Derniers articles sur le blog

Staycation à Lille #1 : Éclats d’ailleurs au Parc Mosaïc

Pour cette édition #EnFranceAussi, mais aussi pour le mois d’août, j’ai eu envie de penser à ceux qui n’ont pas l’occasion de partir en vacances et qui habitent en métropole lilloise avec une série d’articles « Staycation à Lille« .

parc mosaïc lille staycation

Le staycation, c’est quoi cet anglicisme encore ? Le « staycation » consiste à passer ses congés de vacances (« vacation ») à rester (« stay) à la maison, ou en tout cas dans les environs, et donc à explorer un peu plus ce qui se passe autour de chez soi. Et pour ce premier article, à l’occasion du RDV En France Aussi organisé ce mois-ci par Sylvie et Camille avec le thème « Eclats d’ailleurs », je vous emmène à Houplin-Ancoisnes au Parc Mosaïc ou « Jardin des cultures ».

entrée mosaic jardin des cultures labyrinthe parc mosaic à lille labyrinthe parc mosaïc parc animaux lille parc mosaic houplin ancoisnes parc mosaïc lille que faire à lille en juillet que faire à lille jardin des cultures lille sud parc mosaïc lille visite

Le Parc Mosaïc, c’est un parc qui fait partie de l’Espace Naturel Lille Métropole et qui vous emmène à la rencontre des cultures du monde entier, comme de petits « éclats d’ailleurs » 😉 Ainsi, d’un jardin à l’autre, vous découvrirez des cultures différentes comme le magnifique jardin anglais ou encore le jardin méditerranéen. Voici d’ailleurs la liste de ces 10 jardins au Parc Mosaïc ainsi que leurs spécificités… C’est assez surprenant d’aller de jardin en jardin et de découvrir un univers différent à chaque fois.

que faire à lille en aout vacances à lille en juillet vacances à lille que faire à lille en juillet jardin des cultures mosaïc jardin des cultures houplin ancoisnes jardin anglais lille avis parc mosaïc avis parc mosaic lille sud

Au fil de la visite, vous croiserez aussi de nombreux animaux : lapins des Flandres (surnommés aussi « Géants des Flandres »), oies, chèvres, ou encore un magnifique paon blanc ! Pas étonnant que l’endroit plaise autant aux familles, mais ça plaît aussi aux grands enfants que nous sommes 😉

jardin des cultures lille sud avis été lille jardin des cultures lille parc mosaïc lille sortie lille enfants

Le « jardin des cultures » Mosaïc est en effet un parc paisible dans lequel on passe facilement plusieurs heures à explorer sa dizaine de jardins du monde entier. Il a un côté à la fois surprenant et reposant, et je pense qu’on y retournera un jour car c’était vraiment une chouette visite. D’ailleurs, j’y étais allée en avril mais je pense bien y retourner en profitant de la navette bateau Le Cormoran qui permet d’aller jusqu’aux Ansereuilles à Wavrin d’avril à fin août pour quelques euros.

avis parc mosaic

Si vous voulez en savoir plus sur le Staycation à Lille, je prépare une page avec toutes les informations nécessaires pour toutes les personnes qui passent leurs vacances à Lille (et celles qui sont de passage), avec des idées d’activités et lieux à voir à 1h30 maxi de Lille (trajet voiture ou trajet transports, selon les spécificités).

Blog voyager sans voiture

Le jardin des cultures – Parc Mosaïc est une destination #TeamSansVoiture, parfaite pour les lillois adeptes de voyage sans voiture.

Pour accéder au parc Mosaïc en transports en commun, il faut prendre le bus 229 au départ de C.H.R. B Calmette et s’arrêter à l’arrêt « Mosaïc ».

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Lausanne : voir le lac Léman et ne plus vouloir repartir

Samedi 16 janvier 2016, j’arrive de Sion à Lausanne après quelques jours dans le Val d’Hérens, j’ai 2 grosses heures avant mon train pour Paris. Je suis chargée, une grosse valise à roulettes, un sac à dos, un gros sac cabas, mais je n’ai pas envie de rester à attendre dans un café. Alors je sors de la gare, et je me promène un peu, j’admire… Je ne connais pas Lausanne et ce que je vois me donne envie de profiter, du calme, des beaux bâtiments, comme un goût de grand air, dans la ville.

visiter lausanne visiter lausanne à pied royal savoy lausanne librairie belphegor lausanne the english church lausanne

