Lifestyle

J’ai testé Eurolines : un prix au top, une qualité plus mitigée

Certaines personnes aiment voyager tout confort quitte à payer bien plus cher, d’autres préfèrent un prix moins cher et quelques concessions, pourvu qu’on arrive bien à destination. Je fais partie de ces dernières personnes et c’est donc tout naturellement que des concepts comme Eurolines me plaisent. Eurolines est un service de bus permettant de voyager en Europe à des prix très réduits. Genre, si vous vous y prenez à l’avance, vous pouvez payer votre Lille-Londres 40 euros aller-retour. J’ai emprunté cette compagnie il y a quelques années et je me suis dit que ça pouvait vous intéresser.

 

Voyager avec Eurolines : du bien et du moins bien

Je n’ai pas beaucoup voyagé avec Eurolines mais dans l’ensemble, j’ai un avis positif sur cette compagnie. A l’époque, j’ai pu réellement aller à Londres pour pas cher, avec mes petits moyens d’étudiante et il n’y a pas eu de gros soucis. Je ne sais plus combien j’ai payé, 50 euros je crois ? En tout cas, pas cher du tout.

Bien sûr, le premier point important à prendre en compte est la durée du trajet. Faire un trajet en bus et en train, ce n’est pas du tout pareil niveau confort. Pour aller à Londres, il me semble qu’il  faut environ 8 heures. Et 8 heures, dans un bus, avec des inconnus, croyez-moi, ce n’est pas de tout repos ! A l’aller, nous étions au départ du trajet, c’était donc plutôt tranquille mais le retour a été plus pénible car il y avait plus de monde. Maintenant, c’est tout à fait supportable, mais je dirais que ce n’est pas pour tous les types de voyages.

You know what I mean… Source : http://dailyshitsandgiggles.tumblr.com/post/22193024341/whenever-a-guy-is-forced-to-take-a-long-trip

Par exemple, je déconseille Eurolines pour un week-end entre potes à faire la fête à Londres, vous allez passer une journée dans le bus, ça va vous fatiguer, vous allez revenir crevé et ne pas pouvoir vous reposer tranquillement à cause des autres… A l’inverse, si vous souhaitez voyager pour visiter, voir les lieux culturels, la ville et que vous avez au minimum 4-5 jours, c’est plus adapté.

L’autre inconvénient, c’est que Eurolines dessert les grandes villes et les capitales uniquement, ce qui limite le choix. Enfin, même si je n’ai eu aucun souci de mon côté, ce genre de services peut réserver des surprises, on paye moins cher, forcément le service est plus approximatif et les retards peuvent être possibles.

En gros, Eurolines ne vend pas du rêve. Quand on prend Eurolines, on sait très bien qu’on va passer un trajet en bus et qu’on aura hâte d’arriver rien que pour aller se doucher ou encore qu’on peut très bien se retrouver à côté de crétins qui ne vous laisseront pas vous reposer tranquille. Mais on opte pour cette compagnie quand on a le temps de voyager et qu’on veut réduire les coûts au maximum en conservant une sureté. Et qu’on a pas peur de l’imprévu ! Un imprévu comme ça par exemple.

IdBus : un équivalent avec plus de confort ?

Développé l’an dernier, le service iDBus par la SNCF me semble être une solution qui offre plus de confort. Le principe est le même, on voyage en bus dans des destinations européennes et on paye donc moins cher qu’avec d’autres transports. L’avantage ici, c’est que les tarifs sont fixes, on peut donc se permettre de prendre son billet à la dernière minute.

Les tarifs sont plus chers qu’Eurolines, un Lille – Londres fait 70 euros, presque le double donc. L’autre inconvénient, c’est que je trouve les destinations très limitées, Lyon / Paris / Londres / Bruxelles / Amsterdam sont les principales. Par rapport aux multiples destinations d’Eurolines, IdBus ne tient pas la comparaison.

Par contre, niveau qualitatif, j’en ai lu pas mal de bien et je pense que le service est moins discount qu’Eurolines. Je serais assez curieuse de tester cette solution lors d’un prochain voyage à Londres histoire de voir si ça vaut davantage le coup.

