Daily Archives

1 janvier 2014

Tests produits et applis

Cascade de la Beaume : une cascade sous la neige

Aujourd’hui, pour finir la journée, j’ai eu envie de relever un défi lancé par trois blogueuses avec la thématique « Sous la neige ». Et même si nous ne sommes pas encore sous la neige, j’ai eu envie de partager avec vous des photos d’un spectacle assez impressionnant : celui d’une cascade de glace et du chemin de neige qui mène jusqu’à elle, la cascade de la Beaume à Solignac-sur-Loire.

cascade de la beaume

Cette cascade a une signification très profonde et affective pour moi. En effet, ma première randonnée à la cascade de la Beaume que je connaissais alors comme cascade d’Agizoux (car elle se situe dans la forêt d’Agizoux) remonte à presque dix ans. Cette année, je rejoignais mon père au Puy-en-Velay pour une semaine de vacances. Un père que je n’avais pas vu depuis longtemps, que je retrouvais enfin. C’est vers les derniers jours que je lui ai proposé de partir en randonnée pour aller à cette cascade et ce fut un très beau moment qui a fait que j’ai voulu y retourner quelques années plus tard, après le décès de mon père.

J’ai beaucoup aimé cette cascade qui se situe dans une forêt de pins, pour y accéder, il faut s’arrêter au parking situé en bord de route. Lorsque nous y sommes revenus, il avait énormément neigé… et le parking était à peine visible ! Il y a un chemin qui part du parking pour descendre vers la cascade, ça prend une bonne vingtaine de minutes il me semble.

cascade en auvergne

Bien sûr, en été, c’est super agréable mais en hiver, c’était impressionnant de voir toute cette neige mais aussi de nombreuses stalagtites. Et puis la voilà, majestueuse, glacée, avec à ses pieds de l’eau qui reste là. Mais attention, ça glisse, et j’en ai fait les frais à l’époque 😉 L’émotion est encore là, je me rappelle les moments passés avec mon père, la fatigue d’avoir randonné sans eau sous un soleil brûlant, les échanges… Des gens se baignaient, d’autres prenaient le soleil, on était biens.

cascade agizoux

Alors si vous êtes en Haute-Loire et que vous cherchez une jolie cascade, il vous suffit de partir de Solignac-sur-Loire et de suivre la route de la Cascade, vous tomberez sur le parking sur votre droite. Et si vous y passez, ayez une petite pensée pour moi et pour lui. Pour voir la Cascade de la Beaume en été et avoir des infos sur l’itinéraire de randonnée, c’est par ici.

Cet article participe au rendez-vous mensuel « En France aussi… »  de Voyage fémininLe coin des voyageurs et La Terre sur son 31.

A lui, à qui je pense tellement de fois…

Côte Sud, Tests produits et applis, Voyager en Islande

Road-trip en Islande : mon coup de coeur pour la cascade de Seljalandsfoss

C’est un endroit sur lequel je suis littéralement tombée lors de mon road-trip en Islande ! En effet, la cascade de Seljalandsfoss est visible depuis la route principale qui fait le tour de l’Islande, on la voit donc en passant… et je n’ai pu que m’y arrêter.

cascades islande

La cascade de Seljalandsfoss m’a fait l’effet d’une de ces cascades que l’on peut voir dans les Walt Disney, située dans un pays lointain. Une magnifique cascade, de nombreux filets d’eaux qui l’entourent, un cadre verdoyant et fleuri, un lieu incroyable…

cascade de seljalandsfoss islande

Cette cascade a aussi la particularité d’être la seule cascade d’Islande derrière laquelle on peut passer ce qui permet de l’admirer de derrière. Alors bien sûr, ça mouille et ça glisse, mais c’est très chouette à voir et le chemin est facile d’accès. Attention aux appareils photos qui peuvent souffrir des éclaboussures.

cote sud islande cascade

Lors de notre passage à la cascade de Seljalandsfoss, nous avons aussi vu qu’il y avait un camping qui la bordait. Si je ne me trompe pas, il s’agit du camping de Hamragadar, je n’arrive pas à savoir s’il faut réserver ou pas. J’aurais rêvé de m’arrêter dans ce camping au cadre idyllique, mais la journée n’était pas encore très avancée et nous devions encore rouler un peu.  

cascade de seljalandsfoss cote sud islande

Nous avons eu de la chance, cette cascade est en général très prisée mais il y avait peu de monde lorsque nous y sommes passés. Elle se trouve également non loin de la cascade de Gljúfurárfoss qui est cachée derrière un mini-canyon, à laquelle on accède les pieds dans l’eau, il suffit de marcher le long de la falaise.

seljalandsfoss iceland

En tout cas, cette cascade restera l’un de mes beaux souvenirs d’Islande et c’est pour moi l’une des choses à faire absolument lors d’un voyage sur la Côte Sud de l’Islande. C’est un endroit tellement paisible, en juin, c’est verdoyant, calme, avec pour seule compagnie les bruits de la nature et les oiseaux qui se baladent dans le coin, une pause parfaite pour pique-niquer ou se reposer. Un endroit tellement merveilleux qu’on y organise même des mariages !