Browsing Tag

ski joering suisse

Tests produits et applis

Ski + cheval = j’ai testé le ski joëring en Suisse !

Le ski joëring… c’était un sport qui m’intriguait depuis un moment. Une activité très simple au fond, combiner ski et équitation, avec un skieur « attelé » au cheval qui le tracte. Entre mon côté « trop bien, un nouveau sport à tester » et mon côté « hiiiii un cheval à câliner », je peux vous dire que j’étais très contente de découvrir cette activité dans mon programme au Val d’Hérens. Définitivement, cette initiation au ski joëring en Suisse restera parmi les temps forts de mon séjour et depuis, je n’ai de cesse de recommander cette expérience à qui veut bien m’entendre. A votre tour ? 😉

ski joering espace mont noble région suisse

Venu de Scandinavie, le ski joëring était à l’origine utilisé comme un moyen de déplacement, avant de devenir – début 1900 – une discipline sportive puis de tomber un peu dans l’oubli. Cependant, depuis quelques années, le ski joëring fait peu à peu son retour sur le devant de la scène en France et ailleurs… et tant mieux !

ski joering suisse

Rendez-vous à l’espace Mont-Noble, à Nax (dont je vous reparlerai), dernier jour de mon séjour, un temps parfait, encore. Je récupère du matériel de ski à l’espace Mont-Noble et rencontre Katia Chiron et Tamaris, son cheval. En plus de proposer du ski joëring, Katia propose aussi des randonnées à cheval dans le Val d’Hérens, c’est une passionnée et ça se voit.

Avis ski joering

Mode tête de vainqueur, again ;)

Mode tête de vainqueur, again 😉

Elle m’explique ainsi très simplement comment ça va se passer : je serais reliée au cheval par un attelage avec longe longue, qui doit toujours être tendue pour ne pas que le cheval se prenne les sabots dedans (par contre, vous êtes à quelques mètres du cheval, les risques sont donc très faibles que vous puissiez vous prendre ses sabots^^). Et pour le reste, je n’ai qu’à me laisser tracter et penser à bien tourner dans les virages surtout ! C’est Katia qui montera le cheval et qui le dirigera.

test du ski joering val d'hérens

Quelques câlins au cheval plus tard, je suis en position… et pleine d’appréhensions ! Honnêtement, il y a eu quelques secondes durant lesquelles j’ai pensé : mon dieu, je vais me casser la figure, quelle idée j’ai eu, au secours. Et puis il y a eu ensuite les frissons, les sensations, et c’était génial. Cette impression de glisser sur la neige, la vitesse, l’adrénaline… J’en redemandais !

pistes ski joering nax mont noble initiation ski joering nax ski joering équitation nax

D’autant plus que pendant tout le cours, j’ai été impressionnée par Katia et son Tam-tam. Etant aussi cavalière, j’ai pu constater à quel point son cheval était discipliné et sociable, la confiance qu’il y avait entre le cheval et sa cavalière, leur parfaite harmonie. De mon côté, justement, c’est en voyant ce lien et cette façon de faire que j’ai très vite eu confiance en Katia et que je n’ai pas pris peur en prenant de la vitesse, même si je savais que je pouvais demander à freiner. C’était même ça qui était génial, c’était du travail physique, derrière je devais avoir de bons appuis, mais je pouvais savourer la vitesse sans avoir peur de chuter. Aperçu en vidéo :

Cet après-midi, j’ai testé le ski joering avec Kathia et Patricia a Nax… en un mot, génial ! Petit aperçu vu de l’extérieur en vidéo… et bientôt l’article sur le blog !#myvaldherens

Posté par Un pied dans les nuages sur vendredi 15 janvier 2016

Bref, l’initiation au ski joëring en Suisse, j’ai adoré ! Et je n’ai qu’une envie, c’est de recommencer <3Espace mont noble ski joering

Quelques infos pratiques sur le ski joëring à Nax

– L’initiation dure 30 minutes sur une piste avec différents circuits, la ballade entre 45 minutes et une heure, à travers bois et forêt.
– Niveau : pour adulte, débutant à avancé, il faut juste pouvoir se tenir sur des skis pour s’initier ! Des cours de ski joëring pour enfants avec poney sont en cours de développement.
– Prix :
CHF 20.- pour l’initiation
CHF 40.- pour la balade
CHF 60.- pour la balade en montant le cheval et en tractant un ami (CHF 30.- par pers.)
Prendre son propre casque et skis.
Egalement possible de louer le matériel sur place pour CHF 10.-
Infos et réservations
079 794 38 86 et mont-noble@valdherens.ch

Merci à Patricia et à Mont Noble Région pour la découverte de cette activité 🙂

Tests produits et applis

Un pied dans le Val d’Hérens : Valais un jour, valais à jamais ?

