Browsing Category

Le Nord, j’adore !

A moins de 2 heures de Lille, Baignade et plages, Destinations, J'ai envie de..., Le Nord, j'adore !, Plutôt France ou Europe ?, Randonnées et escapades nature, Voyage en France, Voyager sans voiture

Une journée au Touquet

Le Touquet – Paris Plage, j’en entends parler depuis des années comme d’une ville tape-à-l’œil et prétentieuse. Jolie mais agaçante, à visiter mais pas trop quand même. Située dans le Pas-de-Calais, le Touquet n’est pas si loin de chez moi. Clairement, j’avais envie d’y aller, une fois… mais je ne pensais pas avoir forcément envie d’y retourner.

que faire au touquet

Que faire lors d’une journée au Touquet Paris-Plage ?

L’essor du Touquet en tant que station balnéaire date de 1874. A cette époque, Alphonse Daloz s’est offert le Domaine du Touquet et a planté de nombreux pins pour en faire une forêt. Régulièrement, il invite des amis pour des parties de chasse. C’est un de ses amis qui va lui suggérer de faire du Touquet une station balnéaire. C’est ainsi que le Touquet deviendra très vite Le Touquet Paris-Plage, une station balnéaire aux allures chic qui va attirer de plus en plus de parisiens.

  • Visiter le centre-ville et ses belles maisons

On retrouve de magnifiques témoins de cette époque dès qu’on arrive dans le centre-ville du Touquet. Il y a ici de quoi faire plaisir aux amateurs de belles façades, de belles maisons. Il y a même la « villa Macron », avec des policiers en surveillance… j’y vois une femme qui ressemble étrangement à notre première dame, mais je n’ose pas regarder avec insistance. Je ne saurais jamais si c’était elle. Mais ce n’est pas si important de toute façon.

journée au touquet

que faire au touquet journée au touquet

  • Ne pas oublier de se perdre dans les ruelles autour 

N’hésitez-pas aussi à emprunter les ruelles pour admirer d’autres villas d’époque qui sont vraiment très jolies à admirer.

journée au touquet journée au touquet visiter le touquet visiter le touquet

  • Faire du shopping dans un décor atypique !

Nous voilà dans les rues commerçantes du Touquet, avec la rue Saint-Jean et les autres attenantes. Un petit Paris en bord de mer. Il y a là quelque chose d’atypique, on se croirait quelque part entre la Bretagne et l’Angleterre, avec des boutiques prestigieuses et d’autres plus classiques.

que voir au touquet que voir au touquet shopping le touquet shopping le touquet

  • Faire une pause gourmande : le Took Took 

Envie de manger au Touquet ? La ville est bien sûr idéale si on aime les spécialités de poissons et la bonne nourriture ! Pour ma part, j’ai mangé au restaurant Took Took au Touquet, un restaurant à la décoration un peu exotique et colorée. On se régale du plat, mais c’est surtout le dessert que je vous recommande avec une pavlova bien fournie.

Je vois des touristes et locaux passer. Look chemise, petit pull, bien propre sur soi. Oui, c’est vrai, le Touquet, ce n’est pas « n’importe où ». Mais j’aime bien, ça change. Je regarde ça d’un œil externe, mi-amusée, mi-envieuse de cette « classe » à laquelle je n’appartiens pas. Celle des parisiens avec résidence secondaire.

le took took touquet ou manger au touquet took took touquet ou manger au touquet

  • Chercher les phoques à la Baie de la Canche

Nous reprenons nos vélos jusqu’à la Baie de la Canche tout à côté et je suis charmée. Elle est belle, cette baie, juste à côté de la ville ! Les dunes, les bateaux échoués, et les phoques tout au loin. Le temps manque, mais je sais que je pourrais m’y promener des heures.

que faire au touquet que voir au touquet

journée au touquet

Plusieurs boucles existent pour explorer la baie de Canche, à découvrir ici.

