Home Voyager sans voitureDestinations Escapade #Teamsansvoiture : les jardins de Giverny dans l’Eure

Escapade #Teamsansvoiture : les jardins de Giverny dans l’Eure

by Mali

Qui n’a jamais entendu parler du jardin et de la maison de Claude Monet à Giverny (ou tout simplement des jardins de Giverny) ? Particulièrement connu, le jardin de Claude Monet est l’œuvre de toute une vie, et une merveille de couleurs à admirer. Et bonne nouvelle, contrairement à ce que l’on peut penser, il est aussi accessible à vélo si vous êtes #Teamsansvoiture !

Visiter les fameux jardins de Giverny

Faut-il être grand amateur de peinture pour apprécier le jardin et la maison de Claude Monet ? Clairement, non ! Nul besoin de s’y connaître en peinture pour apprécier la beauté de son entreprise. Le jardin de Claude Monet est avant tout celui d’un passionné qui s’est créé un véritable havre de paix et d’inspiration pour ses créations.

Le jardin de Claude Monet

L’histoire commence en 1883 quand Claude Monet décide de louer une propriété exposée plein sud bénéficiant d’un cours d’eau, à Giverny dans l’Eure. Inspiré par des espaces naturels tels que le parc de Francesco Moreno à Bordighera et la vallée de Sosso (Italie), il entreprend d’aménager l’allée centrale face à sa maison et l’espace appelé « Clos normand » qui comprend également de nombreux massifs fleuris. Cet espace a beaucoup inspiré le peintre pour ses créations, il comporte des fleurs de différentes hauteurs et variétés, ce qui donne un effet très « libre » et sauvage au lieu.

Au gré de ses voyages et des années, il va pouvoir s’approprier totalement les lieux en achetant sa propriété. Il va ainsi entreprendre la création de son « Jardin d’eau » d’inspiration japonaise, qui comporte le fameux étang et ses nymphéas ! Dans ce jardin d’eau, on peut d’ailleurs admirer une barque qui fut celle du peintre.

Après le décès de Claude Monet en 1926, le jardin est laissé à l’abandon pendant plusieurs dizaines d’années avant d’être récupéré par l’Académie des Beaux-Arts et d’être par la suite restauré au mieux « à l’identique ». Vous foulez véritablement les pas de Monet lorsque vous marchez dans ce jardin, et c’est assez émouvant de se dire que presque cent ans après sa mort, sa mémoire est encore perpétuée chaque année par des centaines de milliers de visiteurs.

La maison de Claude Monet

Après votre visite des jardins, vous pourrez également admirer la demeure de Claude Monet, cette même demeure dans laquelle il est décédé.

La pièce la plus marquante est sûrement son salon-atelier dans lequel on retrouve des dizaines de reproduction des œuvres du peintre. J’ai aimé l’atmosphère intimiste des lieux, on a vraiment l’impression d’être transporté à une autre époque (malgré la foule présente !) et on s’attendrait presque à voir le peintre revenir dans son atelier et nous saluer en nous remerciant de notre visite.

Pour manger à Giverny, vous pouvez opter pour un pique-nique au bord de l’Epte ou pour l’une des bonnes tables du coin. Pour notre part, nous avons mangé au restaurant La Musardière à Giverny, un restaurant bistronomique à la cuisine succulente et originale !

La Brioche perdue Chèvre cendré / Miel de Julien / Noix <3

Combien de temps pour visiter les jardins de Giverny ?

J’imaginais le jardin de Claude Monet beaucoup plus grand, mais il ne fait en fait qu’un hectare. La maison, quant à elle, est une petite maison de campagne sur 2 étages. Vous avez donc bien sûr largement la possibilité de visiter le tout en une grosse heure si vous êtes vraiment pressé(e), mais je vous recommande de prévoir 2 à 3 heures selon l’affluence et si vous aimez prendre beaucoup de photos.

Pour ma part, je vous conseille d’y aller en hors saison, en semaine et dès l’ouverture si vous voulez vous assurer une visite sereine. Le site est très touristique, et même s’il reste agréable, moins il y a de monde et mieux c’est 😉

Quand visiter le jardin de Monet ?

L’ouverture au public du jardin de Monet concorde avec celle de la floraison de ses espèces, sachant que celui-ci n’ouvre que d’avril à fin septembre.

Bien sûr, au fil des mois, différentes espèces seront en floraison. Par exemple, pour voir les nymphéas sur l’étang, fin juin-début juillet est une belle période… mais tout dépend du temps ! J’ai fait cette visite en plein dans la période des nymphéas, mais à cause des conditions climatiques, celles-ci tardaient à fleurir. Comme pour tout site naturel, rien n’est garanti et les conditions climatiques jouent pour beaucoup, mais quoi qu’il en soit, vous ne verrez jamais le jardin de Monet sans fleurs.

Venir à Giverny à vélo ou en train, c’est possible !

 

Vous avez envie de visiter Giverny et les jardins de Monet sans voiture ? Au départ de Paris, vous pouvez emprunter l’itinéraire vélo de La Seine à Vélo de Paris Centre à Giverny. Il est aussi possible de venir depuis Paris en train en s’arrêtant à la gare Vernon-Giverny, mais il y a une bonne heure de marche. Autre possibilité pour un week-end sans voiture autour de Giverny : prendre le train depuis Paris, Rouen ou Le Havre jusqu’à la gare de Vernon, louer un vélo pour aller aux Jardins et en profiter pour explorer les alentours.

Et vous, avez-vous déjà visité les jardins et la maison de Monet ? Profitez-en, ils sont ouverts en général du 1er avril au 1er novembre de chaque année !

 

Cet article a été publié suite à un voyage presse organisé par Eure Tourisme et l’agence AiRPur.

 

1 comment

You may also like

1 comment

eimelle 14 septembre 2022 - 14 h 48 min

j’y suis allée il y a longtemps, mais j’en garde un très bon souvenir!

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.