Browsing Category

Bonnes adresses hôtel / resto

Bonnes adresses hôtel / resto, Envie de..., Voyager en France

Direction le Périgord, paradis des épicuriens…

Un séjour dans le Périgord, c’est un séjour qui éveille les sens… On en prend plein les yeux, mais aussi plein l’estomac ! La gastronomie ici semble illimitée, à chaque restaurant, je me disais « Allez, je vais être raisonnable, je vais faire léger »… et je craquais devant un plat tout-sauf-léger, mais tellement délicieux. Forcément, pour le RDV #EnFranceAussi du mois proposé par Sylvie du blog Le Coin des Voyageurs et  Paul du blog Petits voyageurs sur le thème « Les bonnes tables », j’ai tout de suite pensé à vous parler de la gastronomie dans le Périgord (alias nouvellement Dordogne), avec au passage mes bonnes adresses pour bien manger dans la région.

que voir dans le périgord

Parlons bien, parlons vin (de Bergerac) !

Avant toute chose, parlons du vin dans le Périgord, une véritable institution. Une histoire qui remonte à l’époque romaine, plus d’une dizaine de milliers d’hectares pour les vins de Bergerac, des vignobles renommés… C’est véritablement dans le Périgord, lorsque j’ai goûté pour la première fois au Monbazillac, un vin liquoreux, que j’ai commencé à aimer le vin, que je boudais jusqu’alors. J’avais à l’époque mangé dans le château de Monbazillac, un très beau domaine que je vous conseille de visiter lors de votre voyage.

visiter le chateau de monbazillac chateau monbazillac

  • La Maison des Vins, Bergerac (1 rue des Récollets)

avis maison des vins bergerac

J’ai particulièrement apprécié ma première étape du voyage, à la Maison des Vins à Bergerac, ma première bonne adresse de cet article. J’ai en effet pu déguster différentes sortes de vins, des rouges aux blancs, du plus amer au plus sucré… J’ai par exemple confirmé ma préférence pour le blanc moelleux voire liquoreux, tout en découvrant que je me lassais vite du vin blanc sec. J’ai de nouveau aimé le Monbazillac, mais j’ai encore plus aimé le Saussignac et le Rosette (dont j’ai acheté une bouteille de chaque), moins sucrés et plus « riches ».

dégustation maison des vins bergerac

J’ai un peu du mal à vous transmettre combien j’ai apprécié cette découverte, mais justement, c’est parce que je pense que la découverte du vin est une affaire personnelle. Oui, je pourrais vous parler grands crus, mais je ne suis pas spécialiste. Je pourrais vous détailler les saveurs de chaque vin goûté, mais vous n’auriez sûrement pas le même avis. C’est pour ça que je vous conseille de commencer votre visite dans le Périgord par une bonne dégustation de vins, pour mieux les appréhender et « éduquer votre palais » comme on dit 😉

ou acheter du vin à bergerac dégustation vin bergerac vin saussignac bergerac vin rosette bergerac

  • Restaurant L’empreinte, Bergerac (12 rue du Colonel de Chadois)

avis restaurant l'empreinte bergerac

Après cette soirée bien commencée (oui, parce qu’après la dégustation de 7/8 vins… inutile de vous faire un dessin^^) et une rencontre avec Cyrano de Bergerac dans les rues de la ville, nous nous sommes dirigés vers le restaurant L’empreinte. Le cadre était à la fois sobre et original, avec un petit côté « retour vers l’enfance », dans le décor et la présentation des plats. C’est une bonne adresse pour bien manger à Bergerac pour une vingtaine d’euros le menu, les plats sont bons, c’est de la cuisine française et c’est carrément bien présenté.

restaurant l'empreinte bergerac ou manger à bergerac

Fini le bla-bla, à nous les bons petits plats (à Sarlat)

La deuxième journée de mon voyage dans le Périgord, je la passerai dans le Périgord Noir… et ça tombe bien ! Lors de ma première venue il y a quelques années, c’est une région qui m’avait éblouie, mais dans laquelle je n’avais fait que passer. Cette fois-ci, j’ai d’abord pu découvrir Sarlat – dont je vous parlerai dans un article-dédié – la capitale du Périgord Noir, son marché, son style médiéval qui lui a amené de nombreux tournages cinéma (dont Jeanne d’Arc)… Au passage, j’ai participé au festival du film de Sarlat, lors duquel j’ai pu voir en avant-première le film « The fits » (si vous l’avez vu, il faut qu’on cause car c’était assez particulier… ).