  • Aller au musée de la mer Maréis à Etaples 

Si vous cherchez que faire au Touquet, pensez à un petit détour à Etaples juste à côté. Le lendemain, nous irons en effet encore plus à la rencontre de la mer avec le musée de la mer Maréis à Etaples (juste à côté, là où on peut trouver la gare Etaples Le Touquet). Le musée Maréis est souvent considéré comme un « petit Nausicaa » (je le pensais aussi) mais il n’en est rien ! En effet, le musée Maréis permet vraiment d’appréhender ce qu’est le métier de marin-pêcheur aujourd’hui, car pas mal d’habitants vivent encore de la pêche dans le coin.

que faire au touquet journée au touquet musée maréis étaples

J’ai beaucoup aimé cette visite car elle permet de comprendre comment est formé un marin-pêcheur, quelles sont les normes de pêche, les outils, les espèces pêchées… J’y ai appris beaucoup de choses et c’est une visite que je recommande en famille ou entre amis.

musée maréis étaples

Vous l’aurez compris, j’avais envie de découvrir le Touquet à vélo par curiosité, et je ne pensais pas autant aimer. Oui, le Touquet est un peu huppée. Mais finalement, quand on sort des rues commerçantes, c’est une belle ville comme la Côte d’Opale en regorge avec de belles maisons, la plage, des dunes, la baie, les phoques…

Et si je ne devais vous donner qu’un conseil si vous songez à visiter le Touquet en une journée, ce serait : allez-y, mais sans vous presser ! Se limiter aux rues commerçantes et à la plage du Touquet, c’est passer à côté de tout le charme de la ville alors ne faites pas cette erreur.

Venir au Touquet sans voiture

Venue à vélo depuis Hardelot en mode #teamsansvoiture, j’ai pu tout de suite profiter de la face plus nature du Touquet (et de la ville toute proche d’Etaples), avec beaucoup de forêts aux abords de la ville, de verdure, qui donnent envie de planter sa tente pour y passer la nuit. Il est en effet facile de venir en vélo depuis l’avenue François Godin avec de belles pistes vertes.

venir en vélo au touquet venir en vélo au touquet

Merci à l’office du tourisme du Pas-de-Calais pour l’organisation de ce voyage

Citytrips en France et Europe, J'ai envie de..., Le Nord, j'adore !, Plutôt France ou Europe ?, Visiter Lille, Voyage en France

J’ai testé : être touriste dans sa propre ville

C’est bien connu, on néglige souvent sa propre ville ou région au profit de voyages plus dépaysants. Alors comment jouer les touristes dans sa propre ville ? Pourquoi visiter sa propre ville ? En rejoignant un peu moins d’une dizaine de blogueurs venus de la France entière le temps d’un week-end spécial « En France Aussi » bien sûr ! Du coup, pour vous parler de ce week-end En France Aussi (collectif pour la promotion du voyage en France), j’ai eu envie de m’inspirer de nos activités pour vous donner 5 astuces pour jouer les touristes dans sa propre ville 🙂

visiter sa propre ville

Il faut d’ailleurs savoir qu’en période de vacances, être touriste dans sa propre ville, ça a un nom : le staycation ! Ce terme désigne les personnes qui restent dans leur ville pour les vacances, et qui  vont donc chercher à explorer ce qui est à proximité pour s’évader. Même si j’ai la bougeotte, je fais souvent du staycation et j’aime beaucoup ça !

