Browsing Category

Baignade et plages

A moins de 2 heures de Lille, Baignade et plages, Bonnes adresses hôtel / resto, Citytrips en France et Europe, Destinations, J'ai envie de..., Le Nord, j'adore !, Plutôt France ou Europe ?, Voyage en France, Voyager sans voiture

Week-end à Boulogne-sur-Mer : du port à la vieille ville

Premier port de pêche de France, Boulogne-sur-Mer est idéale pour un week-end gourmand dans le Pas-de-Calais et vous allez vite comprendre pourquoi. Si vous passez un week-end à Boulogne-sur-Mer, vous allez en effet en prendre plein la vue et plein les papilles !

week-end boulogne-sur-mer

Que faire lors d’un week-end à Boulogne-sur-Mer ?

  • Boulogne, c’est Nausicaa, mais pas que…

Parlons d’abord de la ville de Boulogne-sur-Mer en elle-même. Je vais être honnête avec vous, jusqu’à présent, cette ville se résumait pour moi à Nausicaa, la rade et la plage. Nausicaa, c’est le Centre National de la Mer, un endroit que j’ai fréquenté à plusieurs reprises étant enfant. Le spectacle de phoques, celui des requins dans leur aquarium, l’aquarium aux raies…

week-end boulogne-sur-mer week-end boulogne-sur-mer nausicaa boulogne sur mer

J’y suis passée lors de ce week-end à Boulogne, un peu au pas de course, et j’y ai retrouvé cette fascination pour un monde marin inconnu.

Je sais que cela peut être polémique pour certains d’entre vous. Pour ma part, j’ai visité Nausicaa enfant et ça a été de belles occasions de me sensibiliser au monde marin mais je comprends que cela puisse déranger.

  • Profiter des embruns du Vieux-Port

Si vous passez un week-end à Boulogne-sur-Mer, je vous recommande de vous promener au Vieux-port de Boulogne. Vous pourrez apprécier ses vieux bateaux, des mouettes et goélands, jusqu’à la plage. De cette petite promenade agréable à faire à Boulogne sur Mer qu’il pleuve, vente ou fasse du soleil.

week-end boulogne-sur-mer

que faire à boulogne sur mer

que faire à boulogne sur mer

  • Aller jusqu’à la plage

Bien sûr, comme toute ville en bord de mer, vous apprécierez de vous promener sur la plage de Boulogne-sur-Mer. C’est une longue plage de sable blanc, idéal pour aller à la mer en famille. Pour admirer le coucher de soleil, pensez à aller jusqu’au Calvaire des Marins, situé en hauteur. Je n’avais pas eu le temps d’y aller mais on me l’a recommandé.

week-end boulogne-sur-mer

  • Faire une promenade en bateau depuis Boulogne

Plutôt pas mal pour avoir un aperçu du Boulonnais et des côtes autour de la ville comme celles de Wimereux, pensez à opter pour une promenade en bateau.

  • Visiter la vieille ville de Boulogne-sur-Mer et ses remparts

Si on attribue souvent peu de charme à la ville de Boulogne-sur-Mer, c’est qu’elle a été détruite à 85% durant la seconde guerre mondiale. C’est une ville qui a été très active dans la résistance à l’occupation, mais c’est aussi celle qui a subi le plus de bombardements aériens. Forcément, la ville en a souffert, aussi bien d’un point de vue touristique qu’économique. Pourtant, beau paradoxe, la vieille ville de Boulogne-sur-Mer est aussi le site fortifié du 13ème siècle le mieux conservé du nord de la France.  Si vous passez un week-end à Boulogne-sur-Mer, c’est une visite incontournable.

