Pour ce dernier article suite à mon séjour express à Londres en août, je vous emmène dans le quartier de Shoreditch et sur Bricklane à la chasse au street-art dans Londres ! Car en effet, depuis quelques temps, j’avais un objectif en tête pour mon prochain séjour là-bas : voir le street art à Londres ! En effet, je connais très (trop) bien le Londres shopping, un peu le Londres Nature & sorties mais je ne connaissais pas du tout le Londres Street Art.

plus beau street art de londres

Et forcément, quoi de mieux pour ça que le quartier de Shoreditch / Bricklane 😉 Pour mon itinéraire, côté street-art à Bricklane, je me suis inspirée de cet article d’Argone en m’arrêtant à Aldgate East, et en commençant par Hanbury Street. Et ensuite, j’ai déambulé dans les rues désertes (samedi matin, 8h30), m’arrêtant, furetant, photographiant…

voir street art à londres street art hanbury street street art at london street art 40 hanbury london

street art lion londres street art in shoreditch street art nature londres street art londres shoreditch bricklane street art paul don smith parking street art bricklane parking street art londres panneaux bricklane londres londres urbex londres gratuit rues londres bricklane londres

J’ai aimé le quartier populaire, dépaysant, ce street art aux multiples inspirations. Moins imposant qu’au Cours Julien (dont je vous parlerai plus tard), mais tout aussi présent. Et puis, parfois, croiser des rues plus calmes, des devantures typiques et atypiques…

41 brick lane londres

street art bricklane

En remontant vers le Cereal Killer Café de Bricklane, on tombe sur la « Truman Brewery », calme en ce samedi matin, mais très fréquentée en soirées, très appréciée aussi. L’endroit m’a eu l’air vraiment cool, et il faudra que j’y repasse un soir en y revenant juste pour voir ce que l’ambiance donne. D’ailleurs, il y avait un tournage de film quand j’y suis passée !

big chill londres truman brewery londres truman brewery london truman brewery caboose street art truman brewery

Direction ensuite Shoreditch « à l’aveugle » avec mon amie, pour continuer de profiter, en mode plus light toutefois. Ici encore, de belles œuvres, des fresques presque vivantes, le fameux mur d’expression libre de Shoreditch, un artiste à l’oeuvre…

graffiti in london street art turville street london

artiste street art londres articles blog voyage londres amara por dios london let's adore and endure each other london

En tout, j’ai du passer plus de 4 heures sur place, dont 2h en solo du côté de Bricklane, et je suis loin d’avoir tout fait ! Mais heureusement, j’y retournerai, la prochaine fois que je passerai au Cereal Killer Café et cette fois-ci, je pense que j’explorerai plus Shoreditch ! J’ai aussi vu qu’une visite « guidée », le Street Art Shoreditch Tour, permettait de découvrir un peu plus le street-art à Shoreditch et son histoire, et si j’ai le temps, je pense que je ferai ça aussi car c’est toujours intéressant de connaître l’histoire d’un lieu et la manière dont il s’est développé. Les quartiers étaient en tout cas très intéressants, c’était captivant de voir comment le street art s’appropriait les lieux, même plus vétustes !