  • Visiter une belle exposition, comme : Ola Cuba à Lille

Qui dit tourisme dit visites culturelles ! Si vous voulez vous dépayser le temps de quelques heures, rien de mieux que de découvrir la dernière exposition en date de votre ville. Nous avons ainsi pris plaisir à admirer les œuvres de l’exposition Ola Cuba à la Gare Saint-Sauveur.

ola cuba lille

J’ai vraiment aimé cette exposition car elle m’a permis de découvrir un Cuba que je ne connaissais pas. Un Cuba dont les belles voitures sont les témoins de la pression subie par les USA. Un Cuba dont l’accès internet est contrôlé. Un Cuba, derrière l’image un peu carte postale que je pouvais en avoir (car je ne m’étais pas forcément renseignée plus que ça), à l’histoire lourde et complexe.

ola cuba lille ola cuba lille

  •  Faire une petite excursion dans une belle villa ou de belles demeures

On aurait pu opter pour une soirée piscine et cocktails chez les Mulliez, mais ça aurait fait désordre. Du coup, avec toute la petite troupe #EnFranceAussi, on a préféré visiter la Villa Cavrois à Croix.

La Villa Cavrois, je vous en parlerai dans un article dédié, mais pour résumer : elle est plus belle que la plus belle de tes maisons de rêve. C’est une merveille d’architecture, mais aussi d’intelligence. Tellement de détails pensés pour un confort maximisé. Tellement d’argent investi pour tout rénover. Passer une matinée dans la Villa Cavrois, c’est se retrouver propulsé entre présent et passé. Touriste de sa propre ville, et de sa propre vie.

villa cavrois lille

Sur l’image en bas à droite, on voit dans quel état était la villa avant rénovation. En somme, il y avait tout à refaire !

  • Dormir dans des endroits insolites

Dormir à l’hôtel / dans un hébergement insolite dans sa propre ville, pour quoi faire ? Pour se changer les idées et pouvoir parler en connaissance de cause ! En effet, on me demande souvent des avis d’hôtels où dormir à Lille et il est toujours compliqué de donner son avis sur des hôtels que l’on ne connait que « de nom ». Du coup, pour ce week-end En France Aussi, j’aurais testé deux hébergements insolites à Lille.

Mon avis sur l’auberge de jeunesse Gastama à Lille 

Cette auberge de jeunesse à Lille, je n’en entends que du bien depuis longtemps et je trouvais ça intéressant de pouvoir tester par moi-même autrement qu’en soirée. J’aime beaucoup ce bar, avec sa bonne ambiance, les différentes nationalités présentes… et je trouvais intéressant de le tester en contexte hébergement.

auberge le gastama lille

Mon avis sur le Gastama Hotel à Lille ? Positif, mon colonel ! Le premier plus que j’ai noté pour la partie auberge : on entend pas le bruit de la musique ou des gens dans le bar. Pour avoir dormi plusieurs fois au Christopher’s Inn Gare du Nord, l’endroit est canon, mais la musique tape jusque 2 heures du mat’. Pas ici, dès qu’on passe le sas, c’est tranquille.

La chambre dans laquelle nous avons dormi, une chambre standard privative pour deux, est simple, mais pratique et bien équipée. Il y a aussi des dortoirs entre 4 et 10 lits et certains uniquement pour les femmes, pour des prix dans la moyenne, entre 20 et 30 euros. Enfin, j’ai beaucoup aimé le petit-déjeuner, il faut choisir entre plusieurs formules et j’ai aimé le côté cuisiné. En somme, je recommande si vous cherchez une auberge de jeunesse à Lille.

avis auberge gastama lille avis auberge gastama lille

Camper sur le toit de la Condition Publique : Yes we camp !

A l’occasion de l’exposition Habitarium, nous avons pu tester un hébergement insolite à Roubaix : nous avons campé sur le toit de la Condition Publique ! Un moment vraiment canon dont on se souviendra. Nous avions les « suites » qui bénéficiaient d’un petit confort (mais pas trop, faut pas déconner), mais il y avait plusieurs tentes disponibles.

yes we camp condition publique

L’exposition Habitarium à La Condition Publique était aussi très intéressante pour sensibiliser sur la question de l’habitat. Car finalement, ce qui est la base pour beaucoup, avoir un toit, ça ne l’est pas pour tous… Même si l’expo’ est passée, je vous recommande La Condition Publique en général, c’est un lieu de culture alternative dont j’aime beaucoup l’état d’esprit et le quartier est sympa pour voir du street-art à Roubaix !