A utiliser si on a le temps de voyager et qu’on veut payer moins cher mais qu’on est prêts à mettre un peu plus cher pour éviter les imprévus et la qualité moindre.

N’hésitez-pas à me faire part de vos impressions ! Et RDV sur Eurolines pour préparer vos futurs voyages en bus.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Previous Post Next Post

You Might Also Like

15 Comments

  • Reply Une Porte Sur Deux Continents 23 août 2013 at 1 h 49 min

    Ça me fait penser aux trajets en bus qui lient Montréal à New York. Il y a aussi des avantages et des inconvénients. C’est vrai que ce n’est pas la peine si on reste peu de temps, car on en perd trop dans le trajet !
    Une Porte Sur Deux Continents Articles récents…Passeports vintage et stars d’autrefoisMy Profile

    • Reply Mali 23 août 2013 at 9 h 28 min

      Tout à fait, franchement pr Londres, je préfère claquer 80 euros en Eurostar (en m’y prenant à l’avance) si c’est pour un w-end c’est parfait !

  • Reply L’Eurostar : le meilleur moyen pour aller à Londres ? | Un pied dans les Nuages 23 août 2013 at 9 h 47 min

    […] je vous parlais de mon avis sur Eurolines. Aujourd’hui, c’est d’un autre moyen de transport dont je vais vous parler : l’Eurostar. […]

  • Reply Mon prochain voyage, ce sera Barcelone | Un pied dans les Nuages 21 février 2014 at 23 h 41 min

    […] plaisir de figurer parmi les 5 gagnants d’un concours organisé par Eurolines (dont je vous ai parlé ici). Mon lot ? Un aller-retour en bus Eurolines pour 2 personnes et 2 nuits d’hôtel à […]

  • Reply Valence-Lyon 19 avril 2015 at 17 h 45 min

    Bonjour,
    J’ai prit Eurolines le 16/04/2015 entre Valence (Espagne) et Lyon ; un voyage long de 15h qui m’ont semblé interminables. En effet, pour un tarif de 72€, les étiquettes collées à l’arrière du bus indiquant : Tv, Wifi, WC et autres sont totalement mensongères. Durant 15h de route, nous n’avons pas pu accéder aux toilettes SACHANT QUE LES CHAUFFEURS AVAIENT LA CLEF MAIS REFUSAIENT D’OUVRIR !!! Les prises pour charger les téléphones sont au nombre de 2 dans tout le car avec une qui ne fonctionne pas et l’autre qui est « réservée » aux chauffeurs. Pas de Tv, il y a un réseaux Wifi disponible mais les chauffeurs ne communiquent pas le code. Les sièges deviennent inconfortables a partir du moment où il y a du monde car impossible de les basculer (voyage de nuit). En 15h de route, on a eu 2 arrêts en air d’autoroute (manger, boire, se dégourtir les jambes et aller aux toilettes), dont un arrêt pour lequel les chauffeurs nous ont interdit de descendre du bus pour aller aux toilettes (ces derniers sont quant à eux allé derrière le bus pour se soulager a tour de rôle). Controle à la douane vers 1h du matin et un passager embarqué
    PLUS JAMAIS !!!!!!!!!!!

