Browsing Tag

avis eurolines

Tests produits et applis

Survivre à 20 heures de bus pour un Eurolines Lille-Barcelone

Je vous en parlais il y a quelques temps dans un article sur Barcelone, j’ai eu l’occasion de partir en Espagne pour quelques jours de vacances la semaine dernière… en bus Eurolines ! Eh oui, j’ai eu la chance de gagner mon séjour à Barcelone avec transport en bus Eurolines et nuits d’hôtels compris, lors du jeu-concours « Mon Road Trip ». Du coup, l’aller-retour en bus, c’était LE point obligatoire qui pouvait aussi faire office de point noir pour de nombreuses personnes ! Car Lille-Barcelone en bus, c’est au minimum une vingtaine d’heures avec nuit dans l’autocar.

eurolines lille barcelone

Est-ce que j’appréhendais ces 20 heures de bus ? Pas vraiment. Pour l’instant, j’ai la chance de ne pas avoir le mal des transports, je peux lire en voiture et bus sans souci, je peux dormir aussi sans problème, bref, je suis la candidate idéale pour ce genre de trajets. De plus, j’avais choisi des horaires quand même plutôt adaptés : un départ vers 16/17h et une arrivée le lendemain vers 10/11h, ce qui permettait d’arriver vite au soir entre les arrêts et repas, et de ne pas passer trop de temps perdu.

Et en vrai, comment ça s’est passé ?

Sur le trajet en général, les bus étaient plutôt confortables,  je n’ai pas eu de souci de manque de confort pour ma part , la température était nickel. Petit plus, les lampes de lecture sont maintenant des LED ce qui permet de lire sans éblouir ses voisins (si toi aussi, tes derniers voyages en bus datent des années 2000, tu SAIS à quel point la lampe toute éblouissante était super relou).

Au niveau des gens présents, je m’attendais à plus de « jeunes », au lieu de ça, la moyenne d’âge était facile d’une quarantaine d’années, loin de l’effervescence des voyages en bus que j’ai pu connaître, je ne pense pas que j’aurais savouré un voyage en solo ainsi.

eurolines lille barcelone en bus

 Au niveau des arrêts, à l’aller, j’ai trouvé que c’était bien fait, on a eu deux arrêts en soirée, un vers 19h30 d’une dizaine de minutes et un vers 21h30 d’une demi-heure pour manger. Pendant la nuit, je me suis réveillée pas bien, car j’étais déjà malade, vers 5h du matin, les chauffeurs ont été très sympas et m’ont arrêté sans souci à une aire pour que je prenne l’air. Puis un arrêt au matin pour déjeuner.

Par contre, au retour, j’ai trouvé ça bien moins foutu, un arrêt vers 21heures dans une station espagnole pour manger, ou il n’y avait pas grand-chose autour, et un arrêt à 4h30 du mat’ qui m’a bien réveillée ! Le lendemain, contrôle de douane qui nous a bloqués une heure, on a ensuite pu sortir à l’aire.

Qu’est-ce que j’ai moins aimé ?

Parlons du gros point, la durée. A l’aller comme au retour, j’ai trouvé que la soirée / nuit étaient  vite arrivés, et les heures sont passées plutôt facilement. A savoir qu’il y avait des écrans plats mais qu’il n’y a pas eu de films, j’avais des livres, heureusement. Mais le matin, le réveil a eu lieu en général assez tôt, et là, les dernières heures sont loooongues, on a vraiment hâte de sortir enfin !

Il y a aussi eu quelques petites choses à savoir : les chauffeurs ne parlent pas français, mais anglais ou espagnol, de plus, au moment du passage de la frontière, à l’aller comme au retour, une personne a été descendue du car… et n’est pas revenue. Nous n’avons pas eu d’explications (chaud, quand même !).

Mes conseils de survie pour un  long voyage en bus

avis eurolines

Vous l’aurez compris, ce voyage ne s’est pas si mal passé alors même que j’étais déjà malade en montant dans le bus^^ Au niveau de mes conseils si vous devez voyager en bus aussi longtemps :

– Prévoyez des livres, beaucoup de livres, et bien sûr un plaid en cas de froid 😉

– Pensez à vous hydrater avec une bouteille d’eau et de la crème hydratante pour le visage

– Une mauvaise climatisation peut faciliter une conjonctivite, pensez à prendre quelques doses de sérum physiologique. Si vous sentez une gêne, ou que du liquide coule dans vos yeux, appliquez tout le contenu d’une dose dans l’œil concerné.