  • Tester le « bistrot » du coin : le Bistrot de Saint So’

Je ne sais pas vous, mais moi, j’ai tendance à manger un peu dans les mêmes lieux, ou à ne tester qu’un certain type d’adresses. Forcément, j’ai parfois certains préjugés sur certains endroits… et c’était le cas pour le Bistrot de Saint-Sauveur.

bistrot de saint sauveur

Pour moi, le bistrot de Saint So », c’est le bistrot plein à craquer pour boire des coups, sympa pour se poser, mais je n’y aurais jamais pensé pour un repas. Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir une cuisine inventive, bien présentée et délicieuse ! Une vraie surprise, à tester de nouveau.

  • Acheter un guide insolite sur Lille

guide voyage lille

Dernier petit conseil si vous voulez visiter Lille comme un touriste : achetez un guide de bonnes adresses ! Et pour le coup, c’est l’instant promo’ car je vous présente un guide touristique sur Lille écrit par moi-même et Hélène Blondel : Aimer Lille, 200 bonnes adresses.

Concrètement, ce guide sur Lille, il regroupe aussi bien des incontournables que des adresses plus secrètes. Son but, c’est justement de vous livrer ces petites pépites dans lesquelles on aime aller en tant que lillois, pour leur charme bien particulier. Le Gastama y figure, La Condition Publique aussi d’ailleurs, et bien d’autres lieux à visiter à Lille. N’hésitez-pas à le commander en cliquant ici si vous comptez visiter Lille (il est aussi en magasins, librairies, sur Amazon…).

Bêtisier : ces erreurs qu’on peut faire dans sa propre ville

–  Donner une anecdote pas (encore) prouvée sur un lieu

Il paraît que la façade de l’agence Le Lion Immobilier est inspirée du navire du Capitaine Crochet dans Peter Pan. Le problème, c’est que je ne me rappelle plus de qui je tiens cette information et je n’arrive pas à la confirmer. On va dire que je suis presque sûre que c’est vrai. Presque…

Depuis mon arrivée à #Lille en début d’après-midi je tombe un peu plus en amour de l’architecture lilloise à chaque façade … et quand la nuit est tombée et que la ville s’est allumée … c’était juste féerique 😍 D’apres @malicyel (je préfère citer mes sources), l’architecte de cette façade se serait inspiré du bateau du Capitaine Crochet … comme je trouve que c’est assez ressemblant, je suis sûre que c’est vrai !! …. mais je demanderai confirmation à @lilletourism demain quand même 😏 ___________________ #lilletourisme #enfranceaussi #EnTripALille #travelblogger #igersfrance #igerslille #archi #architecture #lumiere #travel #mytravelingram #travelgram #cirytrip #neverstopexploring #france #nofilter #instagood

Une publication partagée par mitchka☀Blog made in Hérault (@fishandchild) le

Faire prendre des raccourcis qui n’en sont pas vraiment

Pour montrer le vitrail illuminé de la Treille, j’ai fait faire un petit détour aux blogueuses. Le vitrail n’était pas illuminé ce soir-là et en plus, je pense que la route la plus courte que j’ai voulu leur faire prendre après n’était pas vraiment la route la plus courte.

Confondre deux endroits

Cette erreur-là, je ne l’ai pas faite lors du week-end En France Aussi, mais Audrey qui était à l’OT de Lille s’en souvient probablement. On s’était donnés rendez-vous au Beffroi de Lille. J’ai eu un peu de retard, plus de batterie, elle m’attend comme prévu mais je ne la trouve pas. Ou est-elle ? Le temps passe, je cherche, encore et encore, jusqu’à réaliser une bonne demi-heure après que… je n’étais pas au Beffroi de Lille, j’étais au Beffroi de la Chambre du Commerce. Mé-ga LOL.