Je finis par me décider à aller au lac Léman, plus bas. J’ai pu l’admirer à l’aller et au retour depuis la fenêtre du train et il m’a fascinée, avec ses grandes étendues, ses reliefs… La ville est belle, il y a du soleil, je marche, je marche, en espérant que ce ne soit pas trop loin. Je n’ai absolument rien prévu mais je me laisse happée par l’ambiance. Je pense : au pire, je remonterai à pied. Mais je finis par arriver face à lui, face au grand Lac Léman…lausanne en quelques heures

Au bord de l’eau, je n’ai qu’une envie, rester là. Le léger ressac m’apaise, j’observe le ballet des oiseaux nombreux défilant pour quémander à manger, je prends quelques clichés… Je n’arrive pas à me résoudre à partir vite, je traîne plus que de raison. Moi qui croyait mon voyage fini, j’ai envie de le prolonger encore un peu.

se promener à lausanne lac léman lausanne journée à lausanne suisseberges lac léman lausanne

 

Je finis par repartir vers la station de métro Ouchy-Olympique, à quelques pas, à regret. Il est presque midi, mon train est à 12h25, je me dis deux ou trois fois que je suis folle de prendre le risque de rater ma correspondance, que le métro pourrait tomber en panne… Mais tout se passe bien, j’arrive même à acheter un sandwich à la gare avant de reprendre mon train.

insolite lausanne aller au lac de lausanne

Surtout, je suis contente d’avoir pu le voir de près, ce beau lac que l’on aperçoit du train par la fenêtre. Je suis contente d’avoir pu apercevoir Lausanne aussi, avec le petit regret de ne pas y avoir séjourné finalement. C’est un peu le souci quand on voyage, il suffit d’un arrêt de train, d’un passage en voiture, pour se créer de nouvelles envies, encore et encore…

Sur le départ en gare de Lausanne !

Sur le départ en gare de Lausanne !

Rendez-vous sur Hellocoton !

« Sparrows » : la claque venue d’Islande

Ou aurais-je dû dire « L’Islande à froid » ? Pour l’amoureuse de l’Islande que je suis, quand j’ai vu la bande-annonce du film « Sparrows »dont l’intrigue se passe dans les fjords de l’Islande, j’ai foncé ! Et si ce film m’a marqué, ce n’est pas pour la beauté des paysages, mais bien pour la façon dont il montre une jeunesse islandaise loin d’être dorée.

ari sparrowsOn a l’habitude de voir une Islande sublimée dans les films. Des paysages magnifiques, des villages pittoresques, comme une aura qui enrobe l’Islande. La beauté dans la simplicité. Ce n’est pas ce que vous verrez dans « Sparrows ». Ni la qualité de l’image, ni les plans ne rendent vraiment justice à la beauté de l’Islande. Elle reste belle, oui, souvent émouvante, mais en devient quotidienne. Parfois terne. Et j’ai aimé cet aspect, j’ai aimé ce rappel à la réalité, cette façon de mettre en avant les si belles montagnes d’Islande… dans toute leur normalité, comme un symbole de l’isolement, de l’enfermement.

critique film sparrows

« Sparrows » raconte l’histoire d’Ari, adolescent de 16 ans, obligé de retourner vivre chez son père dans les fjords de l’Islande. Entre tristesse et colère, celui-ci va vivre un été qui va le faire passer de l’adolescence à l’âge adulte, entre la confrontation à une jeunesse adolescente pas si dorée et celle avec un père alcoolique à la dérive. Dans un premier temps, et c’est ce que j’ai aimé, on découvre le quotidien d’un adolescent en Islande, vivant loin de la capitale. Les soirées, les amours, une amie d’enfance qui a pris de la distance, les confrontations et rebellions. Oui, Ari est un adolescent comme les autres, et certaines personnes ont d’ailleurs reproché au film son côté trop « normal ». Non, Sparrows ne parle pas de choses extraordinaires, il ne révolutionnera pas votre regard sur la vie… mais il risque bien de changer – un peu – sur l’Islande.

avis sparrows film cinéma

Car tout au long du film, Ari se prend des claques, mais il nous en met aussi. Le film oscille entre l’âge de l’adolescence et l’âge adulte. Il prend plaisir à montrer la lumière et l’obscurité, le bien et le mal, à les confronter, sans prendre parti ni pour l’un ni pour l’autre. Le tout dans une perpétuelle lumière, celle des nuits d’été qui n’arrivent jamais en Islande.

film sparrows avis film sparrows islande

C’est ce que j’ai aimé dans ce film, mon côté « amoureuse de l’Islande » me sensibilisait déjà au sujet. Mais c’est surtout cette façon de traiter les choses qui fait réaliser que non, l’Islande n’est pas plus « pure » qu’une autre. La jeunesse islandaise non plus. Elle flirte avec l’alcool, la drogue, la violence, la solitude, tous ces maux que beaucoup connaissent. Le tout est filmé avec une justesse des acteurs, mais aussi une certaine froideur qui nous laisse sur le carreau. Après nous avoir plongé dans la normalité, Sparrows nous laisse avec une fin révoltante, le tout sans un cri.

sparrows movie islande

En somme, faut-il aller voir « Sparrows » ?