Même s’il faut bien grimper pour accéder à la vieille ville, mais cela vaut l’effort car là-haut, on accède au « beau Boulogne ».

vieille ville de boulogne sur mer

vieille ville de boulogne sur mer

La promenade des remparts est agréable et fréquentée des coureurs ou des familles. On se sent coupé de la ville, mais pas loin, c’est une belle balade à faire lorsqu’il fait beau et que la vue est dégagée, mais c’est aussi un lieu fréquenté des locaux.

vieille ville de boulogne sur mer

La ville fortifiée a aussi beaucoup de charme, la basilique est impressionnante. De vieilles façades, des boutiques anciennes, tout de suite, ça a plus de cachet et pour moi, il faut vraiment visiter la vieille ville lors d’un week-end à Boulogne-sur-Mer pour se rendre compte de sa beauté.

vieille ville de boulogne sur mer

vieille ville de boulogne sur mer

que faire à boulogne sur mer

que faire à boulogne sur mer

que faire à boulogne sur mer

que faire à boulogne sur mer

  • Découvrir le jardin thématique annuel dans la Vieille Ville

Chaque été, sur la Place Godefroy de Bouillon, on peut admirer un jardin thématique avec plein de détails et même parfois des jeux à faire. En 2017, c’était la thématique Cinéma, et j’ai adoré retrouvé les références à différents univers… D’ailleurs, petit jeu, reconnaissez-vous les références présentes ci-dessous ?

que faire à boulogne sur mer

vieille ville boulogne sur mer

vieille ville boulogne sur mer

week end boulogne sur mer

week end boulogne sur mer

  • Manger de bons plats de poissons

Si vous aimez le poisson, vous allez être servis car il y a en effet de nombreux restaurants gastronomiques à un prix raisonnable dans la ville.

Où manger à Boulogne-sur-Mer ?

En allant passer un week-end à Boulogne-sur-Mer, je ne pensais pas franchement si bien manger. De plus en plus, j’aime en effet manger dans des bons restaurants de bord de mer. Me faire plaisir avec un plateau de fruits de mer, des huîtres. Rien de fou en termes de prix, grand maximum 50 euros, mais quand même.

A Boulogne, je m’imaginais ne pas faire de folies, car c’est vrai, je n’avais pas une image brillante de la ville. Comme quoi, même en étant du coin, on peut garder certains clichés… Pour ce week-end, Marion du Pas-de-Calais avait prévu deux restaurants que je ne connaissais pas et quelle découverte !

La Fleur de Sel – face au port de Boulogne

Au premier, le restaurant Fleur de Sel non loin de la mer, nous avons beaucoup aimé la convivialité, l’ambiance intimiste. J’ai pris une assiette de la mer qui était délicieuse, bien fournie et variée. En dessert, j’avais vu une sphère glacée, mais celle-ci n’était plus faite, j’ai donc opté pour un dessert aux fraises.

où manger à boulogne sur mer

où manger à boulogne sur mer

Clairement, on se régale au restaurant Fleur de Sel ! Je suis restée assez « simple » dans ce que j’ai pris, mais ils font aussi de nombreux plats très très alléchants comme vous pourrez le voir sur leur page Facebook.

Chez Jules, un restaurant dans la vieille ville de Boulogne

où manger à boulogne sur mer

Lorsque nous sommes rentrées au restaurant Chez Jules, pas loin de la vieille ville, nous nous sommes senties un peu « à côté de la plaque », car le décor était très… classieux. Tables bien montés, couverts bien ordonnés, ici, on est dans de la brasserie gastronomique et ça se voit. Mais alors, qu’est-ce qu’on y mange bien !

où manger à boulogne sur mer

Dès les premiers plats arrivés, nous n’avions d’yeux que pour nos plats… et notamment pour la plus grande brochette du monde (ou presque) avec la pêche du jour. Regardez-moi la bête ! De mon côté, je me suis aussi régalée, et le merveilleux à la fraise était excellent. Franchement, j’y retournerai lorsque je reviendrai sur Boulogne-sur-Mer, pour prendre une pêche du jour.

où manger à boulogne sur mer

Côté prix, le budget est situé dans une fourchette de 25 – 35 euros, et le plaisir ressenti est dans une fourchette de 1000 – 10000% excellent 🙂 Je vous recommande vraiment ces deux adresses de restaurants à Boulogne-sur-Mer pour bien manger ! Enfin, côté hôtel, nous avions dormi à l’hôtel Opal’Inn de Boulogne-sur-Mer, qui fait face à la mer avec une situation idéale.