Ci-dessous le Beffroi de la Chambre du Commerce et celui de Lille 

Et vous, vous avez déjà joué les touristes dans votre ville ? Vous prévoyez un week-end à Lille ? Retrouvez mon article pour savoir où manger un bon burger à Lille et où prendre un goûter à Lille.

Un grand merci à la ville de Lille, Lille 3000, et I Love Roubaix pour leur accueil, ainsi qu’à Chacha (lisez son article) qui a tout géré et Sylvie pour son implication avec En France Aussi (son article ici). Des bises à toutes les blogueurs et blogueuses présents ce week-end là que j’ai hâte de revoir !

A moins de 2 heures de Lille, Baignade et plages, Bonnes adresses hôtel / resto, Citytrips en France et Europe, Destinations, J'ai envie de..., Le Nord, j'adore !, Plutôt France ou Europe ?, Voyage en France, Voyager sans voiture

Week-end à Boulogne-sur-Mer : du port à la vieille ville

Premier port de pêche de France, Boulogne-sur-Mer est idéale pour un week-end gourmand dans le Pas-de-Calais et vous allez vite comprendre pourquoi. Si vous passez un week-end à Boulogne-sur-Mer, vous allez en effet en prendre plein la vue et plein les papilles !

week-end boulogne-sur-mer

Que faire lors d’un week-end à Boulogne-sur-Mer ?

  • Boulogne, c’est Nausicaa, mais pas que…

Parlons d’abord de la ville de Boulogne-sur-Mer en elle-même. Je vais être honnête avec vous, jusqu’à présent, cette ville se résumait pour moi à Nausicaa, la rade et la plage. Nausicaa, c’est le Centre National de la Mer, un endroit que j’ai fréquenté à plusieurs reprises étant enfant. Le spectacle de phoques, celui des requins dans leur aquarium, l’aquarium aux raies…

week-end boulogne-sur-mer week-end boulogne-sur-mer nausicaa boulogne sur mer

J’y suis passée lors de ce week-end à Boulogne, un peu au pas de course, et j’y ai retrouvé cette fascination pour un monde marin inconnu.

Je sais que cela peut être polémique pour certains d’entre vous. Pour ma part, j’ai visité Nausicaa enfant et ça a été de belles occasions de me sensibiliser au monde marin mais je comprends que cela puisse déranger.

  • Profiter des embruns du Vieux-Port

Si vous passez un week-end à Boulogne-sur-Mer, je vous recommande de vous promener au Vieux-port de Boulogne. Vous pourrez apprécier ses vieux bateaux, des mouettes et goélands, jusqu’à la plage. De cette petite promenade agréable à faire à Boulogne sur Mer qu’il pleuve, vente ou fasse du soleil.

week-end boulogne-sur-mer

que faire à boulogne sur mer

que faire à boulogne sur mer

  • Aller jusqu’à la plage

Bien sûr, comme toute ville en bord de mer, vous apprécierez de vous promener sur la plage de Boulogne-sur-Mer. C’est une longue plage de sable blanc, idéal pour aller à la mer en famille. Pour admirer le coucher de soleil, pensez à aller jusqu’au Calvaire des Marins, situé en hauteur. Je n’avais pas eu le temps d’y aller mais on me l’a recommandé.

week-end boulogne-sur-mer

  • Faire une promenade en bateau depuis Boulogne

Plutôt pas mal pour avoir un aperçu du Boulonnais et des côtes autour de la ville comme celles de Wimereux, pensez à opter pour une promenade en bateau.

