Browsing Tag

En France aussi

Le Nord, j'adore !, Visiter Lille

En France Aussi : 5 choses que vous ne savez pas sur le maroilles

S’il y a bien une spécialité du nord à la fois très prisée et victime de certains préjugés, c’est le maroilles ! Beaucoup l’adorent mais d’autres s’arrêtent à son odeur assez particulière. Et pourtant, non, le maroilles n’est pas QUE ce “fromage qui pue”. Du coup, quand Nath’ du blog La Terre sur son 31Christelle du blog Voyage féminin, et Sylvie du blog Le coin des voyageurs nous ont proposé le thème “Spécialités régionales” pour le rendez-vous mensuel “En France aussi”, j’ai tout de suite eu envie de vous parler de ce fromage de la région du Nord et notamment de petites infos à savoir !

1 – Le “maroilles” est un fromage français fabriqué en Avesnois. Son nom lui vient du village de Maroilles, village dans lequel les premiers maroilles furent affinés.

2- N’est pas producteur de maroilles qui veut : le maroilles bénéficie en effet d’une appellation d’origine contrôlée et protégée. Ainsi, le maroilles est fabriqué selon des étapes bien définies dans une même zone géographique (le Nord donc^^) et le label AOC protège son appellation dans tous les pays de l’Union Européenne.

maroilles fauquet

3 – Dans le Nord, on retrouve du maroilles en grandes surfaces… mais pas dans toutes les autres régions ! Lorsque j’ai déménagé à Clermont-Ferrand, je me souviens encore de ce jour ou j’ai eu envie de faire une tarte aux maroilles. Naïvement, je suis allée au supermarché pensant en trouver, genre du maroilles Fauquet, comme c’était le cas dans le Nord… et non ! Je me suis rendue compte avec dépit que non, le maroilles n’était pas vendu partout (à ce moment-là, je ne connaissais pas la très bonne fromagerie Nivesse de Clermont-Ferrand). Du coup, à chaque fois que je remontais dans le Nord, j’en ramenais un pour faire une tarte au maroilles.

4- Le maroilles, ça pue ! Ah parlons-en de l’odeur… Lorsque j’étais en Auvergne, j’ai justement préparé une fois une tarte au maroilles pour mes anciens collègues… et à ma grande surprise, seuls deux ou trois en ont mangé. Comment ? Vous êtes auvergnat, vous mangez de la truffade, de l’aligot et j’en passe, et pas de maroilles ? Et pourquoi ? “Parce que ça pue”. Ah, okay. Je vous avoue que j’étais un peu déçue parce que même si ce n’est pas le fromage le moins odorant, c’est tout de même un fromage très bon ! Et surtout, une fois cuit, le maroilles sent fort oui, mais il n’empeste pas. Par contre, une fois entâmé dans le frigo, en effet, son odeur peut véritablement envahir le compartiment… une bonne raison d’en manger plus ? 😉

5- Envie d’une tarte au maroilles ? Deux solutions : le tout-fait ou le fait-maison. Du côté du tout-fait, toutes les tartes au maroilles ne se valent pas, souvent je trouve qu’elles manquent un peu de saveur, le fromage se mèle trop à la crème, c’est bon mais ça ne se distingue presque pas d’une tarte aux fromages.

Du coup, je préfère le fait-maison avec une recette de tarte au maroilles toute simple avec pour ingrédients une pate feuilletée, un quart de maroilles (Fauquet par exemple ou chez votre fromager), de la crème fraîche et 3 oeufs. On met d’abord la pâte dans le moule, puis on bat les oeufs en omelette et on les mets en fond, on recouvre de crème fraîche et on finit avec quelques tranches de maroilles et au four ! 30 minutes à 170 degrés. On peut aussi ne mettre qu’un simple oeuf, ou battre oeufs et crème fraîche ensemble.

Vous l’aurez compris, mon maroilles, je l’aime ! Et surtout, j’en ai un peu marre de voir d’entendre des gens qui disent aimer le fromage s’exclamer que le maroilles ça pue trop alors oh mon dieu, je n’en mangerai pas. Mais justement ! J’avoue que ça m’hérisse le poil, c’est comme dire “j’aime les choses pimentées mais l’harissa ça pique beaucoup donc j’en mange pas”. Tout est question de dosage et d’équilibre 😉

Vous en prendrez bien une part ? Source

Les photos sont de ce très bel article de Chili & Tonka (que vous ne comprendrez probablement pas^^)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lifestyle

En France Aussi : le moulin de Sebourg

Sebourg est un village du Nord de la France dans laquelle j’ai passé toute mon enfance. Un de ces petits coins de verdure dans lequel on peut passer des heures à se promener malgré sa petite taille ; j’en ai parcouru les coins et les recoins de l’âge de 10 ans à 17 ans, avec mes instituteurs, mes copines… Sebourg, c’est aussi l’un des 22 plus beaux villages de France sélectionné pour l’émission « Les plus beaux villages de France ». C’est donc dans ce village que j’ai décidé de vous emmener à l’occasion du rendez-vous mensuel « En France Aussi » organisé par de « En France Aussi » organisé par Christelle de Voyage Féminin, Sylvie de Le coin des voyageurs et Nath de La Terre sur son 31 sur le thème « Moulins ».

