Browsing Tag

qu’est-ce que l’urbex ?

Lifestyle

L’URBEX : à la rencontre de lieux abandonnés

Visiter un lieu abandonné est toujours comme une aventure : on marche dans les traces d’autres personnes, dans un lieu déserté, qui nous donne l’impression que l’on pourrait découvrir un trésor, un morceau de vie de ceux qui nous ont précédé. C’est un sentiment profond, l’émerveillement, le respect, parfois une certaine mélancolie… un tout qui rend vite accro. Et justement, cet amour pour les lieux abandonnés a donné lieu à une pratique parmi les photographes : l’exploration urbaine alias l’URBEX.

 friche urbex

Qu’est-ce que l’exploration urbaine ?

L’exploration urbaine, appelée aussi URBEX, consiste à explorer des lieux abandonnés, souvent des bâtiments, des anciennes usines, des maisons… De nombreux photographes en mal de « LA » photo sont passionnés d’URBEX et pour cause ! Les clichés uniques sont souvent au rendez-vous.

Ce concept a pris son essor particulièrement dans les années 90 et s’est développé un peu partout, en France, mais aussi en Belgique, en Allemagne… On retrouve ainsi pas mal de spots d’URBEX à Paris mais aussi dans le Nord-Pas-de-Calais par exemple.

urbex marquette

 

Pas mal de spots sont  bien sûr connus… mais les meilleurs sont encore ceux que l’on trouve soi-même. J’ai déjà fait un peu d’URBEX à Sebourg dans une maison abandonnée, c’était chouette mais un peu flippant de rentrer en fait. Quand j’étais plus jeune d’ailleurs, trop jeune pour avoir un appareil numérique en fait (enfin ça existait pas encore), je traînais toujours dans une usine abandonnée à côté de mon collège, c’était chouette de passer les obstacles et on s’est faits quelques frayeurs à explorer les anciennes maisons qui semblaient sur le point de s’écrouler. Ça a été une grosse déception quand elle a été rasée pour laisser place à un parking. J’en ai fait aussi avec des amis dans des vieux bâtiments de Lille 1 un soir, c’était fun… mais flippant 😀

Quelques règles à connaître

urbex lille

 

Bien sûr, cette activité n’est pas vraiment légale… et surtout, il y a des règles de sécurité car les dangers sont réels : chutes, inondations, explosions, n’oubliez pas que vous explorez des lieux abandonnés. Il y a d’ailleurs quelques règles bien connues des URBEX :

– Eviter de partir en URBEX seul

– Toujours avoir un téléphone portable sur soi

– Penser aussi à un kit de premiers secours, une lampe de poche, idéalement une lampe frontale

urbex nord france

Mais il y a aussi des règles « d’éthique », en effet, les URBEX ne sont pas des casseurs, le parfait URBEX est celui qui laisse l’endroit qu’il a trouvé comme il était en repartant.

– Ne rien forcer pour entrer : la règle n’est pas forcément toujours suivie…

– Laisser l’endroit comme on l’a trouvé, ne rien prendre

– Refermer derrière soi

–  Et quand on parle des lieux d’URBEX, en général, ne pas être trop précis, histoire d’éviter que des imbéciles ne viennent casser les lieux (c’est comme les coins à champi’, on fait tourner discret)

Du coup, comme il y a pas mal de spots d’URBEX dans le Nord, les photos que j’ai mis dans cet article sont celles d’un ami photographe, Atypictural, qui a fait pas mal d’URBEX dans le Nord… et dans des endroits parfois assez difficiles d’accès 😉 Je vous recommande son site au passage.

Pour quelques pistes d’URBEX dans le Nord, je vous recommande quelques villes comme Desvres, Charleroi, Gand… mais aussi la liste sur Yelp par exemple.

Alors, ça vous tente de rejoindre les URBEX ? En tout cas, moi, oui ! Si ça tente certains lillois… ^^ Et pour les autres, une petite recherche sur Google vous aidera à trouver des spots d’URBEX si vous en cherchez. 

Rendez-vous sur Hellocoton !