Oui ! Surtout si vous aimez l’Islande, que c’est un pays dans lequel vous avez déjà voyagé. J’ai beaucoup aimé voir un film qui parle autant de l’Islande (jusqu’à la langue du film) (à voir en VOST surtout pour entendre les gens parler islandais !), en montrant si peu de toute sa beauté. Qui nous rappelle que dans toute beauté, il y a aussi de la cruauté, invisible dans le visible. Il restera en tout cas une belle claque…

« C’est une erreur de laisser le spectateur penser que tout est lumineux et bon comme on le fait dans les productions hollywoodiennes ou que l’existence est un enfer sans espoir comme dans certains films art et essai. Aucune des deux options n’est juste car dans la vie, quand on tombe, on se relève et le soleil brille de nouveau. Il y a toujours de l’espoir, on ne doit jamais abandonner. »

Rúnar Rúnarsson – Réalisateur de « Sparrows »

Rendez-vous sur Hellocoton !

« Éblouie » par Chartres en Lumières 2016

Un parcours de rue, un spectacle son et lumière, des animations interactives, une façon originale de découvrir Chartres… Chartres en lumières, c’est tout ça à la fois ! J’en avais déjà entendu parler l’an dernier et cette année, j’ai été invitée par l’office de tourisme de Chartres et Article Onze à découvrir cet événement annuel qui s’étend du 16 avril 2016 au 8 octobre 2016, soit sur plus de 6 mois.

chartres en lumière 2016

Ma visite de Chartres en Lumières 2016

Chartres en Lumières, c’est une occasion de visiter la ville de Chartres avec des installations de lumières et de mapping un peu partout dans la ville, à la nuit tombée (21 / 22h selon la saison). Le parcours de Chartres en Lumières 2016 s’étend dans tout Chartres, avec deux « cœurs » : le quartier de la Cathédrale de Chartres et en « ville basse » sur les bords de l’Eure (car oui, Chartres n’est pas toute plate !).

chartres en lumières avis

parcours chartres en lumière 2016

Le parcours de Chartres en Lumières 2016

De notre côté, malheureusement, nous n’avons pas pu tout visiter et nous nous sommes concentrés sur le quartier de la Cathédrale et autour. Nous avons commencé par une expérience interactive sur la place Billard, puis nous avons visité à la bougie une partie de la cathédrale et la crypte de la cathédrale. C’était un moment solennel et atypique, que nous avons beaucoup aimé. C’était encore mieux de visiter la cathédrale de nuit avant d’avoir pu la découvrir de jour !

visite nocturne cathedrale chartres visite guidée chartres visite crypte chartres visite à la bougie chartres

Une fois la visite terminée, direction le parcours de Chartres en Lumières et pour commencer, nous sommes allés voir le mapping sur la façade d’honneur du Palais des Beaux-arts de Chartres et j’ai adoré ! C’était juste super beau, bien fait, une vraie féerie.

parcours chartres en lumière

faire chartres en lumières

Mais nous avons surtout passé pas mal de temps devant la cathédrale et son mapping de 20 minutes – le plus long du parcours – juste réalisé à la perfection. Contrairement à certains mappings que j’ai pu voir (à Lille par exemple), ce mapping-là était parfait, on arrête de décortiquer les trucages, on ne cherche pas les imperfections car il n’y en a pas. C’est précis, on se laisse emporter, on s’émerveille tout simplement.

lumières chartres que faire à chartres parcours visite chartres en lumières chartres en lumières mapping chartres en lumière cathédrale cathédrale chartres en lumière

J’ai aussi beaucoup aimé le mapping sur la médiathèque de Chartres, l’ancien bâtiment de la Poste, qui retrace l’histoire des médias et qui est vraiment très chouette (et qui était juste à côté de notre hôtel, l’hôtel Le Grand Monarque).

Malheureusement, nous n’avons pas eu le temps d’aller jusqu’au canal, les berges illuminées doivent être somptueuses et il est possible de faire une visite en canoë kayak chaque vendredi et samedi soir. D’autres visites guidées de Chartres en Lumières sont d’ailleurs possibles et à découvrir sur le site. De notre côté, avec Voyages et Cie et La Boucle Voyageuse, nous avons suivi la visite guidée « Chartres en Lumières Privilège ».