Vous l’aurez compris, lors de ce week-end à Boulogne-sur-Mer, j’ai un peu redécouvert la ville. Lorsqu’on habite dans le Nord, Boulogne, Dunkerque, Calais, on connait. Ou alors on croit connaître ? Avant, quand on me disait Boulogne, je pensais « ouais pourquoi pas vite fait », maintenant je pense « j’ai hâte d’y retourner, et je vais encore me régaler » 🙂

A ce titre, je remercie spécialement Marion du Pas-de-Calais qui m’a organisée ce week-end. Ce partenariat m’a certes permis de découvrir de belles adresses à Boulogne-sur-Mer, mais surtout il m’a permis d’être là pour vous dire : Boulogne-sur-Mer, allez-y !

Et si vous passez un week-end à Boulogne-sur-Mer, pensez à faire du vélo dans le Boulonnais.

A moins de 2 heures de Lille, Baignade et plages, Citytrips en France et Europe, Destinations, J'ai envie de..., Le Nord, j'adore !, Randonnées et escapades nature, Voyager sans voiture

Vélo dans le Boulonnais : le ciel, le soleil, et la mer

« C’est fou, je ne pensais pas que la mer pouvait être aussi bleu autour de Boulogne-sur-Mer ! ». C’est une phrase que j’ai probablement répété 5 à 6 fois lors de cette journée à vélo dans le Boulonnais. Une phrase que vous allez sûrement penser à la lecture de cet article… Allez, tous en selles !

vélo dans le boulonnais

Vélo dans le Boulonnais : où aller ?

Je suis du Nord, la mer du Nord, ça me connaît… surtout par mauvais temps. Alors quand j’ai organisé cette journée vélo au départ de Boulogne-sur-Mer avec Marion du Pas-de-Calais, je m’attendais à prendre l’air marin, mais pas vraiment à être émerveillée. Et pourtant…

vélo dans le boulonnais

  • Départ depuis le port de Boulogne-sur-Mer

Départ matinal depuis le port, direction le sud de Boulogne-sur-Mer. A ma grande surprise, le soleil est au rendez-vous, il fait beau et chaud, une journée idéale en somme. Nous commençons notre journée vélo et très vite, je me félicite d’avoir opté pour le vélo électrique : le Nord, c’est plat, mais autour de Boulogne, ça monte !

Les pistes cyclables sont bien aménagées pour la majorité (même s’il y a quelques tronçons un peu moins confort), et très vite, nous arrivons en plein chemin avec souvent des pistes bien séparées de la route. C’est sur, confortable, et je peux admirer la vue qui me scotche sur place : la mer est d’un bleu que je n’aurais jamais pensé voir dans le Nord, la vue tellement dégagée qu’on peut admirer les côtes de l’Angleterre, le ciel d’un bleu éclatant…

vélo dans le boulonnais vélo dans le boulonnais

  • Première halte au Portel

journée vélo dans le boulonnais journée vélo dans le boulonnais

Clairement, je me sens revivifiée par cette vue, et contente de mon envie d’explorer le littoral Boulonnais à vélo. Première pause repas au restaurant La Plage à Le Portel, un restaurant que je vous recommande si vous cherchez où manger autour de Boulogne-sur-Mer. Pour tout vous dire, en arrivant, j’ai croisé un serveur avec un « café gourmand » à la main, et j’ai tout de suite pensé « ok, c’est ce que je veux en dessert ». Je vous laisse voir par vous-même…

restaurant la plage le portel restaurant la plage le portel

  • Prendre le vert à Hardelot

Nous reprenons ensuite le vélo direction Equihen et Hardelot. Hardelot, je connaissais de nom, j’ai maintenant envie de connaître de près. J’ai en effet été charmée par les forêts de pins que l’on retrouve dans la forêt domaniale d’Hardelot…