  • Visiter la vieille ville de Boulogne-sur-Mer et ses remparts

Si on attribue souvent peu de charme à la ville de Boulogne-sur-Mer, c’est qu’elle a été détruite à 85% durant la seconde guerre mondiale. C’est une ville qui a été très active dans la résistance à l’occupation, mais c’est aussi celle qui a subi le plus de bombardements aériens. Forcément, la ville en a souffert, aussi bien d’un point de vue touristique qu’économique. Pourtant, beau paradoxe, la vieille ville de Boulogne-sur-Mer est aussi le site fortifié du 13ème siècle le mieux conservé du nord de la France.  Si vous passez un week-end à Boulogne-sur-Mer, c’est une visite incontournable.

Même s’il faut bien grimper pour accéder à la vieille ville, mais cela vaut l’effort car là-haut, on accède au « beau Boulogne ».

vieille ville de boulogne sur mer

vieille ville de boulogne sur mer

La promenade des remparts est agréable et fréquentée des coureurs ou des familles. On se sent coupé de la ville, mais pas loin, c’est une belle balade à faire lorsqu’il fait beau et que la vue est dégagée, mais c’est aussi un lieu fréquenté des locaux.

vieille ville de boulogne sur mer

La ville fortifiée a aussi beaucoup de charme, la basilique est impressionnante. De vieilles façades, des boutiques anciennes, tout de suite, ça a plus de cachet et pour moi, il faut vraiment visiter la vieille ville lors d’un week-end à Boulogne-sur-Mer pour se rendre compte de sa beauté.

vieille ville de boulogne sur mer

vieille ville de boulogne sur mer

que faire à boulogne sur mer

que faire à boulogne sur mer

que faire à boulogne sur mer

que faire à boulogne sur mer

  • Découvrir le jardin thématique annuel dans la Vieille Ville

Chaque été, sur la Place Godefroy de Bouillon, on peut admirer un jardin thématique avec plein de détails et même parfois des jeux à faire. En 2017, c’était la thématique Cinéma, et j’ai adoré retrouvé les références à différents univers… D’ailleurs, petit jeu, reconnaissez-vous les références présentes ci-dessous ?

que faire à boulogne sur mer

vieille ville boulogne sur mer

vieille ville boulogne sur mer

week end boulogne sur mer

week end boulogne sur mer

  • Manger de bons plats de poissons

Si vous aimez le poisson, vous allez être servis car il y a en effet de nombreux restaurants gastronomiques à un prix raisonnable dans la ville.

Où manger à Boulogne-sur-Mer ?

En allant passer un week-end à Boulogne-sur-Mer, je ne pensais pas franchement si bien manger. De plus en plus, j’aime en effet manger dans des bons restaurants de bord de mer. Me faire plaisir avec un plateau de fruits de mer, des huîtres. Rien de fou en termes de prix, grand maximum 50 euros, mais quand même.

A Boulogne, je m’imaginais ne pas faire de folies, car c’est vrai, je n’avais pas une image brillante de la ville. Comme quoi, même en étant du coin, on peut garder certains clichés… Pour ce week-end, Marion du Pas-de-Calais avait prévu deux restaurants que je ne connaissais pas et quelle découverte !

La Fleur de Sel – face au port de Boulogne

Au premier, le restaurant Fleur de Sel non loin de la mer, nous avons beaucoup aimé la convivialité, l’ambiance intimiste. J’ai pris une assiette de la mer qui était délicieuse, bien fournie et variée. En dessert, j’avais vu une sphère glacée, mais celle-ci n’était plus faite, j’ai donc opté pour un dessert aux fraises.

où manger à boulogne sur mer

où manger à boulogne sur mer

Clairement, on se régale au restaurant Fleur de Sel ! Je suis restée assez « simple » dans ce que j’ai pris, mais ils font aussi de nombreux plats très très alléchants comme vous pourrez le voir sur leur page Facebook.

