Daily Archives

3 juillet 2014

Tests produits et applis

L’appel de la montagne…

C’est fou ce que certains paysages peuvent devenir une part entière de notre vie. Comment, avec le temps, on peut tomber amoureux de lieux si éloignés de notre quotidien.

La montagne, j’ai commencé par la détester. Des randonnées en colonie trop difficiles, toujours à la traine, beaucoup d’efforts, aucun réconfort, je n’aimais pas la montagne. Pourtant, j’étais née au pays des volcans, mais je préférais largement mon Nord tout plat ou la mer. Même lorsque je skiais, elle ne me passionnait pas tellement.

J’ai commencé à changer lorsque je l’ai rencontré, lui, à Grenoble, comme je vous en ai parlé dans mon article sur mes plus belles randonnées. Il était passionné par les montagnes et la randonnée, ça m’a fait rêver, ça m’a donné envie de me surpasser, d’aller au devant de mes préjugés. J’ai randonné, je suis retournée skier, peu à peu, elle m’a séduite.

Bien sûr, c’est en déménageant en Auvergne que tout s’est concrétisé entre nous. Une de mes résolutions sportives en arrivant là-bas était de faire beaucoup de randonnées. Et je m’y suis tenue, un truc de fou, je crois que c’est la seule résolution sportive que j’ai tenu avec autant d’assiduité. Le problème, au fond, ça n’a jamais été la montagne, ça a été toutes les personnes qui ont voulu me l’imposer. On a voulu me forcer à skier, à randonner, sans tenir compte de mes envies, de mon niveau, sans rendre tout ça accessible et plaisant.

Le Puy Mary, j’aurais aimé le faire – Source

Toutes les semaines, des randonnées plus dingues les unes que les autres, le bonheur de progresser, de me voir évoluer, de pouvoir faire de plus en plus de randonnées avec dénivelé, surtout la première année, on peut dire que j’en ai bien profité. J’ai même appris à aimer de nouveau le ski en skiant au Lioran à plusieurs reprises.

 La montagne, aujourd’hui, je l’ai quittée pour revenir dans le Nord. Comme dirait le tristement célèbre Christopher Mac Candless « Happyness is only real when shared » et là-bas, je vivais dans un lieu fait pour moi mais j’étais tout de même assez seule malgré quelques amitiés dont une qui comptait beaucoup. Mais quand je parcours le blog de La Boucle Voyageuse qui découvre à son tour l’Auvergne, alors je sais que cette histoire n’est pas terminée et je réalise que la montagne me manque. L’espace d’un instant, je me rappelle combien la montagne peut nous inciter à oublier tout confort et combien c’est génial de profiter de tout ça. Bon sang, qu’est-ce que j’aimerais être encore en Auvergne ou en montagne rien qu’à écrire ces lignes <3

Tests produits et applis

Hôtel H10 Marina Barcelona : et viva Barcelona !

Lors de mon citytrip à Barcelone, j’ai passé mes deux premières journées dans un hôtel, j’ai nommé le H10 Marina Barcelona, qui fait partie de la chaine des H10 Hôtels. En effet, j’avais le choix entre plusieurs hôtels et nous avions choisi celui-ci pour la présence d’un spa ( i <3 it) et pour son quartier qui semblait sympa et non loin de la plage.

hotel h10 marina barcelone spainLe quartier

L’hôtel H10 Marina Barcelona est situé à côté de l’avenue de la Marina, dans un quartier non loin de la plage et du Parc de la Citadelle. Au niveau du quartier, nous n’avons rien à redire, c’était plutôt calme, nous sommes rentrées de nuit et il n’y a eu aucun problème, c’est plutôt bien desservi mais un peu éloigné du centre-ville. En effet, pour bouger, nous étions systématiquement obligées de prendre les transports et à refaire, je pense que je choisirais un hôtel plus en centre même si celui-ci était très bien.

 avenue marina barcelone

L’accueil

Positif ! Nous avions même eu quelqu’un qui parlait français. De manière générale, le personnel est à l’écoute, accueillant comme on s’y attend avec un hôtel de ce standing, même si l’ambiance n’est pas non plus à la proximité (hôtel de luxe oblige). Bon, avec nos looks de baroudeuse, on se sentait tout de même un peu « à côté de la plaque » mais ça ne nous as pas empêchés de passer un bon séjour.

