos à savoir !

1 – Le “maroilles” est un fromage français fabriqué en Avesnois. Son nom lui vient du village de Maroilles, village dans lequel les premiers maroilles furent affinés.

2- N’est pas producteur de maroilles qui veut : le maroilles bénéficie en effet d’une appellation d’origine contrôlée et protégée. Ainsi, le maroilles est fabriqué selon des étapes bien définies dans une même zone géographique (le Nord donc^^) et le label AOC protège son appellation dans tous les pays de l’Union Européenne.

maroilles fauquet

3 – Dans le Nord, on retrouve du maroilles en grandes surfaces… mais pas dans toutes les autres régions ! Lorsque j’ai déménagé à Clermont-Ferrand, je me souviens encore de ce jour ou j’ai eu envie de faire une tarte aux maroilles. Naïvement, je suis allée au supermarché pensant en trouver, genre du maroilles Fauquet, comme c’était le cas dans le Nord… et non ! Je me suis rendue compte avec dépit que non, le maroilles n’était pas vendu partout (à ce moment-là, je ne connaissais pas la très bonne fromagerie Nivesse de Clermont-Ferrand). Du coup, à chaque fois que je remontais dans le Nord, j’en ramenais un pour faire une tarte au maroilles.

4- Le maroilles, ça pue ! Ah parlons-en de l’odeur… Lorsque j’étais en Auvergne, j’ai justement préparé une fois une tarte au maroilles pour mes anciens collègues… et à ma grande surprise, seuls deux ou trois en ont mangé. Comment ? Vous êtes auvergnat, vous mangez de la truffade, de l’aligot et j’en passe, et pas de maroilles ? Et pourquoi ? “Parce que ça pue”. Ah, okay. Je vous avoue que j’étais un peu déçue parce que même si ce n’est pas le fromage le moins odorant, c’est tout de même un fromage très bon ! Et surtout, une fois cuit, le maroilles sent fort oui, mais il n’empeste pas. Par contre, une fois entâmé dans le frigo, en effet, son odeur peut véritablement envahir le compartiment… une bonne raison d’en manger plus ? 😉

5- Envie d’une tarte au maroilles ? Deux solutions : le tout-fait ou le fait-maison. Du côté du tout-fait, toutes les tartes au maroilles ne se valent pas, souvent je trouve qu’elles manquent un peu de saveur, le fromage se mèle trop à la crème, c’est bon mais ça ne se distingue presque pas d’une tarte aux fromages.

Du coup, je préfère le fait-maison avec une recette de tarte au maroilles toute simple avec pour ingrédients une pate feuilletée, un quart de maroilles (Fauquet par exemple ou chez votre fromager), de la crème fraîche et 3 oeufs. On met d’abord la pâte dans le moule, puis on bat les oeufs en omelette et on les mets en fond, on recouvre de crème fraîche et on finit avec quelques tranches de maroilles et au four ! 30 minutes à 170 degrés. On peut aussi ne mettre qu’un simple oeuf, ou battre oeufs et crème fraîche ensemble.

Vous l’aurez compris, mon maroilles, je l’aime ! Et surtout, j’en ai un peu marre de voir d’entendre des gens qui disent aimer le fromage s’exclamer que le maroilles ça pue trop alors oh mon dieu, je n’en mangerai pas. Mais justement ! J’avoue que ça m’hérisse le poil, c’est comme dire “j’aime les choses pimentées mais l’harissa ça pique beaucoup donc j’en mange pas”. Tout est question de dosage et d’équilibre 😉

Vous en prendrez bien une part ? Source

Les photos sont de ce très bel article de Chili & Tonka (que vous ne comprendrez probablement pas^^)

Rendez-vous sur Hellocoton !