Browsing Category

Mes bons plans

Baignade et plages, Bretagne, Destinations, J'ai envie de..., Mes bons plans, Plutôt France ou Europe ?, Randonnées et escapades nature, Voyage en France, Voyager sans voiture

De Cancale à la Pointe du Grouin à pied par le GR34

Si vous ne le saviez pas, aller en Bretagne sans voiture est très facile et même un vrai plaisir ! Il y a en effet de nombreuses initiatives, bus, randonnées, circuits possibles dans la région. Pour ma part, de passage lors d’un week-end à Saint-Malo, j’avais très envie de faire une randonnée sur le GR34 alias le « Sentier des Douaniers ». Mon choix s’est porté sur le GR34 de Cancale à la Pointe du Grouin. Du coup, pour le rendez-vous #EnFranceAussi du mois sur le thème « marche et eau », proposé par Mitchka et Sylvie.

Lisez la suite

Destinations, J'ai envie de..., Mes bons plans, Normandie, Paris, Plutôt France ou Europe ?, Randonnées et escapades nature, Royaume-Uni, Voyage en Europe, Voyage en France, Voyager sans voiture

L’Avenue Verte : de Paris à Londres en vélo

Il y a quelques semaines, j’ai participé à un voyage qui m’a permis d’emprunter en partie à vélo un itinéraire de cyclotourisme unique : l’Avenue Verte Paris-Londres, soit 400 kilomètres en deux roues pour relier deux très belles capitales. 

Lisez la suite

Baignade et plages, Destinations, J'ai envie de..., Mes bons plans, Plutôt France ou Europe ?, Randonnées et escapades nature, Voyage en France, Voyager sans voiture

La calanque de Sugiton à Marseille : paradisiaque !

Ah, Marseille et ses calanques… les calanques de Marseille font partie des richesses de la ville et je ne pouvais pas me rendre à Marseille sans y aller. Comment ? Rater une occasion de conjuguer mon goût pour la randonnée et ma passion pour la baignade dans des endroits paradisiaques ? IMPOSSIBLE. J’étais en mode voyage sans voiture, j’ai donc opté pour découvrir la calanque de Sugiton en accès bus.

Randonnée calanques de marseilleMalgré leurs airs d’endroits paradisiaques, les calanques de Marseille ne sont pas forcément une partie de plaisir et certaines d’entre elles sont difficiles d’accès. Pour ma première fois aux calanques, j’ai préféré privilégier une randonnée accessible car je n’avais pas envie de finir ma journée à plat (d’autant plus qu’un mini-road trip le long de la Corniche de Marseille m’attendait).

La calanque de Sugiton : facilement accessible en bus

calanque de sugiton en bus

Après prise de renseignements, j’ai opté pour la randonnée vers la calanque du Sugiton qui conjugue plusieurs avantages :
– le belvédère de Sugiton offre une très jolie vue sur la calanque de Sugiton mais aussi sur la calanque de Morgiou ;
– Le départ de la randonnée est accessible en bus (terminus Luminy)
– La randonnée est ouverte à tous jusqu’au belvédère

calanque de sugiton accès bus

Et en plus, pour cette randonnée, je disposais d’un accompagnateur de choix, j’ai nommé Gérard, qui fait partie des Greeters de Marseille ! Je vous ai déjà parlé du concept de greeters dans cet article, et l’expérience a encore été une fois au top ! Gérard a été un accompagnateur aux petits soins, j’ai même eu droit à un mini-atelier « dégustation de plantes sauvages » (car Gérard a une spécialité dans la botanique 😉 ). Je vous recommande vraiment à fond les Greeters de Marseille pour ça, le site est super bien organisé et c’est une belle expérience, gratuite et ouverte à tous.

Aller en bus et à pied à la calanque de Sugiton

Pour aller à la calanque de Sugiton, l’itinéraire commence en bus en allant jusqu’au terminus Luminy. La ligne passe par le centre de Marseille et par d’autres points, le trajet ne dure pas très longtemps, une 20ne de minutes, bref c’est très facile d’aller en bus jusqu’à la calanque de Sugiton. Enfin, jusqu’au début du chemin car après il va falloir marcher !

calanque de sugiton accès bus

Pour aller à pied à la calanque de Sugiton, vous allez pouvoir d’abord aller jusqu’au belvédère de Sugiton (Tour d’Orient). La randonnée jusqu’à la Tour d’Orient est très accessible et se fait en une trentaine de minutes. Il suffit d’entrer dans le domaine de Luminy en passant la barrière à l’entrée et de continuer tout droit jusqu’au Col du Sugiton (sorte de « place centrale »). Là, il vous suffit de tourner à droite et vous voyez déjà le belvédère… Encore un petit effort, quelques marches et vous y êtes !

domaine de luminy

randonnée marseille

belvedere du sugiton

belvedere du sugiton

calanque morgiou calanque de morgiou

Cette randonnée est très chouette à faire et déjà le matin, on y croise des gens. Non seulement, on se retrouve en pleine nature, on entend les cigales, mais ça offre un beau panorama.