Chez Jules, un restaurant dans la vieille ville de Boulogne

où manger à boulogne sur mer

Lorsque nous sommes rentrées au restaurant Chez Jules, pas loin de la vieille ville, nous nous sommes senties un peu « à côté de la plaque », car le décor était très… classieux. Tables bien montés, couverts bien ordonnés, ici, on est dans de la brasserie gastronomique et ça se voit. Mais alors, qu’est-ce qu’on y mange bien !

où manger à boulogne sur mer

Dès les premiers plats arrivés, nous n’avions d’yeux que pour nos plats… et notamment pour la plus grande brochette du monde (ou presque) avec la pêche du jour. Regardez-moi la bête ! De mon côté, je me suis aussi régalée, et le merveilleux à la fraise était excellent. Franchement, j’y retournerai lorsque je reviendrai sur Boulogne-sur-Mer, pour prendre une pêche du jour.

où manger à boulogne sur mer

Côté prix, le budget est situé dans une fourchette de 25 – 35 euros, et le plaisir ressenti est dans une fourchette de 1000 – 10000% excellent 🙂 Je vous recommande vraiment ces deux adresses de restaurants à Boulogne-sur-Mer pour bien manger ! Enfin, côté hôtel, nous avions dormi à l’hôtel Opal’Inn de Boulogne-sur-Mer, qui fait face à la mer avec une situation idéale.

Vous l’aurez compris, lors de ce week-end à Boulogne-sur-Mer, j’ai un peu redécouvert la ville. Lorsqu’on habite dans le Nord, Boulogne, Dunkerque, Calais, on connait. Ou alors on croit connaître ? Avant, quand on me disait Boulogne, je pensais « ouais pourquoi pas vite fait », maintenant je pense « j’ai hâte d’y retourner, et je vais encore me régaler » 🙂

A ce titre, je remercie spécialement Marion du Pas-de-Calais qui m’a organisée ce week-end. Ce partenariat m’a certes permis de découvrir de belles adresses à Boulogne-sur-Mer, mais surtout il m’a permis d’être là pour vous dire : Boulogne-sur-Mer, allez-y !

Et si vous passez un week-end à Boulogne-sur-Mer, pensez à faire du vélo dans le Boulonnais.

A moins de 2 heures de Lille, Baignade et plages, Citytrips en France et Europe, Destinations, J'ai envie de..., Le Nord, j'adore !, Randonnées et escapades nature, Voyager sans voiture

Vélo dans le Boulonnais : le ciel, le soleil, et la mer

« C’est fou, je ne pensais pas que la mer pouvait être aussi bleu autour de Boulogne-sur-Mer ! ». C’est une phrase que j’ai probablement répété 5 à 6 fois lors de cette journée à vélo dans le Boulonnais. Une phrase que vous allez sûrement penser à la lecture de cet article… Allez, tous en selles !

vélo dans le boulonnais

Vélo dans le Boulonnais : où aller ?

Je suis du Nord, la mer du Nord, ça me connaît… surtout par mauvais temps. Alors quand j’ai organisé cette journée vélo au départ de Boulogne-sur-Mer avec Marion du Pas-de-Calais, je m’attendais à prendre l’air marin, mais pas vraiment à être émerveillée. Et pourtant…

vélo dans le boulonnais

  • Départ depuis le port de Boulogne-sur-Mer

Départ matinal depuis le port, direction le sud de Boulogne-sur-Mer. A ma grande surprise, le soleil est au rendez-vous, il fait beau et chaud, une journée idéale en somme. Nous commençons notre journée vélo et très vite, je me félicite d’avoir opté pour le vélo électrique : le Nord, c’est plat, mais autour de Boulogne, ça monte !