– Enfin, conseil personnel : ne cédez pas à la tentation de dormir trop tôt ! Pour l’avoir vécu à l’aller, je me suis endormie tôt dans le bus et en me réveillant à 5h, j’étais très embêtée car tout le monde dort et il faut éviter le bruit ou la lumière.

Et vous, vous auriez fait les 20 heures de bus ?

Tests produits et applis

J’ai testé Eurolines : un prix au top, une qualité plus mitigée

Certaines personnes aiment voyager tout confort quitte à payer bien plus cher, d’autres préfèrent un prix moins cher et quelques concessions, pourvu qu’on arrive bien à destination. Je fais partie de ces dernières personnes et c’est donc tout naturellement que des concepts comme Eurolines me plaisent. Eurolines est un service de bus permettant de voyager en Europe à des prix très réduits. Genre, si vous vous y prenez à l’avance, vous pouvez payer votre Lille-Londres 40 euros aller-retour. J’ai emprunté cette compagnie il y a quelques années et je me suis dit que ça pouvait vous intéresser.

 

Voyager avec Eurolines : du bien et du moins bien

Je n’ai pas beaucoup voyagé avec Eurolines mais dans l’ensemble, j’ai un avis positif sur cette compagnie. A l’époque, j’ai pu réellement aller à Londres pour pas cher, avec mes petits moyens d’étudiante et il n’y a pas eu de gros soucis. Je ne sais plus combien j’ai payé, 50 euros je crois ? En tout cas, pas cher du tout.

Bien sûr, le premier point important à prendre en compte est la durée du trajet. Faire un trajet en bus et en train, ce n’est pas du tout pareil niveau confort. Pour aller à Londres, il me semble qu’il  faut environ 8 heures. Et 8 heures, dans un bus, avec des inconnus, croyez-moi, ce n’est pas de tout repos ! A l’aller, nous étions au départ du trajet, c’était donc plutôt tranquille mais le retour a été plus pénible car il y avait plus de monde. Maintenant, c’est tout à fait supportable, mais je dirais que ce n’est pas pour tous les types de voyages.

You know what I mean… Source : http://dailyshitsandgiggles.tumblr.com/post/22193024341/whenever-a-guy-is-forced-to-take-a-long-trip

Par exemple, je déconseille Eurolines pour un week-end entre potes à faire la fête à Londres, vous allez passer une journée dans le bus, ça va vous fatiguer, vous allez revenir crevé et ne pas pouvoir vous reposer tranquillement à cause des autres… A l’inverse, si vous souhaitez voyager pour visiter, voir les lieux culturels, la ville et que vous avez au minimum 4-5 jours, c’est plus adapté.

L’autre inconvénient, c’est que Eurolines dessert les grandes villes et les capitales uniquement, ce qui limite le choix. Enfin, même si je n’ai eu aucun souci de mon côté, ce genre de services peut réserver des surprises, on paye moins cher, forcément le service est plus approximatif et les retards peuvent être possibles.

En gros, Eurolines ne vend pas du rêve. Quand on prend Eurolines, on sait très bien qu’on va passer un trajet en bus et qu’on aura hâte d’arriver rien que pour aller se doucher ou encore qu’on peut très bien se retrouver à côté de crétins qui ne vous laisseront pas vous reposer tranquille. Mais on opte pour cette compagnie quand on a le temps de voyager et qu’on veut réduire les coûts au maximum en conservant une sureté. Et qu’on a pas peur de l’imprévu ! Un imprévu comme ça par exemple.

IdBus : un équivalent avec plus de confort ?

Développé l’an dernier, le service iDBus par la SNCF me semble être une solution qui offre plus de confort. Le principe est le même, on voyage en bus dans des destinations européennes et on paye donc moins cher qu’avec d’autres transports. L’avantage ici, c’est que les tarifs sont fixes, on peut donc se permettre de prendre son billet à la dernière minute.

Les tarifs sont plus chers qu’Eurolines, un Lille – Londres fait 70 euros, presque le double donc. L’autre inconvénient, c’est que je trouve les destinations très limitées, Lyon / Paris / Londres / Bruxelles / Amsterdam sont les principales. Par rapport aux multiples destinations d’Eurolines, IdBus ne tient pas la comparaison.

Par contre, niveau qualitatif, j’en ai lu pas mal de bien et je pense que le service est moins discount qu’Eurolines. Je serais assez curieuse de tester cette solution lors d’un prochain voyage à Londres histoire de voir si ça vaut davantage le coup.

A utiliser si on a le temps de voyager et qu’on veut payer moins cher mais qu’on est prêts à mettre un peu plus cher pour éviter les imprévus et la qualité moindre.

N’hésitez-pas à me faire part de vos impressions ! Et RDV sur Eurolines pour préparer vos futurs voyages en bus.