Direction à pied jusque la calanque de Sugiton !

belvédère sugiton

Après ce passage au belvédère, direction la calanque ! Pour y aller, vous avez deux étapes : une étape que vous pouvez faire en mode baroude ou easy, et une étape pour laquelle vous n’aurez pas d’autre choix que l’option baroude.

randonnée calanque de sugiton

Pour la première étape, j’ai suivi Gérard pour l’option baroude qui consiste à prendre en revenant du belvédère un chemin qui coupe à travers bois sur la droite et on descend, et on descend. Quasi impossible de se perdre, je pense 😉 Et du coup, je me suis un peu retrouvée à faire parfois de la semi-escalade, et vas-y que je dois m’asseoir parce que le rocher est trop haut, et vas-y que je repère les points d’appui…

randonnée calanque de sugiton

Ça fait un peu suer jusqu’à l’arrivée au deuxième « tronçon » de cette randonnée. Tronçon que vous ne pouvez que prendre en option baroude alors si vous y allez, et surtout si vous n’avez pas l’habitude de marcher, optez pour de vraies chaussures ! L’aller ça va encore, c’est de la descente mais ce sera surtout pour le retour que vous allez en ch…

Arrivée en bas à la calanque, il y a déjà des gens, pas trop encore, on s’installe sous un arbre et je file me baigner… Et je me dis que même pour s’y baigner, les calanques de Marseille ça se mérite en fait. Vous marchez sur des galets, beaucoup. Et l’eau est fraîche, vraiment beaucoup. A tel point que j’en avais le cœur qui battait à 100 à l’heure. A tel point qu’à l’aller, j’avais juste encore super froid dans l’eau (j’ai nagé jusqu’à la bouée au loin, le point derrière tous les nageurs <3).

baignade calanque de sugiton

Mais au retour… au retour, c’est comme si mon corps s’était habitué, et j’étais bien ! Pas fatiguée, je voyais les poissons nager en dessous de moi, j’ai regretté de ne pas avoir mes lunettes de natation. J’aurais pu continuer encore longtemps… mais il fallait remonter pour déjeuner 🙂 Ensuite, avec Gérard, nous avons un peu exploré les alentours de la calanque avec des passages un peu sportifs, encore, mais la jolie vue qu’on a valait le détour.

calanque de sugiton calanque sugiton baignade sugiton les calanques de marseille calanque sugiton les calanques à marseille randonnée sugiton marseille calanque sugiton marseille

Le pire restait à venir… avec le retour ! Parce que forcément, tout ce qu’on a descendu, il a fallu le remonter. Sous la chaleur. Alors bon, on a fait le premier tronçon en mode baroude parce que de toute façon, on avait pas le choix. Et pour la deuxième partie, on a pris le mode « débutant touriste » alias je suis les lacets du chemin lisse.

Les calanques de Marseille en bus

calanques de marseille en bus

Si vous souhaitez prendre le bus jusqu’aux calanques de Marseille, plusieurs choix s’offrent à vous. Seule la calanque de Callelongue est directement accessible car le bus (ligne 19 et 20) vous dépose dans la calanque. D’autres calanques sont accessibles en bus + marche : Sormiou (ligne 23), Morgiou (ligne 22), Sugiton, En-Vau et Port Miou (ligne 8)… pensez-y ! Néanmoins, je vous conseille de partir bien tôt car même en arrivant pas trop tard, il y avait du monde dans la calanque, mais SURTOUT les bus marseillais bondés en été, c’est l’horreur.

Conclusion : les calanques à Marseille, ça se mérite !

Certes, celle du Sugiton est accessible, mais il y a quand même une petite partie descente – montée qui peut vous donner du fil à retordre. Je vous déconseillerais donc d’y aller en mode pareo – tongs – glacière car vous risquez de bien le regretter. Pour ma part, je n’ai qu’un seul regret : de ne pas avoir opté pour un matériel snorkelling pour découvrir les poissons au dessus desquels je nageais avec plus de clarté…

Quelles sont vos calanques préférées à Marseille ?