Home Voyager sans voitureDestinations 3 jours de randonnée itinérante dans les Ardennes

3 jours de randonnée itinérante dans les Ardennes

by Mali
randonnée itinérante dans les ardennes

C’était une première, mais ce ne sera pas une dernière ! En juillet, je suis partie pour trois jours de randonnée itinérante dans les crêtes pré-ardennaises. Pour ce séjour, j’avais décidé de tester par la même occasion de randonner seule pour la première fois, en portant mon sac d’affaires pour 3 jours. Une belle aventure que je vous fais découvrir dans cet article.

Pourquoi randonner dans les crêtes pré-ardennaises ?

La communauté de communes des crêtes pré-ardennaises est composée de 90 communes. Les crêtes pré-ardennaises sont situées au sud-Ouest des Ardennes, et au Nord des plaines de la Champagne. Même si la région n’est pas plate, le dénivelé y est de maximum 350 mètres, c’est donc un lieu idéal pour randonner dans les Ardennes sans craindre un niveau trop dur.

randonnée itinérante dans les ardennes randonnée itinérante dans les ardennes randonnée itinérante dans les ardennes randonnée itinérante dans les ardennesC’est aussi un coin idéal pour tester une première randonnée en itinérance car vous aurez la possibilité de faire de beaux itinéraires adaptés à votre niveau. Pour ma part, l’itinéraire était de 57 kilomètres en 3 jours, et autour de 300 m de dénivelé maximum. C’était important pour moi de tester un premier niveau relativement accessible car je ne savais pas comment j’allais réagir en ayant mon propre portage, et en marchant beaucoup plusieurs jours de suite.

randonnée 3 jours dans les ardennes Les paysages sont très verdoyants, on marche beaucoup dans la forêt, mais encore plus dans des grands chemins de campagne. Si vous avez envie de randonner en toute tranquillité, on ne croise pas grand monde ici, à part des animaux, et une voiture toutes les trois heures (j’exagère à peine ! 😉 ). Il y a de jolis petits villages au passage, des petites choses à voir, mais surtout de grands espaces pour se ressourcer.

3 jours dans les ardennes 3 jours dans les ardennes 3 jours dans les ardennes 3 jours dans les ardennes 3 jours dans les ardennes 3 jours dans les ardennes

3 jours en itinérance dans les Ardennes avec Les Vélos de Pierrot

Pour cette première randonnée en itinérance, je ne voulais pas partir totalement solo. J’ai donc pu tester un des séjours de voyages à pied de Les Vélos de Pierrot. Ce prestataire propose en effet des séjours à vélo dans les Ardennes, mais aussi des séjours à pied en itinérance de 3 ou 4 jours dans les crêtes pré-ardennaises ou la Vallée de la Meuse. Le séjour est proposé avec les nuits dans des hébergements locaux et le repas du soir en restaurant. Le midi, je vous recommande de prendre un panier-repas auprès de l’hébergeur car cela évite de galérer à trouver où se ravitailler.

randonnée les vélos de pierrot

Pierre-Yves peut également vous faire un itinéraire personnalisé selon ce que vous voulez voir. Il vous fournit l’itinéraire et la trace Gpx et il ne vous reste plus qu’à suivre. Au besoin, il peut être contacté. De manière générale, je me suis peu de fois trompée sur mon chemin et j’ai signalé les quelques passages qui m’ont fait douter. Il n’y a eu qu’un moment ou j’ai du faire demi-tour car le chemin était trop boueux à cause des pluies, mais j’ai pu trouver facilement une alternative.

randonnée les vélos de pierrot randonnée les vélos de pierrot randonnée les vélos de pierrot randonnée les vélos de pierrotCe qui est drôle, c’est aussi de voir la façon dont Pierre-Yves peut concevoir des itinéraires qui te donnent l’impression de partir loin de ton point de départ alors que… chaque jour et durant toute cette randonnée de 3 jours dans les Ardennes, j’étais à dix minutes en voiture de mon village de départ (Signy l’Abbaye). Et pourtant, j’ai marché entre 5 et 7h par jour ! Si vous avez envie de vous lancer, je vous recommande de faire appel à lui, il peut vraiment s’adapter à vos besoins, il conçoit et teste lui-même ses itinéraires (qui ne figurent donc pas sur internet)… Bref, il sait où il vous emmène !

Mes conseils suite à cette randonnée itinérante dans les Ardennes

Comme je vous l’ai dit, c’était une première fois à bien des égards. Je n’avais jamais fait de randonnée sur plusieurs jours, en portant mes affaires, et en étant en plus seule ! Aussi, je ne suis pas une spécialiste, mais voici mes quelques recommandations si vous avez envie de vous lancer dans une randonnée itinérante.