Qu’importe la destination, ce qui compte, c’est le voyage… C’est une citation qui me revient lorsque je pense à ces quelques jours en Val d’Hérens. Cette presque-semaine durant laquelle j’ai découvert une région authentique et atypique, mais surtout durant laquelle je me suis découvert plus de capacités d’adaptation que je ne le croyais.

station thyon

Je fais partie de ces personnes qui arrivent à trouver « le calme dans la tempête » mais dont les repères sont essentiels. En voyage, je peux être à l’aise et garder mon calme dans des situations totalement improbables, tout comme me sentir déstabilisée à cause d’une petite galère. Et justement, durant ces 5 jours, il y a eu des moments d’incertitudes. Je suis arrivée lundi soir en pleine tempête avec « de la neige comme on en a pas vu depuis des années » et le risque de voir tout le programme chambouler. Je suis passée d’une arrivée solo en studio à la station Thyon 2000 au calme cosy du Chalet Le Rucher de Patricia à l’accueil luxe du Maya Boutique Hotel. A chaque fois, une nouvelle prise de repères, avec les lieux, avec les gens. A peine on se découvre, on s’apprivoise, qu’il faut déjà se dire au revoir.

studio thyon 2000

12473575_892769554164421_4835780326123853780_o

chalet le rucher vex

thyon 4 vallées

maya boutique hotel

Qui plus est, la Suisse m’était inconnue et j’ai découvert cette culture « sur le tas », que ce soit pour faire mes courses ou pour me déplacer en transports en commun (avec quelques galères de bus au passage, Patricia s’en souviendra^^).

chocolats suisses

Il y avait de quoi être chamboulée et pourtant… Durant ces quelques jours, je me suis découvert des repères dans l’inconnu, une capacité à retomber sur mes pieds, à savourer sans me laisser déstabiliser. Surtout, j’ai découvert la gentillesse et l’hospitalité des habitants du Val d’Hérens.

street art héremence

A peine arrivée que je sympathisais déjà avec Stéphanie, membre de la team de la discothèque Cosmos à Thyon 2000. Naturellement, sans prise de tête, on a passé mes trois soirées de libre ensemble, autour de quelques verres lors de son service, dans un restaurant et d’autres verres avec Eric (à la tête du Cosmos et également de l’agence Imalp, avec laquelle j’avais mon appartement pour 3 jours à Thyon 2000), et pour finir d’une bonne assiette-maison de rösti et de tomme valaisanne dans mon studio. Entre mon arrivée et mon départ, je m’étais trouvée un équilibre et j’avais vécu des soirées inoubliables et improbables.

Pendant tout ce temps, il y a eu bien sûr Patricia, qui coordonne bénévolement la venue des blogueurs dans le Val d’Hérens et qui m’a fait découvrir sa région, son cocon. Frédéric et sa « Thyon Mobile », Mireille du Val d’Hérens et son enthousiasme. Mais aussi Eric (encore) qui s’est chargée de me faciliter au mieux mon séjour à Thyon 2000 ou Vivian de Mont Noble Tourisme qui m’a accueillie et qui est venu me chercher à 8h du matin à l’hôtel pour repartir ou encore Marie-Jo du Café de la Paix à Evolène avec qui j’ai découvert la raclette valaisanne.

toblerone suisse raclette valaisanne

Et puis, il y a eu le Val d’Hérens tout simplement, ce je-ne-sais-quoi qui m’a donné envie de rester, qui me donne envie de revenir. Cette façon qu’ont les gens de se dévoiler dès lors que le feeling passe, de vous laisser entrer dans leur cercle. Ces passionnés de la région, à l’image de Patricia ou de Stéphanie, qui n’iraient ailleurs pour rien au monde.

evolène hiver à evolène 12471849_893037404137636_2321859508654173483_o 12493711_893612237413486_8610176933721683671_o

Bien sûr, dans les semaines à venir, je vais vous parler de mon programme, de mes activités, vous faire voyager. Mais j’avais envie de consacrer ce premier article à ce sentiment. Ce contexte que vous ne pourrez pas forcément deviner dans les articles à venir. J’avais envie que vous compreniez l’expérience que j’ai pu vivre, et comment, en quelques jours, j’ai eu l’impression de m’être laissée apprivoisée par le Val d’Hérens et ses habitants… et réciproquement. Parce que Valais un jour, valais à jamais !*

12493733_893550320753011_1577995121018402313_o IMG_6839 IMG_6850

Les articles parus sur mon blogtrip dans le Val d’Hérens

Mon séjour à Thyon 2000 : mon premier séjour en station de ski
Ma découverte de la raclette valaisanne à Evolène
Visite d’Evolène : un village authentique du Val d’Hérens
J’ai testé le ski joëring à Nax (en Suisse)
Une nuit en Chambre d’hôtes à Vex : mon avis sur le Chalet Le Rucher
– Découverte du village de Nax et du Maya Boutique Hotel (à venir)

*Copyright Stéphanie 😉