Après la mer, on se retrouve à rouler en pleine nature, l’odeur des pins mêlée à celle des embruns. Je me note qu’à l’occasion, je camperais bien dans le coin, ça me rappelle mes vacances d’enfance à Saint-Georges-de-Didonne non loin de La Rochelle. Si vous connaissez le coin, vous devez vous aussi avoir le sourire de la merveilleuse odeur des pins qu’il règne là-bas. On s’arrête avec nos vélos à côté du très joli château d’Hardelot.

château d'hardelot vélo dans le boulonnais vélo dans le boulonnais vélo dans le boulonnais château d'hardelot

Là, nous rejoignons une greeteuse du Pas-de-Calais, prénom, avec qui nous allons faire une petite randonnée dans les dunes d’Ecault.

  • Pause randonnée dans les dunes d’Ecault

C’est une randonnée entre forêt et mer qui nous attend, un peu au pas de course car nous avons bien traîné sur la route… mais quel plaisir ! Si vous pensez qu’il n’y a que du plat dans le Nord, allez donc dans les dunes autour d’Equihen, clairement, on y laisse un peu de sa forme au passage 😉 C’est aussi très agréable de partager avec une locale qui a ses petits coins préférés, et je me note pas mal d’endroits à voir à l’occasion.

journée vélo boulonnais

journée vélo boulonnais

Deux bonnes heures plus tard, nous sommes de retour sur nos vélos… et direction le sens inverse pour retourner à Boulogne-sur-Mer. Encore une fois, je me félicite d’avoir choisi le vélo électrique : le Boulonnais en vélo classique, ça se fait, mais quand on est pressés et qu’on a une grosse journée derrière soi, on apprécie le confort de l’électrique 🙂 #TeamSansVoitureMaisPasFolle

Vélo dans le Boulonnais pas de calais à vélo

Bilan de cette journée : c’était génial. Je vous recommande vraiment de partir en vélo pour une journée ou deux autour du Boulonnais si vous en avez l’occasion (et si le beau temps est au rendez-vous, c’était quand même plus sympa). En une journée, j’ai pu profiter de la mer, de la campagne, de la forêt, j’ai bien mangé, je me suis dépensée, amusée…

D’ailleurs, si vous cherchez un parcours vélo dans le Pas de Calais, n’hésitez-pas à consulter ce site internet car il y a énormément de pistes aménagées. Et si vous cherchez à louer un vélo électrique ou classique à Boulogne-sur-Mer, vous pouvez opter pour Cycléco à côté du port de Boulogne. Retrouvez dans cet article quoi faire lors d’un week-end à Boulogne-sur-Mer.

Alors, ça vous a donné des envies de journées à vélo dans le Nord ? Côté Armentières, retrouvez aussi le réseau points-noeuds pour faire du vélo dans le Nord.

Baignade et plages, Bretagne, Destinations, J'ai envie de..., Plutôt France ou Europe ?, Randonnées et escapades nature, Voyage en France, Voyager sans voiture

En Bretagne sans ma voiture : où partir ?

Si vous cherchez une idée de week-end sans voiture en Bretagne, de manière générale, la région a beaucoup multiplié les initiatives pour permettre à chacun de se déplacer en train ou en bus. Dans cet article, je vous propose de vous aider à préparer vos vacances sans voiture spécial slow tourisme en Bretagne.

Vous pourrez aussi découvrir l’initiative En Bretagne sans ma voiture, lancée par le CRT et l’ADEME depuis 2017. Avec de nombreuses idées de séjours à la carte, ce concept permet de visiter la Bretagne en train et en voiture, le temps de quelques jours.

Où aller en Bretagne sans voiture ?

Optez pour un séjour tout-compris « En Bretagne sans ma voiture »

En Bretagne Sans ma Voiture, c’est quoi ? C’est un pack clé en mains pour passer un week-end ou un court séjour en Bretagne sans sa voiture. Hébergement, activités, informations sur les transports à prendre, tout est compris pour que vous puissiez passer un week-end sans voiture en Bretagne et en profiter à 100%.