visiter sarlat visiter sarlat à pied

  • L’hôtel-restaurant La Couleuvrine, Sarlat (1, place de la Bouquérie)

Situé dans une tour de l’ancien rempart de Sarlat, le restaurant La Couleuvrine est un lieu agréable, avec beaucoup de pierres, de la lumière… C’est là que j’ai continué ma découverte de la gastronomie périgourdine ! Ce que j’ai aimé à La Couleuvrine et dans le Périgord, c’est ce mélange de saveurs, beaucoup de sucré-salé, ce que j’aime déguster par dessus tout. A chaque restaurant testé, il y avait toujours des surprises, des plats audacieux, une envie de tout tester, comme mon œuf mollet au maroilles (Ch’nord power !), ou encore le filet de dorade aux noisettes (délicieux) et la Pomme Granny croquante avec mousse en dessert. Ici, le menu entrée, plat, dessert est à 30 euros, et il vaut son prix (tout en n’étant pas trop lourd pour l’estomac et c’est un bon point).

restaurant la couleuvrine à sarlat

ou manger à sarlat

 

Mon restaurant préféré, c’est Le Moulin de Surier (Beaumont-du-Périgord)

restaurant le moulin de surier

Pour tout vous dire, quand je suis arrivée au Moulin de Surier, je voulais (encore) manger léger et je commençais déjà à avoir un bel aperçu de la cuisine du coin (et mon estomac un peu trop aussi^^). Sauf que… devant le menu, on ne savait pas quoi choisir. Tellement de bons petits plats. Le chef, Christian Borini, décide de nous préparer un menu « dégustation » avec plein de petits plats… et comment dire, juste, une, tuerie ! Christian Borini a fait ses armes en tant que cuisinier en Argentine et en Espagne, et on ressent ces influences dans ses plats, de la couleur, des saveurs, de la finesse, un peu d’exotisme… Chaque nouveau plat nous en mettait plein les papilles ! Si on me demandait où manger dans le Périgord, c’est cet endroit que je conseillerais. D’autant plus qu’il fait aussi camping / cabane dans les arbres et que le domaine est très beau 🙂

avis restaurant le moulin du surier ou manger dans le périgord bergerac

le moulin du surier beaumont périgord

Et la truffe du Périgord alors ?

  • La Ferme de Cor, Saint-Avit-Senieur

Comment, vous parler gastronomie du Périgord sans parler truffe ? Car oui, j’ai déjà pu goûter la truffe du Périgord à plusieurs reprises, et j’avais adoré cette saveur. Bonne surprise, parmi toute cette orgie de bouffe (oui, c’est définitivement le terme approprié), un passage toute en finesse dans la Ferme de Cor Noix m’a donnée l’occasion… de voir un chien truffier en plein entraînement ! Le propriétaire a en effet un jeune truffier en plein dressage, et c’était très drôle et impressionnant de le voir s’agiter pour repérer le leurre bien enterré.

vente safran périgord vente safran dordogne ferme truffe périgprd

Au passage, nous avons pris un petit goûter avec une crème dessert au safran. Le safran, je connaissais bien sûr en tant qu’épice, mais je ne savais pas à quel point c’était cher. Normal, quand on sait qu’il faut 150 000 fleurs pour faire un kilo de safran ! C’était intéressant d’en savoir plus sur le sujet et si j’avais été meilleure cuisinière, je pense que je lui en aurais pris un flacon 🙂

Vous l’aurez compris, le Périgord est une région parfaite pour les épicuriens et tous ceux qui aiment découvrir de nouvelles saveurs !Tous les voyages se vivent en partie au travers de la gastronomie du coin, mais ici encore plus… Et si vous aussi, vous avez vécu de belles expériences culinaires dans le coin, n’hésitez-pas à les partager en commentaires 🙂

Envie de gagner un guide Périgord Dordogne ? Commentez l’un des articles #EnFranceAussi (le mien par exemple^^) et le statut sur la page #EnFranceAussi 😉 Bonne chance !