    • Reply Mali 19 avril 2015 at 20 h 04 min

      Eh ben sacrée mauvaise expérience en effet :/

  • Reply menart 18 juillet 2015 at 13 h 01 min

    Je souhaite attirer l’attention sur tout ce qui s’est déroulé lors du trajet Londres – Victoria / Lille le jeudi 16 juillet , départ supposé 14h30.
    Nous sommes partis avec 50 mn de retard , SANS EXPLICATION .
    Nous avons mis 4heures pour atteindre l’entrée du Channel Tunnel . Certes , il y a beaucoup de circulation à la sortie de Londres mais après 1h30 de trajet , nous voyions encore les tours de Canary Wharf !
    Le chauffeur est bizarrement sorti de l’autoroute quelques kilomètres avant le tunnel , nous avons traversé la campagne anglaise par les petites routes et alors que nous étions enfin proches du tunnel , nous sommes repartis dans la direction opposée !!
    Nous avons passé ces 4h dans une odeur d’urine épouvantable . Les toilettes étaient d’ailleurs inutilisables , le sol était couvert d’urine .
    Quand nous sommes arrivés au tunnel ( 19h30), le chauffeur s’est garé à l’écart du parking et nous a dit de ne pas descendre du bus et qu’il allait ………..nettoyer les toilettes !! Le bâtiment commercial/ pour les voyageurs était pourtant à 2 pas et tout le monde aspirait à aller aux toilettes ou se dégourdir les jambes après plus de 4h dans le bus , d’autant plus qu’il y avait des 5 enfants à bord .
    Après le nettoyage , j’ai demandé en anglais au chauffeur à quelle heure nous prenions la navette . Il a esquivé ma question d’un geste et a marmonné qu’il ne savait pas , qu’il ne parlait pas anglais . Je lui ai posé la question en allemand , il a répété qu’il ne savait pas .
    Il n ‘avait visiblement aucune réservation . Les bus Eurolines n’ont ils pas de réservation flexible ?
    Vers 20h il nous a dit aller au bureau d’information pour connaître l’heure de notre passage . Après 15 mn , il nous annonce que nous faisons une pause de 1h30 , que notre navette est à 22h20 et qu’il nous donne rendez-vous à 22h au bus …. ( Nous avions la lettre Z )
    Je suis restée un moment près du bus dehors pour prendre l’air . Il prenait des photos du bus et m’a FAIT SIGNE de manière excédée de me pousser pour ne pas que je sois sur la photo .
    Alors que nous patientions dans le bâtiment commercial ,je remarquai au tableau d’affichage que le dernier appel pour la lettre Z était 21h50.Or , le chauffeur nous avait donné rendez -vous au bus à 22h et tous les passagers étaient dispersés dans le bâtiment pour se restaurer et aller aux toilettes .
    Je suis retournée au bus , j’ai montré au chauffeur ce que le panneau indiquait et lui ai dit avec des mots simples que 22h était trop tard pour notre passage . Il faisait des gestes excédés et n’arrêtait pas de dire qu’il ne parlait pas anglais .
    Je voyais l’heure fatidique arriver …. Le dernier passager est monté dans le bus à 22h , le panneau indiquait  »final call’ . Nous nous sommes mis en route pour la douane française . Un douanier est monté à bord ,a vérifié nos passeports et en a gardé 4 ou 5 qu’il est allé verifier .La passagère devant moi ( accompagnée d’un petit garçon ) a dit calmement au chauffeur qu’elle avait un avion à prendre le lendemain matin et qu’elle s’inquiétait . Il s’est emporté , lui a fait signe de se taire et à dit  » Wollen Sie aufsteigen ?  » .Il était maintenant menaçant dans ses gestes , le ton et l’attitude . La question de la passagère ne justifiait pas un tel comportement .
    Le douanier est revenu , a donné les passeports au chauffeur qui nous les a tendu en disant de les distribuer nous – mêmes .
    Biens sûr , il était trop tard pour la navette de 22h20 ! Le contrôle douanier n’a pris que 10 ou 15 mn mais c’était trop juste par rapport à notre heure de mise en route .
    Nous avons donc pris la navette suivante ( 22h55  ) . Pas de détour ni de sortie d’autoroute jusque Lille mais il tournait régulièrement la tête vers la passagère vers laquelle il s’était emporté en ricanant de manière méprisante . Par des mots (  »Sie , Lille ? Ah ! Lille und …ich , ruhig !  ») , il lui signifiait qu’après sa descente du bus à Lille , il serait tranquille .
    Nous sommes arrivés à 1h30 du matin , soit avec 5 heures de retard .

    J’estime que l’incompétence du chauffeur nous a fait perdre AU MOINS 2 heures ( en sortant de l’autoroute , en cherchant sa route , en nettoyant les toilettes avant d’aller chercher un horaire de passage , en nous donnant une heure de rendez-vous au bus trop tard ) .

