traducteur vasco mini 2

En voyage, vous aimez discuter avec les locaux, mais vous avez du mal à vous exprimer dans une langue autre que l’anglais ? Le traducteur Vasco Mini 2 peut devenir votre meilleur allié 😉

Même si les voyages à l’étranger, pour beaucoup (dont moi), ce n’est pas pour maintenant, je me dis qu’il est temps de vous parler de mon test produit du traducteur Vasco Mini 2. J’ai en effet reçu ce traducteur électronique avant le confinement et j’ai eu l’occasion de le tester ainsi qu’une proche au Japon. Je me suis dit que ça pourrait intéresser tous ceux qui sont comme moi, à l’aise avec l’anglais, mais pas du tout à l’aise avec toutes les langues.

traducteur vasco mini 2

Présentation : le traducteur Vasco Mini 2

Le traducteur Vasco Mini 2 se présente sous la forme d’un dictaphone très compact et facile à transporter. C’est l’un de ceux qui sont très réputés sur le marché et pour cause : il utilise plusieurs moteurs de traduction (Google, Baidu, Microsoft…) pour une traduction la plus fidèle possible.

traducteur vasco mini 2 traducteur vasco mini 2 traducteur vasco mini 2

Il est doté d’une carte SIM internationale : ça veut dire qu’on peut l’utiliser (presque) n’importe où, sans frais, et sans avoir besoin de WiFi. Il se connecte aux opérateurs locaux tout seul, et c’est gratuit et illimité. Un bel avantage par rapport au portable par exemple ou à d’autres traducteurs via application 😉

Son utilisation est facile, avec un menu détaillé en français, et une configuration rapide dès le début. Il fonctionne avec plus de 50 langues incluses, comme le japonais ou l’islandais 😉

Test et avis sur le traducteur Vasco Mini 2

L’avis de Catherine, sénior, en voyage au Japon

Comme je ne partais pas à l’étranger dans l’immédiat, j’ai prêté le traducteur à une proche qui partait en voyage au Japon. Je lui ai posé quelques questions.

  • Qu’as-tu pensé en général du traducteur Vasco ?
    Très bien, très facile à utiliser, vraiment je n’ai rien à redire, il a tout le temps fonctionné.
  • Est-ce que les gens ont été surpris que tu l’utilises ?
    Une des personnes avec qui je l’ai utilisé était un peu surprise, mais dans une autre ville, pas du tout.
  • Qu’as-tu pensé de la traduction ?
    Très bien, la première fois que je l’ai utilisé, la personne a tout compris. Une autre fois, je pense qu’il y a eu un souci de compréhension car je cherchais un chat porte-bonheur mais il a répondu un peu à côté. Je pense que ça marche très bien pour des phrases simples, mais pour certaines expressions très typiques, ça peut prêter à confusion.
  • Le traducteur coûte 249 euros, que penses-tu du prix ? Tu aurais l’utilité de ce type d’appareil ?
    C’est un investissement c’est sur, mais il y a beaucoup de langues donc quand on voyage régulièrement, c’est correct. Je pense que c’est un appareil dont j’aurais une utilité régulière en effet.
  • Mon avis sur le traducteur Mini Vasco 2

    Confinement et COVID oblige, entre autres, je n’ai pas voyagé à l’étranger. Mais j’ai quand même testé ce petit bijou en mettant à l’épreuve mon anglais et mon islandais ^^

    Ce que j’ai apprécié : une vraie simplicité d’utilisation et le côté pratique et connecté. C’est vrai que c’est un plus de l’emmener et ça peut être plus rassurant en voyage de sortir son traducteur plutôt que son portable face à un inconnu. Et on ne craint pas de galérer à avoir du réseau.

    Côté pertinence des traductions, il saisit bien les phrases que je dis dans ma langue natale, et offre une traduction personnalisée avec la prononciation automatique. Même en étant chez soi, ça peut permettre de s’entraîner à dire seul des phrases basiques comme : Je viens de France, je ne parle pas votre langue, où sont les toilettes…

    Petit test en vidéo de la traduction 🙂

    Il y a parfois des ratés, si l’on parle trop vite, ou parfois quand j’ai testé dans une langue différente avec un petit accent (en parlant anglais par exemple), mais globalement le résultat est satisfaisant et permet de se faire comprendre. J’aurais bien voulu avoir ce traducteur quand on s’était perdus en pleine campagne islandaise avec des amis et que les habitants du coin ne parlaient pas un mot anglais ! Je pense qu’il faut voir le traducteur comme un coup de pouce pour des situations du quotidien, plus que pour une conversation soutenue. Un allié pour ne jamais se sentir totalement perdue dans un pays étranger en fait 🙂

    Et vous, vous avez déjà utilisé un traducteur de voyage ?