Les pistes cyclables sont bien aménagées pour la majorité (même s’il y a quelques tronçons un peu moins confort), et très vite, nous arrivons en plein chemin avec souvent des pistes bien séparées de la route. C’est sur, confortable, et je peux admirer la vue qui me scotche sur place : la mer est d’un bleu que je n’aurais jamais pensé voir dans le Nord, la vue tellement dégagée qu’on peut admirer les côtes de l’Angleterre, le ciel d’un bleu éclatant…

vélo dans le boulonnais vélo dans le boulonnais

  • Première halte au Portel

journée vélo dans le boulonnais journée vélo dans le boulonnais

Clairement, je me sens revivifiée par cette vue, et contente de mon envie d’explorer le littoral Boulonnais à vélo. Première pause repas au restaurant La Plage à Le Portel, un restaurant que je vous recommande si vous cherchez où manger autour de Boulogne-sur-Mer. Pour tout vous dire, en arrivant, j’ai croisé un serveur avec un « café gourmand » à la main, et j’ai tout de suite pensé « ok, c’est ce que je veux en dessert ». Je vous laisse voir par vous-même…

restaurant la plage le portel restaurant la plage le portel

  • Prendre le vert à Hardelot

Nous reprenons ensuite le vélo direction Equihen et Hardelot. Hardelot, je connaissais de nom, j’ai maintenant envie de connaître de près. J’ai en effet été charmée par les forêts de pins que l’on retrouve dans la forêt domaniale d’Hardelot…

Après la mer, on se retrouve à rouler en pleine nature, l’odeur des pins mêlée à celle des embruns. Je me note qu’à l’occasion, je camperais bien dans le coin, ça me rappelle mes vacances d’enfance à Saint-Georges-de-Didonne non loin de La Rochelle. Si vous connaissez le coin, vous devez vous aussi avoir le sourire de la merveilleuse odeur des pins qu’il règne là-bas. On s’arrête avec nos vélos à côté du très joli château d’Hardelot.

château d'hardelot vélo dans le boulonnais vélo dans le boulonnais vélo dans le boulonnais château d'hardelot

Là, nous rejoignons une greeteuse du Pas-de-Calais, prénom, avec qui nous allons faire une petite randonnée dans les dunes d’Ecault.

  • Pause randonnée dans les dunes d’Ecault

C’est une randonnée entre forêt et mer qui nous attend, un peu au pas de course car nous avons bien traîné sur la route… mais quel plaisir ! Si vous pensez qu’il n’y a que du plat dans le Nord, allez donc dans les dunes autour d’Equihen, clairement, on y laisse un peu de sa forme au passage 😉 C’est aussi très agréable de partager avec une locale qui a ses petits coins préférés, et je me note pas mal d’endroits à voir à l’occasion.

journée vélo boulonnais

journée vélo boulonnais

Deux bonnes heures plus tard, nous sommes de retour sur nos vélos… et direction le sens inverse pour retourner à Boulogne-sur-Mer. Encore une fois, je me félicite d’avoir choisi le vélo électrique : le Boulonnais en vélo classique, ça se fait, mais quand on est pressés et qu’on a une grosse journée derrière soi, on apprécie le confort de l’électrique 🙂 #TeamSansVoitureMaisPasFolle

Vélo dans le Boulonnais pas de calais à vélo

Bilan de cette journée : c’était génial. Je vous recommande vraiment de partir en vélo pour une journée ou deux autour du Boulonnais si vous en avez l’occasion (et si le beau temps est au rendez-vous, c’était quand même plus sympa). En une journée, j’ai pu profiter de la mer, de la campagne, de la forêt, j’ai bien mangé, je me suis dépensée, amusée…

D’ailleurs, si vous cherchez un parcours vélo dans le Pas de Calais, n’hésitez-pas à consulter ce site internet car il y a énormément de pistes aménagées. Et si vous cherchez à louer un vélo électrique ou classique à Boulogne-sur-Mer, vous pouvez opter pour Cycléco à côté du port de Boulogne. Retrouvez dans cet article quoi faire lors d’un week-end à Boulogne-sur-Mer.

Alors, ça vous a donné des envies de journées à vélo dans le Nord ? Côté Armentières, retrouvez aussi le réseau points-noeuds pour faire du vélo dans le Nord.