    Plus grave est son attitude inqualifiable de mépris , d’impolitesse , d’irrespect . Je précise que je suis une dame de 49 ans , m’adressant aux gens de manière polie , revenant d’un séjour touristique à Londres . J’étais au départ calme et détendue , ne cherchant nullement une situation conflictuelle .
    La passagère devant moi ( accompagnée d’un petit garçon ) et moi même nous sommes même senties menacées par le chauffeur .

    Je me demande comment Eurolines peut employer des chauffeurs  ne maîtrisant pas les bases de l’anglais ( Il ne disait ne parler que allemand et turc . Pourtant au départ , à Victoria Station ,je lui ai demandé :  » Can I keep this bag in the coach ?  », question qu’il ne m’a pas fait répéter et à laquelle il a répondu . De plus , il a bien dû s’expliquer avec le personnel d’Eurotunnel pour obtenir un horaire de passage … . Je crois que son anglais est en effet limité mais qu’il esquivait ainsi les questions des passagers en prétendant ne pas parler …. ).
    J’ai eu à l’aller ( dimanche 12 juillet , départ 8h de Lille ) un chauffeur courtois et professionnel .
    Ce 2è chauffeur a eu un comportement tellement irrespectueux et MENACANT ( dans ses gestes , le ton et ses paroles ) que je n’utiliserai plus les services d’Eurolines . Bien que voyageant avec cette compagnie depuis 30 ans , je n’ai plus confiance en ses services si Eurolines emploie des chauffeurs aussi peu professionnels .

  • Reply Carine 31 octobre 2015 at 14 h 43 min

    J’ai fait un trajet avec eurolines paris rennes un conseil ne prenne jamais cette compagnie publicité mensongère pas de wifi pas de confort pas de siége qui s’allonge pas de politesse pas le droit d’enmme sont pc dans le car insulte de la part du chauffeur car avec 30 minutes de retard les car est très sale a évité

  • Reply Balança 2 mars 2016 at 11 h 16 min

    Eurolines! What a SHITTY COMPANY! The worst one!!!!! First time i travel with them and THE LAST! We went took a trip with my sister for an interview to barcelone from toulouse, we had our luggages, my sister luggage and mine… Do you know the surprise we got when we reached barcelona!? We just found ONE LUGGAGE! Mine… They robbed my sister’s luggage.. Inside she had all her stuff for the interview, papers (resume, passport, pictures, etc.) and sadly as my luggage was too full, i had to put my jewellry box in sister’s lugagge… So all disappeared.. After 8h in the bus, we spended 1h at the police for a complain against the company, and of course against these TWO IRRESPONSABLE CHAUFFERS we had, because they didnt even checked the passengers whe were taking the luggages.. Anyways, its really sad that we come back to france..
    Hopefully we’ll had a good return from our interview.
    So i advise against taking EUROLINES!

  • Reply Avilo 11 août 2016 at 9 h 31 min

    J’ai pris cette compagnie en 2014 pour un Barcelone-Rennes. Le trajet s’était relativement bien passé malgré l’inconfort du bus. Cette fois, j’ai voulu me rendre à Rennes.
    Résultat, le bus n’est jamais arrivé. Cette compagnie est à fuir, il vaut mieux privilégier OuiBus (les tarifs sont peut-être très légèrement supérieurs mais ça se justifie amplement.

    • Reply Mali 14 août 2016 at 22 h 24 min

      C’est vrai que c’est aléatoire :/

  • Reply Salatge Véronique 14 septembre 2016 at 11 h 03 min

    Je déconseille fortement de prendre la compagnie eurolines . J ai voulu prendre cette compagnie le 11/09/16 pour partir a Nice avec mon chien . Je vais vous racontez ce qui c est passer , j ai reserver mon billet par téléphone et j ai signaler que je voyagerais avec mon chien (york)
    La personne m a dit pas de problème le chien voyagera avec vous super contente le jour du départ je me présente 1 demie heure avant comme il était stipulé sur mon billet dont 5h30 car le départ était prévu a 6h , le car se présente à 6h40 déjà du retard soit , c est un car qui arrive de bilboa destination Nice .Je fait valider mon billet , mes bagages sont mis en soute je commence a monter les marches du bus un des chauffeurs qui est portugais m interdit de monter avec mon chien qui est dans un sac de transport au norme et il me fait signe de mettre mon chien dans la soute a bagage là je refuse il n est pas question que mon york passe 8h dans une soute a bagage je n ai même pas pu discuter avec lui car ilne parlais pas français unhomme agressif et vulgaire .Donc je n ai pas pris le car je trouve inadmissible de mettre un chien dans la soute alors que l on m avait dis que je l aurai avec moi .J ai signaler a la compagnie j attend toujours une réponse de leur part .Mais sachez que je ne reprendrais pas cette compagnie et qud je vous conseille de faire de même car un animal ne dois paw être traiter de la sorte