sebourg plus beau  village de france moulin sebourg

Je connais le moulin à farine de Sebourg depuis toujours. Enfin presque. Pour tout  vous dire, à une époque, j’étais dans la même classe que l’une des filles de la famille Morage qui possède le moulin. Oui, c’est ça d’habiter dans un village, tout le monde se connait de près ou de loin. Ce moulin fait donc partie du paysage pour moi, j’y passais à chaque fois que j’allais me promener. Pour s’y rendre, il vous suffira de vous garer sur la Place de l’Eglise, puis de prendre la « Rue du Moulin », et le moulin se situera sur votre gauche, vous le verrez depuis le pont.

rue du moulin sebourg

Ce moulin existe depuis 1785, il a été repris par Daniel Morage en 1986, c’est une tradition qui se transmet de père en fils, c’est d’ailleurs Jean-Baptiste Morage, son fils, qui reprendra probablement la direction plus tard. Le moulin est alimenté par l’Aunelle, une rivière qui traverse tout Sebourg et qui lui donne un charme tout particulier.

l'aunelle sebourg

Tantôt on longera son étendue calme, tantôt on contemplera ses cascades… Au moulin, on peut la contempler depuis le pont et de plus près, car il est possible de visiter le moulin. Celui-ci est bâti sur trois étages, il fonctionne grâce à une turbine de vingt-cinq chevaux qui débite 600 litres d’eau par seconde, rien que ça ! Si cette turbine venait à tomber en panne, elle serait remplacée par un moteur auxiliaire électrique en attendant d’être réparée.

vannes moulin à farine sebourg

Bien sûr, le moulin est encore en activité, tous les quinze jours, environ 25 tonnes de blé sont livrés au moulin. Celui-ci est ensuite moulu pour devenir de la farine qui sera vendu aux boulangers, traiteurs, restaurateurs… mais aussi aux particuliers ! On trouve de la farine du moulin de Sebourg dans les boulangeries du coin, tentez celle de la Place de l’église (et dire que j’allais acheter des bonbons dans cette boulangerie il y a 20 ans !).

visiter le moulin de sebourg

C’est drôle parce que Sebourg, j’ai voulu en partir pendant des années. C’est petit, tout le monde se connait, on tourne vite en rond… je m’en suis lassée, je pense que je suis comme ça, je ne supporte pas de me sentir étouffée dans un cadre. Mais aujourd’hui, quand je regarde les photos du moulin, du village, que je me rappelle les itinéraires que j’ai suivi… Bon dieu, que ça me manque ! Que j’aimerais pouvoir retourner à cet âge ou je n’en pouvais plus de Sebourg pour me dire à moi-même : profite de ce que tu as, tu possèdes beaucoup plus que ce que tu ne penses. A l’époque, je ne voyais pas combien ce village était réellement joli et débordait de trésors. La preuve, j’avais même oublié ce moulin ! Ce n’est que lorsque je suis tombée par hasard sur un album-photo de Sebourg que je me suis dit : mais c’est vrai, j’en connais un de moulin, bien sûr. Sans ça, je n’aurais jamais pensé à vous en parler.

Moulin à farine de Sebourg

Mais que voulez-vous, je n’étais pas une touriste. J’étais cette personne. Mais oui, vous savez, quand vous êtes dans un super beau village, que vous vous promenez en trouvant tout charmant et que vous lancez un « Qu’est-ce que c’est joli ! Par contre, je ne suis pas sûre d’aimer y vivre, je me demande quel genre de personnes habite ici ». Eh bien j’étais une de ces personnes qui habitaient Sebourg. Et ce que ça fait quand on y vit en tant qu’adolescente qui grandit, c’est qu’on oublie beaucoup trop vite tout le côté charmant du village pour  ne plus voir que cette étroitesse qui nous enferme dans un quotidien répétitif.

Mais aujourd’hui, je peux vous le dire en tant qu’ancienne habitante d’un des plus beaux villages de France, allez-y ! Si vous êtes dans le coin, ne manquez pas de passer par Sebourg, sûrement que vous marcherez « sur mes pas »… j’espère que vous apprécierez la visite.

sebourg

Les photos proviennent de cet album Facebook réalisé pour la page « Les plus beaux villages de France » et du site officiel du Moulin de Sebourg.