L’hôtel et les chambres

h10 marina bcn

Ah venons en à l’essentiel, l’hôtel en lui-même est très confortable et les chambres ont la classe ! Nous avions une chambre standard pour deux et c’était déjà franchement joli, avec de belles œuvres d’art pour égayer l’endroit, des rideaux occultants, la climatisation, la télévision, les espaces rangement. Pour une chambre entrée de gamme, le confort était au rendez-vous et j’ai particulièrement apprécié la touche artistique des lieux.

chambres h10 marina barcelone

salle de bain chambre h10

Le Bar et la terrasse

Tant qu’à faire, nous avons un peu tout testé en allant siroter un mojito au bar, très bien dosé, serveur sympa. De là-haut, on a une jolie vue sur Barcelone. La piscine est petite et doit être bondée l’été mais nous étions en mars 😉

terrasse h10 marina barcelona

piscine h10

Le restaurant et le petit-déjeuner

Le restaurant et le petit-déjeuner sont servis au niveau – 1, dans un très bel espace, zen, luxueux. Coté petit-déjeuner, franchement, n’hésitez-pas à craquer ! J’ai rarement vu aussi bon petit-déjeuner : buffet continental, froid, chaud, salé, sucré… et même des bonbons et pâtisseries. C’est la première fois que je vois des pâtisseries (à base de crème pâtissière) dans un buffet et je me suis fait plaisir. Franchement, sur ce coup-là, ils assurent mais je vous laisse juger ça avec mes assiettes…

ptit dej

fruits h10

Nous avons aussi testé le restaurant le premier soir, en tenue de baroudeuse toujours, c’est donc un resto baroud’proof approuvé 😀 En vrai, on se sentait quand même un peu comme un morceau de Boursin sur une tranche de caviar : pas à notre place. Mais bon… Nous avons donc mangé sur place et le restaurant gastronomique était à la hauteur mais ce n’était pas non plus le summum. En gros, on a bien mangé, on a découvert des saveurs raffinées, mais il n’est pas dans ma liste d’incontournables. Si vous y mangez, vous ne serez pas déçus, mais vous pouvez aussi très bien vous en passer.

restaurant h10 bcn

restaurant h10 marina

resto h10bcn

salle zen h10 marna

Le spa

L’hôtel H10 Marina Barcelona propose également un spa avec des soins bien-être ou un simple accès à la piscine et aux jets d’eau (autour d’une dizaine d’euros). Franchement, avec les images, on avait déjà hâte d’y être.

Mais la bonne « blague », c’est qu’il était fermé pour cause de maintenance depuis trois jours quand nous sommes arrivées. Il devait normalement rouvrir le lundi, parfait. Et finalement, il n’a rouvert que le mardi, jour de notre départ. J’étais un peu dégoutée mais franchement trop crevée pour foncer au spa le matin alors qu’on s’était levées tard, on a donc du renoncer. Je trouve ça quand même assez dommage de ne pas avoir respecté les informations sur l’affichette.

 piscine marina barcelona

Pour finir, si vous voulez mon avis sur le H10 Marina Barcelona, je n’ai pas regretté mon séjour, l’endroit est un peu excentré mais dans un quartier tranquille, les chambres et le petit-déjeuner étaient au top, la terrasse très sympa, bref, on a bien aimé l’endroit. Cependant, il lui manque un petit truc pour égaler par exemple un Dolce La Hulpe ou un autre hôtel, une touche un peu plus personnelle, plus sympa, qui fait qu’on a super envie d’y revenir dès que possible.

infos pratiques

Pour plus d’infos, rendez-vous sur le site officiel de l’hôtel.

Attention, pas de service en chambre pour le petit-déjeuner. Avant de venir, renseignez-vous bien sur l’ouverture du spa 😉