  • Reply CONTREIRAS 28 septembre 2016 at 9 h 58 min

    EUROLINES – VOYAGE LOULE-PARIS LE 27 AOUT 2016 : UNE ODYSEE AVEC LE SOUS-TRAITANT JESUS JUAREZ

    le 27 août 2016, je me suis présenté à la station Eurolines de Loulé (Portugal) pour aller à Paris.
    Un car Jésus Juarez est arrivé avec 1 heure de retrard sur l’horaire et l’un des chauffeurs espagnols, très arrogant, nous a demandé de mettre nos bagages dans la soute et de nous dépêcher car il y avait « du retard ».
    Quelques passagers ont exprimés leur mécontentement à la vue du car Jésus Juares, sous-traitant de Eurolines : j’ai compris par la suite pourquoi. Ils n’avaient pas confiance dans ce transporteur.
    Dès le départ, j’ai vu que cela aller être compliqué. Il fallait demander à l’un des chauffeurs d’ouvrir les WC ou de mettre le courant pour rechercher le portable.
    La demande ne recevait aucun écho. Pas une parole et des arrêts brefs et rares durant tout le chemin.
    Nous avons été convoyé de façon honteuse, comme si nous étions du bétail, mais du bétail qui donne son argent.
    En France, après Biarritz, le comble a été atteint : Dans la nuit, au petit matin un bruit de tôle froissé a secoué le car et il s’est mis a tanguer d’un côté à un autre.
    Le chauffeur a réussi à le redresser. Pas une parole pour rassurer les passagers et les enfants qui pleuraient.
    Le car s’est arrêté au parking suivant de l’autoroute et nous sommes tous descendus.
    Le chauffeur n’a donné aucune explication à ceux que les réclamaient. Il s’est contenté de dire à l’un d’entre nous, qui était particulièrement furieux, qu’il avait fait un écart pour éviter un radar.
    J’ai dû me pincer pour me persuader que je ne rêvais pas.
    Beaucoup de passagers ne voulait pas remonter dans le car. L’un de nous, ancien chauffeur routier, voulait même prendre le volant du car jusqu’à Paris en disant que les chauffeurs étaient des criminels.
    Ce n’est que parce que quelques passagers costauds, qui travaillent dans le bâtiment en France, se sont engagés à surveiller le chauffeur jusqu’à Paris que nous avons réussi a reprendre la route.
    Sous cette surveillance, le chauffeur ne s’est plus endormi et a conduit le car normalement jusqu’à Paris.
    A la gare Eurolines de Bagnolet, j’ai expliqué à un gardien ce qui s’était passé. Il m’a dit que les bureaux étaient fermés le dimanche mais que de toute façon, tout le monde se plaignait des « espagnols ».
    Avec des sous-traitants comme cela, Eurolines n’a pas besoin de trouver d’ennemi : il se le fait lui-même du tort.
    La prochaine fois, je prendrais une autre compagnie.

  • Reply Far From Paris 20 novembre 2016 at 11 h 12 min

    Bonjour Mali,
    Nous vous remercions pour votre article, très intéressant.
    Nous nous sommes permis de rediriger nos visiteurs vers votre page avis d’avoir un avis sur les voyages en cars, notamment Eurolines.
    Pour voir la page concernée, c’est ici : https://farfromparis.com/se-deplacer/se-deplacer-en-car/

    Bonne journée 🙂
    Marine & Abdallah

    • Reply Mali 22 décembre 2016 at 22 h 36 min

      Bonjour, pas de souci ! 🙂

    Leave a Reply

    CommentLuv badge