Ce qui est chouette avec les séjours En Bretagne Sans ma Voiture :

  • A chaque séjour sa thématique : idéal pour découvrir des coins de Bretagne que l’on ne connait pas et tester de nouvelles activités
  • Visiter la Bretagne sans voiture devient facile : toutes les informations sont fournies pour ne rien avoir à chercher par soi-même
  • La découverte de vraies belles adresses : les hébergements sont choisis avec soin, on loge dans des endroits que l’on aurait pas forcément connu autrement

Ou alors visitez la Bretagne en train, bus ou vélo !

Il y a de nombreuses expériences de slow tourisme en Bretagne à tester ! En effet, la région est très naturelle, et pleine de merveilles. Alors pour vous aider à visiter la Bretagne en bus et / ou en train, voici 10 idées de vacances sans voiture à tester.

  • Faire un séjour VTT dans les Monts d’Arrée
  • aller en train jusque Saint-Malo et profiter de la douceur et des dauphins de Saint-Malo
  • faire du surf et du yoga du côté de la Pointe de la Torche en prenant le train jusque Quimper
  • partir en randonnée sur la Côte d’Emeraude, 
  • Mélanger Thalasso et Rando à Roscoff
  • Découvrir une île de Bretagne sans voiture comme l’île de Batz (TER jusque Roscoff) ou l’île de Groix en une journée (TER jusque Lorient)
  • Visiter le très mignon village de la Gacilly (TER jusque Redon depuis Nantes ou Rennes)
  • Faire une randonnée sur le GR34 de Saint-Malo à Cancale
  • Remonter le temps en découvrant Paimpol sans voiture avec le train vapeur du Trieux
  • Prendre le fameux train « Tire-bouchon » de Auray à Quiberon

Mon week-end sans voiture à Lorient

Afin de pouvoir vous parler en connaissance de cause du concept, j’ai été invitée à tester l’un des séjours En Bretagne Sans ma Voiture par le CRT. Mi-septembre, je me suis donc rendue direction Lorient pour un séjour « Week-end de charme près de Lorient »… une ville que je ne connaissais que de nom, parfait pour aller jusqu’au bout dans la découverte. La thématique de mon week-end breton : Week-end bien-être près de Lorient.

Où dormir à Lorient ? Le Manoir des Éperviers

J’arrive en fin d’après-midi à Lorient, et après un accueil de Gurvan de l’office de tourisme, j’emprunte le bus jusqu’à mon hébergement : Le Manoir des Éperviers à Quéven. Je n’ai qu’à suivre les instructions pour y arriver en une vingtaine de minutes… et découvrir un lieu enchanteur. Le Manoir des Éperviers est une maison d’hôtes à côté de Lorient qui a juste tout pour plaire : un parc, une piscine chauffée, un sauna, un hammam, une salle commune, des chambres magnifiquement décorées (j’ai pu toutes les visiter)…

Surtout, l’accueil est vraiment exceptionnel. Véronique m’apporte pas mal de conseils pour ma visite de Groix le lendemain, elle se débrouille même pour m’amener un kit de snorkeling car j’ai oublié le mien. Sans le programme En Bretagne Sans ma Voiture, si j’avais organisé un week-end à Lorient, je n’aurais jamais logé au Manoir des Éperviers. J’aurais privilégié un logement en ville… et j’aurais eu tort ! C’est vrai, j’ai été un peu limitée par les horaires de bus, pour le retour le soir, et pour le dimanche. Mais à côté, le lieu était vraiment exceptionnel et j’y retournerais à titre personnel avec plaisir.

Passer une journe en vélo électrique à l’île de Groix

Le lendemain matin, après un petit-déjeuner fait maison (qui change tous les jours, miam), direction Groix ! Ce n’était pas au programme du séjour proposé par le CRT, mais je tenais à voir cette île qui me semblait sublime… à juste titre ! Après avoir récupéré un vélo électrique au Port de Groix à Coconut’s Location, j’ai pas mal parcouru cette île… et pfiou que c’est beau ! Je vous laisse quelques photos, mais vous pouvez aussi lire mon article :

Visiter l’île de Groix en une journée

Je passe une journée bien chargée, et je suis carrément ravie de revenir dans ma chambre pour une deuxième nuit au Manoir des Éperviers.