Ce séjour a été organisé dans le cadre d’un jeu gagné durant le Salon des Blogueurs de Voyage à Bruxelles

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Bonnes adresses hôtel / resto, Citytrips ?, Destinations, Envie de..., Voyager en France, Voyager sans voiture

Un citytrip à Chartres pour Chartres en Lumière

Après vous avoir parlé de Chartres en Lumière, pour ce rendez-vous En France Aussi organisé ce mois-ci par Le Coin des Voyageurs et La Tribu de Chacha sur le thème « Fête régionale », j’ai eu envie de vous parler plus en détail de Chartres. Car oui, clairement, Chartres en Lumière est à Chartres ce que la Braderie de Lille est à Lille. La culture du vitrail, la lumière, les couleurs, il y a quelque chose de festif à Chartres… qui m’a donné envie d’y retourner. Alors, c’est parti pour un article citytrip à Chartres pour vous conseiller sur quoi faire à Chartres en deux jours.

vue sur la cathédrale chartres

Que voir à Chartres ?

Pour être honnête avec vous, à la base, Chartres n’était pas une ville qui me faisait rêver. Je ne savais pas à quoi elle pouvait ressembler, donc c’était une vraie découverte pour moi. Et ce que j’ai aimé avec Chartres, c’est son bien-vivre. Il y a sa cathédrale, son histoire, mais c’est une ville qui s’admire avec tous les sens.

  • Que voir à Chartres : Chartres en Lumière

chartres en lumières avisNous avons ainsi commencé notre séjour à Chartres par Chartres en Lumière. Il s’agit d’un festival d’illuminations qui a lieu dans toute la ville jusqu’en octobre, de la cathédrale aux canaux. Je ne connaissais pas ce festival et j’ai été très impressionnée lors du blogtrip, ainsi que les autres blogueurs présents (La Boucle Voyageuse, Voyages & Cie, Mlle Bons Plans). Tout était si féerique, beau à voir, rien que pour ça, Chartres vaut le détour. Mais si vous voulez avoir mon avis sur Chartres en Lumière, c’est sur le blog 🙂

Collectif artway chartres

Toujours dans la thématique de la lumière, nous avons pu rencontrer le collectif Artway à Chartres dont la spécialité… est le travail sur verre avec de la lumière. Le collectif utilise en effet le verre pour faire de la projection sur mur par exemple, des œuvres éphémères donc. Sur leur site, vous pouvez retrouver les dates des ouvertures de l’atelier pour les rencontrer et pouvoir avoir un aperçu de leur travail dans le monde entier.

atelier artway chartres

  • Que voir à Chartres : La cathédrale de Chartres

visite cathédrale chartres

Lors de la visite de Chartres en Lumière, nous avons pu visiter la crypte de la cathédrale de nuit… mais la visite de jour était tout aussi impressionnante ! Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, la cathédrale de Chartres est connue pour ses nombreux vitraux très bien conservés. Vous pourrez d’ailleurs retrouver l’interprétation de chaque vitrail au Centre International du Vitrail de Chartres, dont je vous parle après. Si vous souhaitez visiter la cathédrale de Chartres, je vous recommande de faire appel à un guide… c’est ainsi que nous avons par exemple appris qu’il y avait pas mal de trompe-l’œil à Chartres, comme de fausses marbrures ou de fausses briques peintes 🙂

détail cathédrale chartres chartres cathédrale cathédrale chartres cathédrale chartres unesco cathédrale à chartres visite guidée cathédrale chartres vitrail cathédrale chartresvitraux chartres

  • Que voir à Chartres : Le Centre International du Vitrail

visite centre international du vitrail chartres

Comme vous l’aurez compris, quand on parle Chartres, on pense « vitrail »… et pour en prendre plein les yeux à ce niveau, le Centre International du Vitrail, c’est en effet une collection permanente de 70 vitraux datant de la Renaissance, une salle pédagogique avec l’explication des vitraux de la cathédrale de Chartres, mais aussi un centre dans lequel il est possible d’effectuer une formation de vitrailliste.

visite centre du vitrail à chartres interprétation vitraux chartres centre du vitrail chartres que faire à chartres

En gros, on a pris des couleurs plein les yeux et surtout, on a pu se rendre compte que le vitrail sous sa forme contemporaine avait clairement de quoi plaire.