Alors, mon avis sur Chartres en Lumières ?

que voir à chartres en lumière

Génial ! J’ai vraiment beaucoup aimé la découverte de Chartres en Lumière et je regrette de ne pas être restée au moins une soirée de plus pour arpenter un peu plus les rues et découvrir les œuvres. D’autant plus que nous avions quand même une bonne soirée, pas trop pluvieuse. Savoir que cet événement a lieu tous les ans, pendant six mois, je trouve que ça donne vraiment envie de revenir, pour tout voir, mais aussi pour découvrir un peu plus la ville de Chartres (dont je vous parlerai dans un prochain article !). Si vous connaissez l’événement, n’hésitez-pas à me dire ce que vous en avez pensé 😉

Blog voyager sans voiture

Chartres est une destination #TeamSansVoiture. Il est possible de prendre le train depuis Paris Montparnasse pour aller à Chartres en un peu moins de 2 heures. Dans la ville, la plupart des sites se trouvent dans le centre et il y a aussi bien sûr le réseau de bus. Passer un week-end ou deux jours à Chartres est donc tout à fait envisageable pour découvrir le coin.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rencontre avec les écureuils de Saint James Park

S’i y a bien une question qui taraude de nombreux touristes venant à Londres, c’est bien : où voir des écureuils à Londres ? En effet, Londres est très célèbre pour ses écureuils gris que l’on peut facilement rencontrer lorsqu’on connait les bons spots 😉 Pour ma part, après une dizaine de voyages à Londres (au moins) et plusieurs découvertes de ces spots, le Saint James Park vient de se positionner à la première place de mon classement des meilleurs endroits pour voir des écureuils à Londres <3

que faire à londres

Je ne me lasse pas de voir des écureuils, c’est comme ça. J’étais déjà toute contente d’en avoir vu lors de ma nuit en cabane dans les arbres en Bretagne mais alors, pour Londres, je voulais mieux. Enfin, je voulais revoir des écureuils de près, et pas qu’en vite fait. Il y a 5 ans, j’en avais déjà croisé rapidement de près à Hyde Park, mais ça faisait longtemps.

384436_2811656009849_800389981_n

Entre temps, j’ai plusieurs fois voulu trouver les écureuils à Greenwich Park, mais je trouve qu’ils sont peu nombreux. On en croise, oui, mais pas tant que ça (ou alors, je n’y étais pas au bon moment). Le parc est quand même chouette sans ça, je vous en parlerai plus tard 🙂

quels parcs avec des écureuils à londres

Cette fois-ci, qu’à cela ne tienne, j’ai contacté mon ami Google pour lui demander de me dire quels sont les parcs avec des écureuils à Londres et le St James Park était en tête. En plus, il était sur notre itinéraire pour aller vers Picadilly et Oxford Street. Résultat : dès notre arrivée dans le parc, on croise un écureuil au poil vif et soyeux qui fait des acrobaties pour manger des cacahuètes. Mais pour de vrai, genre vorace la bête.

voir des écureuils à londres parc écureuils londres parc avec des écureuils londres écureuils parc londres

Comme vous le voyez, il n’y a pas que des écureuils à St James Park, il y a aussi des oies, des canards, et beaucoup, beaucoup de pigeons. En gros, je crois que tout le monde a capté qu’ici, c’était une grande réserve à manger et que les humains laissaient plein de trucs… ce qui complique la chose quand tu veux prendre des photos 😀

saint james park visite

écureuils gris londres

Après cette première rencontre, nous commençons à faire le tour du parc et j’aime beaucoup les lieux. C’est vert, grand, vivant, on a même la vue sur le London Eye. C’est le plus ancien des parcs royaux de Londres et ça m’a donné envie d’y retourner car on s’y sent vraiment bien 🙂

saint james park londres parc st james londres parc londres buckingam palace londres

Au vu du timing chargé, nous n’avons pas pu tout visiter… mais nous avons quand même eu le temps de recroiser des écureuils… et là c’était juste la fiesta ! Clairement, à St James Park, il n’y a pas besoin de chercher pour trouver les écureuils gris, il faut juste marcher jusqu’à en croiser 🙂

ou voir des écureuils à londres écureuils à londres écureuil gris à londres

Au passage, on a même filmé la rencontre en vidéo pour montrer à quel point ils sont sociables, même s’ils filent si vous essayez de les caresser ou de vous approcher trop vite 😉

Voir les écureuils à Londres, c’est fait et largement fait ! Même si j’aurais bien pu rester là des heures à les observer, je n’y peux rien, ces bestioles me font totalement craquer (les marmottes aussi !) (et plein d’autres bestioles en fait !). Bon dimanche !

écureuils londres pinterest

Rendez-vous sur Hellocoton !