Il y a tant à dire sur Barcelone… et je vais commencer mes articles par l’un des lieux-phares de Barcelone, La Rambla. LE piège à touristes, LE traquenard, l’endroit que l’on vous recommande d’éviter de nuit et même de jour tant qu’à faire. Un équivalent des Champs Elysées dans tout ce qu’il peut y avoir de plus touristique et excessif en somme.

las rambles espagne

C’est quand même mieux en été – Source

Car La Rambla, c’est un peu ça, c’est une immense avenue bordée d’arbres qui relie la Plaça Catalunya au Vieux Port, qui fait plus d’un kilomètre. Elle est desservie par plusieurs stations de métro : Drassanes, Plaça Catalunya, Liceu… Elle est donc très accessible et relie aussi plusieurs quartiers. Fréquentée de jour comme de nuit, on y trouve souvenirs, kiosques, marchands de fleurs, d’animaux, bars, restaurants, vendeurs à la sauvette, commerces, squattant l’avenue centrale. C’est aussi une frontière, entre le Vieux Barcelone et le Raval, deux quartiers très animés et connus, l’un pour ses nombreux édifices, l’autre pour son passé dans le domaine de la drogue, notamment.

Vue sur le métro Liceu

Vue sur le métro Liceu

C'est un peu tristoune en mars quand même :(

C’est un peu tristoune en mars quand même 🙁

Lorsque l’on se renseigne sur Barcelone, on entend souvent du mal de La Rambla et pour cause, bondé de monde, le lieu est prisé des pickpockets, qui agissent souvent en groupe, et des vols à l’arrachée. Elle est même déconseillée de nuit, autant vous dire que je n’étais pas rassurée sur ma sécurité à La Rambla lorsque j’y suis allée la première fois. Nous n’y avons eu aucun problème, mais à certains moments, je ne sais pas, il y a quand même ce sentiment que les choses peuvent aller vite. Tellement de monde,  de passage, qu’il suffit de quelques secondes d’inattention pour se faire voler facilement, par un « coup de malchance ».

La Rambla est constituée de nombreuses parcelles

La Rambla est constituée de nombreuses parcelles

Nous l’avons fait de jour comme de nuit, la nuit par hasard en allant à Plaça Catalunya. Nous avons alors marché à deux filles sans encombres sur La Rambla ou encore dans le quartier du Raval et dans quelques ruelles isolées. Coup de chance ou pas, nous n’aurons eu aucun souci. Je ne la conseillerais pas pour autant, il ne faut pas non plus déconner hein, mais en tout cas, pas de problème. De jour, La Rambla est sur-fréquentée et je vous conseille d’éviter l’allée centrale à moins d’avoir quelque chose à y voir, y faire, car ça devient très vite oppressant et agaçant.

la rambla barcelone

aller à la rambla de barcelone espagne

La Rambla, à faire et à voir ? Oui, car il y a notamment de beaux bâtiments à admirer, le Marché de la Boqueria à visiter (je vous en parle très vite), des magasins, des restaurants (mais il est souvent recommandé de s’éloigner un peu pour éviter de payer plein pot, à raison)… Mais : à faire avec modération, pour ne pas avoir envie de casser la figure au prochain espagnol qui vous parlera à force de vous faire démarcher et parce qu’un problème est quand même vite arrivé, et si on peut éviter les ennuis en voyage, c’est quand même plus sympa.

Alors, pour vous, La Rambla c’était plutôt à faire ou à éviter ? Et pour vous faire découvrir un peu plus des lieux, d’autres clichés !

galeria-110-192

La Rambla de nuit – Source

5441926525_ef929f5da3_z

C’est ici que vous trouverez des cartes postales – Source

2949472661_d41aff4597_z

Kiosque au bord de la Rambla – Source

1343050103_c74784cf1b_z

Au bord de la Rambla – Source