  • Que voir à Chartres : La Maison Picassiette

visiter la maison picassiette à chartres

Dernière étape de notre week-end à Chartres, la Maison Picassiette. Mais qu’est-ce que c’est ? C’est simple, c’est toute une maison faite à partir de mosaïques de verre et de porcelaine ! A l’origine de cette maison, Raymond Isidore qui, après avoir ramassé des bouts de verre et de porcelaine pour décorer un mur de sa maison, s’est pris de passion pour cette technique jusqu’à recouvrir toute sa maison de verre récupéré, de tessons, de porcelaines…

visite maison picassiette chartres que voir à chartres en deux jours maison picassiette week end chartres maison picassiette chartres

  • Et enfin, visiter Chartres à pied tout simplement !

enseigne chartres à pied

Nous n’avons pas pu tout voir de Chartres en deux jours, mais nous avons pu avoir aussi un bel aperçu / entendre parler des Fresques de Bel-Air, des fresques trompe-l’oeil sur plusieurs batiments un peu en dehors de la ville. Surtout, pendant ces deux jours, nous avons pu apprécier les rues de Chartres, passer devant le Marché Aux Légumes Place Billiard et prendre le vert sur les Bords de l’Eure (car oui, Chartres a de beaux canaux !) rue du Massacre et de la Tannerie. Chartres a un côté un peu rétro, avec beaucoup de vieilles enseignes, de belles façades, le tout en restant accueillante. Il y a aussi beaucoup de panneaux indicateurs qui permettent de se repérer dans la ville, d’en apprendre plus sur les vieilles rues etc.

week-end chartres à pied visiter les rues de chartres visiter chartres visiter chartres à pied visite chartres sans voiture visite chartres en deux jours visite à chartres rue du bourg chartres rue de la tannerie chartres restaurant chartres porte de la fruiterie chartres marché aux légumes chartres canaux à chartres canaux de chartres

Où manger et dormir à Chartres ?

  • Dormir à Chartres : L’hôtel Le Grand Monarque

avis hotel le grand monarque chartres

Lors de notre week-end à Chartres, nous avons séjourné à l’hôtel-spa Le Grand Monarque. Oui, rien que ça ! Premier atout à noter : l’hôtel se situe à 5 minutes à pied de la gare et du centre-ville. Pratique quand on a marché plusieurs heures pour admirer Chartres 😉 L’hôtel propose des chambres à partir de 130 euros. Si clairement, le style est un peu « historique » et peut déplaire, pour ma part, j’ai bien aimé ma chambre qui mêlait modernité et côté un peu plus historique, avec un coup de cœur pour le mur en toile de Jouy.

restaurant chartres hotel grand monarque

Le petit-déjeuner y est bon et copieux et c’est aussi là que nous avons découvert le pâté de Chartres ! Attention, les repas y sont bien copieux 🙂

  • Manger à Chartres : Le Restaurant Les Feuillantines

ou manger à chartres

Pour le repas du soir à Chartres, nous avons mangé au Restaurant Les Feuillantines et c’était très bon, pour des prix raisonnables (et il a eu un certificat d’excellence Trip Advisor en 2016, preuve que c’est un bon restaurant à tester à Chartres !) ! Mention spéciale à la « sphère chocolat » en dessert que vous pouvez voir : une boule de chocolat blanc qu’un coulis de chocolat va faire « éclater » pour faire apparaître son cœur. Une vraie tuerie !

avis restaurant les feuillantines chartresrestaurant les feuillantines chartres

  • Manger à Chartres : La Maison Monarque

avis patisserie monarque chartres

Pour un dessert ou un goûter à Chartres, direction la Maison Monarque ! A la Maison Monarque, vous pourrez notamment déguster le gâteau-spécialité de Chartres : le Pélerin, mais aussi plein d’autres gourmandises comme la « Fraise » que j’ai testé !

gateau le pélerin chartres

Chartres est une destination #TeamSansVoiture

Blog voyager sans voitureBonne nouvelle, ici encore, Chartres peut se faire très facilement sans voiture ! Pour cela, si vous venez de Paris, vous prendrez le train depuis la Gare Montparnasse, le trajet dure 1h30 il me semble. En somme, aucun souci pour visiter Chartres sans voiture. N’hésitez-pas à consulter le site de l’office de tourisme pour en savoir plus sur les transports sur place.

Merci à Article Onze, à l’office de tourisme de Chartres et aux différents acteurs rencontrés durant ce blogtrip pour leur accueil.

Rendez-vous sur Hellocoton !