Dans la série « En France aussi », retrouvez tous mes articles en cliquant ici ! Voici les derniers :

Le Festival de photo de La Gacilly 

Ma découverte des Près du Hem et mon avis

Mes plus belles randonnées, en France et en Islande

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lifestyle

En France Aussi : Promenade aux Près du Hem

Ma découverte des Près du Hem était à la base une sortie par dépit. En effet, j’avais prévu de me rendre à la mer avec une amie et pour diverses raisons, elle n’était pas trop emballée par l’idée de faire autant de route (depuis Lille, on est environ à une heure de route de Bray-Dunes par exemple). Du coup, après quelques recherches, nous avons décidé de tester les Près du Hem sans savoir à quoi nous attendre car nous avions besoin d’un bon bol d’air frais et de se changer les idées en pleine nature. Et finalement ce fut une telle surprise que j’ai tout de suite pensé à vous en parler pour le rendez-vous mensuel En France Aussi  de Voyage fémininLe coin des voyageurs et La Terre sur son 31. 

les pres du hem

Les Près du Hem ? Non, je ne connais pas.

Les Près du Hem, c’est un parc de 120 hectares autour d’un lac, qui se trouve à Armentières. Lorsqu’on arrive, on ne voit pas bien le parc, il faut se garer sur le parking de Gamm’Vert et ensuite, on y accède moyennant 7 euros par personne en tarif normal. Et à l’intérieur, tout est gratuit (ou presque). C’est en effet une des spécificités du parc, l’entrée est payante mais les nombreuses activités comme le pédalo, la baignade, l’accrobranche pour les enfants etc… sont gratuites. Seules quelques activités proposées par l’école de surf (comme le stand-up paddle) sont payantes. L’autre spécificité, c’est que le lieu réunit un nombre incroyable d’activités : promenades autour du lac, une réserve d’oiseaux à découvrir, pédalos, baignade, mini-golf, parc animalier, accrobranche, kayak, tour du parc en mini-train, bref une vraie base d’activités à découvrir entre amis ou en famille. J’avais déjà entendu parler des Près mais sans plus, j’ignorais ce que c’était et ça n’avait jamais attisé ma curiosité.

chemins les près du hem

port les près du hem

Dès que nous sommes entrées aux Près du Hem, nous avons tout de suite été conquises par le lieu. Des sentiers verdoyants, calmes, alors qu’on était dans la ville quelques minutes auparavant, là on se retrouve en pleine nature ! Nous avons d’abord pique-niqué dans un coin tranquille, au bord de la rivière, avant d’enfiler nos maillots de bain pour une petite baignade.

pique nique aux près du hem

vue sur nature

La plage est très propre mais à ne pas oublier, on se baigne dans un lac et surtout dans un espace fermé donc traduire : on ne voit pas le fond. C’est un peu dommage, je préfère davantage les plages sauvages un peu moins aménagées mais comme c’est quand même bien entretenu, j’ai apprécié ma petite baignade.

pédalo près du hem faire du pédalo aux près du hem se baigner aux près du hem baignade près du hem

Ensuite, direction les pédalos, nous n’avons pas trop attendus pour avoir accès à un pédalo. Une fois dedans, vous avez une plage de temps de 20 minutes pour faire ce que vous voulez. En vrai, si vous restez 30 minutes sur le lac, ce n’est pas trop grave mais il ne faut pas non plus abuser, des gens attendent pour avoir eux aussi accès aux pédalos. Le tour du lac est sympa, on approche un peu de la réserve d’oiseaux, toutes ces espèces c’est vraiment joli. A certains endroits, on voit le fond, et il y a plein de libellules qui nous entourent. Encore une fois : pause géniale !

Le plan avec légende :)

Le plan avec légende 🙂

Après tout ça, nous avons du repartir car il était déjà 18h30 (et les près du Hem ferment à 19 heures, il me semble) mais ce fut vraiment une très bonne surprise. Je ne m’attendais pas à retrouver un tel endroit à 30 minutes de Lille en voiture, et en fait, c’était vraiment une pause dépaysante. La prochaine fois, j’ai très envie de tester le mini-golf, d’aller à la réserve d’oiseaux, dans le « Marais des Contrebandiers » (avec des ponts suspendus etc)… Pour tous les lillois, je recommande donc ce parc avec les enfants mais aussi entre amis ! Même si l’entrée est payante, au final, vous rentabiliserez largement l’investissement en passant la journée sur place et vous reviendrez plus détendus !

Pour plus d’infos, liens à consulter : cette page et le site officiel

Vous aimez les parcs ? Voici quelques idées de parcs et promenades à découvrir en France :

–          Le Parc de la Tête d’Or à Lyon, à côté de la gare, pour se détendre

–          Le Parc Montjuzet à Clermont-Ferrand pour une vue imprenable sur la ville

–          La Bastille à Grenoble, pour une vue en hauteur

–          Le Jardin des Géants à Lille et le Parc de la Citadelle

–          La promenade plantée à Paris, pour une pause au vert dans cette ville un peu  brute^^

Bonne journée ensoleillée !

Rendez-vous sur Hellocoton !