Brouillard à Port Louis

Dernier jour à Lorient, et après une journée ensoleillée, c’est la bruine qui m’accueille. Il fait gris, il fait brumeux, et c’est avec un peu moins d’entrain que je prends le bateau taxi jusqu’à la citadelle de Port-Louis. Je commence par visiter le Musée de la Compagnie des Indes qui permet de revenir sur l’importance de Lorient dans le commerce de marchandises, ainsi que le Musée de la Marine.

Ensuite, petite promenade sur les remparts, même si je me dépêche d’aller déjeuner avant de reprendre le bateau. J’avoue que la météo ne permet pas vraiment de profiter des lieux, mais je m’estime chanceuse de ne pas avoir eu ce temps-là sur l’île de Groix.

Je vous laisse avec cette dernière photo qui représente selon moi le bonheur façon Bretagne : une crêpe gourmande, du cidre et du lait ribot <3

Et vous, la Bretagne sans voiture, c’est quelque chose que vous avez déjà testé ou qui vous tente ? Dites-moi tout en commentaire.

Baignade et plages, J'ai envie de..., Randonnées et escapades nature

Un pied dans le Cap Cotentin, la « petite Irlande »

La Hague, Cap Cotentin se situe en Basse-Normandie, à 1h30 de Caen. C’est à peu près tout ce que je savais avant d’y venir… et de repartir charmée par le coin.

C’est pourquoi, pour ce nouveau RDV En France Aussi lancé par Sylvie du blog Le Coin des Voyageurs avec pour thème « Blanc comme » (de Virginie du blog Les Aventures d’Arthur et Thibaut), j’ai eu envie de vous parler du Cap Cotentin et de ses embruns. De l’écume de ses mers, si présente un peu partout et surtout lors d’une randonnée pluvieuse mais heureuse au départ de Goury. Une première mise en bouche pour vous faire découvrir cette région nature et authentique, avant de vous en parler plus en détails dans un autre article.

Une randonnée pluvieuse, mais heureuse dans la Petite Irlande

Le saviez-vous : on appelle aussi le Cotentin la petite Irlande… C’est au départ de Goury que nous nous rendons, et tout de suite, on comprend vite le rapprochement. Ici, il y a la mer, mais il y a surtout comme un air de campagne. Les vaches normandes nous font de l’oeil, j’ai adoré combien elles ont l’air « fluffy », mais aussi à quel point elles sont attentives au bruit et leurs réactions. Les pierres séparent les parcelles. Et un petit chemin laisse place à un autre petit chemin, et ainsi de suite.

Depuis Goury, il y a plusieurs randonnées à faire dans le Cotentin, comme celle du Sentier des Douaniers. De notre côté, nous partirons vers Auderville, la Valette et la roche. Nous sommes début octobre et l’automne vient déjà dorer les feuilles de la végétation… Clairement, il fait un temps de chien, mais on en prend plein les yeux. Au passage, nous passerons à côté de la grotte du « Creux du mauvais argent », une grotte qui n’est accessible qu’à marée basse et qui était autrefois utilisée par les contrebandiers.

Au final, même si le temps est au gris, les couleurs sont belles, et le coin agréable. Mais heureusement, durant ce week-end dans le cap Cotentin, nous avons pu découvrir de nombreuses merveilles. Surtout, j’ai pu voir à quel point le Cap Cotentin est une région à part, aux couleurs changeantes. Belle en gris, étincelante en bleu, c’est une région  part… une région que j’adorerais découvrir aux beaux jours. Et vous ?

Merci à l’agence AirPur pour cette invitation et à la bonne humeur de mes camarades présents : Pascal, Trace ta route, JD roadtripradis rose, et Culturez-vous.