Islande, mon amour, Lifestyle

Quelle musique pour un road trip en Islande ?

Aujourd’hui, j’ai eu envie de partager avec vous une découverte musicale… que j’aurais aimé faire avant de partir en Islande ! En effet, pour notre voyage en Islande, nous avions loué une voiture pour nous déplacer. Une très bonne idée qui nous a permis de profiter des merveilles de l’Islande avec bonheur… et dotée d’un auto-radio en plus !

islande road trip

 Alors, arrivée sur Reykjavik et premier arrêt au port de Reykjavik, tout va bien, y’a de la musique. Mais une fois partis de la capitale Islandaise pour aller affronter les étendues plus sauvages… plus de radio. Et en fait, sur tout notre road trip en Islande, je pense pouvoir dire qu’on a capté une radio (et donc de la musique) environ 20% du temps, au max. Le reste du temps ? Rien. Et bien sûr, ni moi ni mon ami n’avions prévu de musique pour la voiture.

Alors, ce n’est pas une catastrophe de ne pas avoir de musique pour un road trip mais quand même, à un moment, ça manque. Pour s’évader, se détendre, profiter de la route, rien de mieux qu’une bonne musique qui t’entraîne doucement sur le chemin du bien-être. En tout cas, moi, j’adore.

Du coup, au retour, quand j’ai voulu prolonger mon voyage en écoutant de la musique islandaise, devinez quoi, je suis tombée sur les compilations Hot Spring et là, révélation : mais c’est ça que j’aurais du prendre pour le voyage ! Les compilations Hot Spring sont des albums regroupant différents morceaux de groupes islandais : Amiina, SeaBear, Sigur Ros, Dikta et bien d’autres encore sont présents sur ces compilations.

Pourquoi c’est bien pour un voyage en Islande ? Déjà, parce que ça te fait découvrir un max de groupes islandais. J’ai la compilation Hot Spring Volume II, et j’ai découvert de nombreux groupes grâce à elle.  On a vraiment des morceaux et des rythmes variés, au final, ce n’est pas statique, il y a des morceaux joyeux et d’autres plus posés, parfait pour ne pas se lasser. Et enfin, rien qu’à écouter tous ces groupes, ça me transporte tout de suite la-bas, alors j’imagine que ça doit être encore mieux de les écouter dans leur pays d’origine ! J’ai eu un vrai coup de cœur pour ces compilations, comme pour la musique islandaise au final, et je trouve qu’elles sont particulièrement adaptées pour ceux qui veulent découvrir la musique islandaise.

Ou on achète ça ? Sur le site de Saga Shop, la boutique de produits en ligne d’Icelandair (la compagnie aérienne que j’ai pris pour aller en Islande en avion, tout s’est très bien passé pour info’), les trois compilations sont  vendues 15 euros chacune. Il faut aller dans cette catégorie, page 7. Et sinon, sur IcelandicMusic, vous pouvez retrouver la compilation Volume I à 8 euros et la Volume II à 10 euros.

Alors bon, si vous voulez juste écouter de la musique islandaise sans vous faire le road trip en Islande avec, rassurez-vous, les compilations Hot Spring sont aussi faites pour vous. Elles vous donneront un bel aperçu des nombreux groupes qui ont pu se développer en Islande et en plus le packaging est joli (comment ça, c’est un détail ?). En tout cas, à mon prochain voyage en Islande, elles seront sur la liste des « must have » !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Previous Post Next Post

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Chloé 26 novembre 2013 at 22 h 11 min

    J’aime bien écouter des musiques aussi, car quand je les entends au retour, elles me rappellent de beaux souvenirs (c’est bête je sais^^)
    Chloé Articles récents…Jouer aux explorateurs (-trices) à Belém… (Lisbonne)My Profile

    • Reply Mali 27 novembre 2013 at 2 h 36 min

      Ah non c’est carrément pas bête !

    Leave a Reply

    CommentLuv badge