  • Commencez par une randonnée que vous êtes sûr.e de pouvoir finir

Vous êtes peut-être plus « fous de sport » que moi, mais personnellement je trouve ça plus prudent de se lancer sur un niveau qui est à votre portée pour votre première fois. Pas quelque chose de trop facile non plus, sans aucune montée car sinon ce n’est pas drôle. Mais 300/400 mètres de dénivelé max par jour, c’est relativement accessible à tous pourvu que vous aimiez marcher je pense.

  • Si vous pensez que vous n’allez pas y arriver, vous avez tort

Physiquement, la première journée a été la plus difficile pour moi. Je suis arrivée vraiment fatiguée à l’hôtel, avec pour seule envie de rester dans ma chambre sans en bouger. Je n’ai pas posté sur les réseaux, je n’ai pas trié mes photos, j’ai juste glandé ! Et j’avoue que je me suis dit : mais si je suis dans cet état aujourd’hui, comment je vais être demain ?

Au départ de la randonnée versus à l’arrivée

Et le lendemain… j’allais très bien. Je suis partie relativement en forme, et j’ai enchaîné sur une journée entière de marche. Je pense que c’est normal de finir HS le premier jour, comme on me l’a dit, il fallait le temps que les muscles se chauffent.

  • Prévoyez un restaurant proche de votre hébergement

C’est ce qui est pratique avec Les Vélos de Pierrot, il choisit des hébergements avec restauration. Et tant mieux ! Honnêtement, quand je sortais de ma douche après mon arrivée, j’avais juste envie de m’affaler dans mon lit. Donc si vous prévoyez de manger en restaurant, je vous conseille de ne pas vous dire « oh il y a ce restaurant à 30 minutes de marche, ça va, pas loin »… Vous risqueriez de le regretter 😉

L’Auberge de Gironval

Le Logis Hôtel Le Val de Vence

  • Si vous avez un passage à vide le 3ème jour, c’est normal

Le troisième jour, je me suis levée avec moins d’énergie et moins d’envie de me bouger. Je me suis perdue plusieurs fois sur le chemin dans les bois, j’étais pressée par le temps, clairement je n’étais pas d’humeur. Et quand j’y pense, ça a exactement été ça avec mon voyage à vélo sur le Canal des deux mers : le troisième jour, je me suis levée avec l’envie de trainer pour partir, et ne pas traîner à arriver. En discutant avec Pierre-Yves, celui-ci m’a confirmé que le troisième jour était souvent le plus « compliqué », et qu’après ça roulait tout seul. N’hésitez-pas à me dire si vous avez aussi vécu ce passage à vide du troisième jour en itinérance 😉

  • Prévoyez un sac adapté et des tenues pour tous les temps

Honnêtement, je ne suis pas la spécialiste des équipements. J’ai tendance à vouloir bidouiller avec les 3 pauvres fringues de randonnée que j’ai, en superposant les couches un peu n’importe comment. Mais pour cette randonnée, je n’ai pas regretté d’être mieux équipée, et de m’être achetée un sac de randonnée exprès.

Quel sac choisir pour une randonnée de 3 jours ?

Pour une rando de 3 jours, j’ai choisi de prendre un sac de randonnée de 30 litres et c’était pile ce qu’il fallait. J’ai acheté le modèle MH500 30 litres à 55 euros, qui est plutôt bien pratique pour ce genre de randonnée. Seul bémol pour moi, l’absence d’une pochette exprès pour mettre des chaussures, et la pochette du haut qui n’est pas assez profonde pour mettre  tous ses produits d’hygiène ou sous-vêtements. Pratique, il a une housse imperméable intégrée et reliée dans une poche, pour éviter de la perdre.

Côté matériel aussi, au vu du temps, j’avais prévu ce qu’il faut en cas de pluie et j’ai bien fait puisqu’il a plu les deux premières heures de marche. Même si ce n’est pas glamour, je vous recommande au moins le poncho (qui vous évite bien mieux qu’un imperméable d’être trempée des pieds à la tête en cas de grosse pluie).

Et vous, une randonnée dans les Ardennes, ça vous dirait ? 🙂

Merci à Djamila de l’office de tourisme des Ardennes pour toute son organisation et aux Vélos de Pierrot pour la logistique sur place.

2 comments

You may also like

2 comments

Mathilde 5 août 2021 - 20 h 40 min

Ca a l’air chouette les Ardennes je ne connais pas du tout ! Je confirme ton ressenti de fatigue pour les 3 premiers jours et je pense que c’est normal en tout cas ca me l’a fait à chaque fois ! Du coup ça vaut le coup de partir sur plus longtemps car sinon ton corps est enfin prêt à affronter la suite que c’est déjà fini ! Ça m’avait un peu frustré sur mes premières randos ahah et effectivement après 4jours je dirais ça passe comme sur des roulettes 🙂

Reply
eimelle 12 août 2021 - 9 h 31 min

bravo pour cette belle aventure!

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.