Il y a de cela fort fort longtemps (ok, il y a 7 ans, c’est pas non plus la mer à boire), j’ai fait un séjour en Espagne. C’était la première fois que je voyageais à l’étranger en dehors des séjours linguistiques, j’étais partie toute seule en séjour organisé par la boite dans laquelle je faisais un stage à Lloret De Mar. Et ce séjour m’a presque dégoûtée de l’Espagne parce qu’au final, il était loin de mes espérances.

Source : http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Platja_de_Lloret.jpg

Lloret De Mar : Sea, sex and sun ?

Lloret De Mar est située dans la partie la plus méridionale de la Costa Brava, en bord de mer. C’est donc une ville très ensoleillée qui attire des milliers de jeunes chaque année en été pour ses calanques, ses plages, mais surtout sa réputation de ville très festive. L’alcool coule à flots et les soirées s’enchaînent sans retenue la-bas.

La-bas, quand tu arrives, on te prévient : tout est sujet à être volé. Même une serviette très moche sur un rebord de fenêtre. J’en ferai la mauvaise expérience le dernier jour de mes vacances, quand on me volera mon sac alors que je mange dans un fast-food et que je fais preuve d’inattention. Cependant, au niveau sécurité, ça va encore. Il y a souvent des bagarres, mais en tant que fille, je n’ai pas été embêtée, même en rentrant toute seule à 5 heures du matin jusqu’à mon hôtel. Il faut dire qu’il y a toujours du monde dans les rues, de jour comme de nuit. Bon, par contre, on m’a souvent draguée mais encore une fois, cela restait correct.

En été, la ville est envahie par les touristes français et d’autres nationalités… et ces touristes n’en ont que faire d’être dans un pays différent à découvrir, pour la plupart, ils ont juste envie de faire la fête. Pour ma part, j’ai essayé d’intégrer des mots en espagnol, notamment pour demander ma clé à la réception, ou pour me commander à manger, et à plusieurs reprises, les commerçants ont apprécié mon effort. On a même pensé que j’étais espagnole dans un restaurant dans lequel je suis allée dîner, EPIC WIN (bon, gros épic fail quand j’ai du dire à la fille que j’étais française parce qu’elle me demandait quelle carte je voulais et que j’avais peur de ne pas comprendre le menu en espagnol^^). Bref, si vous venez à Lloret De Mar pour rencontrer des locaux, vous vous trompez d’endroit 😉

Pourquoi cette première mauvaise impression sur l’Espagne ?

Source : http://www.flickr.com/photos/dvanzuijlekom/5622081079/sizes/m/in/photostream/

En partant à Lloret De Mar, j’avais envie de me dépayser… mais aujourd’hui, je regrette ce séjour car il ne me ressemblait pas. Chaque soir, les autres personnes parties avec moi allaient faire la fête et boire, beaucoup. Le premier soir, j’ai adoré. Le deuxième soir, je me suis couchée avant la fin du barathon (un shooter à chaque boite). Le troisième soir, j’ai fait ma première soirée mousse, ça se pelotait dans tous les coins et si un mec qui ne vous plaisait pas vous abordait, vous n’aviez qu’à refuser ses avances en attendant le prochain jusqu’à en trouver un qui vous plaise (je n’exagère pas hein). J’ai fini par arrêter de sortir ainsi, préférant me coucher plus tôt, j’en avais marre d’enchaîner les soirées sans but. Lloret De Mar est vraiment l’endroit rêvé pour les fêtards, si vous adorez sortir et faire la fête et que vous cherchez des vacances « plage et fiesta », vous serez comblé. Forcément, moi, je ne l’étais pas.

Coté ville, la-bas, il fait chaud, je crois qu’on reconnait les touristes qui arrivent aux vêtements qu’ils portent, je me rappelle encore de mon arrivée le samedi matin à me promener bien couverte 🙂 Il y a de nombreux commerces, l’alcool est moins cher, la nourriture pas trop chère, et si vous marchez pieds nus dans la rue, personne ne s’étonnera (I DID IT). La plage est grande, mais bondée. Tout est toujours surpeuplé, mais il y a des calanques sympas par ci par là, attention toutefois aux méduses à Lloret De Mar, il y en a pas mal ! Honnêtement, de ce côté-là, c’est peut-être un tort, mais j’ai tellement été vite saoulée de la ville que je ne l’ai pas assez visité. Ah si, il y avait un musée du chat, que j’ai voulu visiter deux fois, mais qui avait des horaires complètement déconnants, j’ai jamais pu y entrer^^ Je pense cependant qu’il y avait des petites escapades nature à faire au passage mais rien d’énorme.

Alors bon, l’Espagne ne se résume pas à Lloret De Mar et c’était un mauvais choix pour moi. A l’époque, je n’ai pas réfléchi, j’ai pris la première opportunité qui passait, mais si je l’avais sû, je n’y serais pas allée. Lloret De Mar n’est pas faite pour une personne seule, à moins d’être de ceux qui n’ont aucune difficulté à se faire des amis (et plus si affinités) sur place ou si vous cherchez un plan « vacances et rencontres ». C’est une destination de fête, de soirées, mais pas vraiment de voyage. Ou alors, je n’ai pas su en profiter, ce qui est possible.

Quelques adresses à Lloret De Mar

Pour ceux qui vont aller la-bas, je vous donne tout de même deux adresses. La première, celle de mon hôtel, le Gran Hotel Don Juan. Un hôtel pas trop mal dans lequel nous avons séjourné une semaine avec une formule all-inclusive. Mon avis est plutôt positif, même si c’est bondé de touristes, les chambres sont correctes, l’accueil aussi, il y a quand même pas mal de bruits et de passages, mais bon, vous n’êtes pas là pour vous reposer.

J’ai séjourné à cet hôtel en formule all inclusive, c’était vraiment un séjour pas cher en Espagne et globalement, niveau repas, j’ai trouvé que la nourriture était correcte mais… au bout de quelques jours, vous avez l’impression de toujours manger la même chose. Ce qui est un peu le cas d’ailleurs 😉 Donc on a fini par acheter nos propres repas au fur et à mesure même si on mangeait parfois quand même à l’hôtel. La formule reste un bon moyen de voyager pas cher mais on s’en lasse vite, forcément. 

La deuxième, c’est celle du Disaster Café à côté de Lloret De Mar, un restaurant original… qui vous propose de manger avec des secousses simulant un tremblement de terre ! Belle mise en scène, et c’est assez drôle d’avoir des secousses comme ça en plein repas. Bon, je vous rassure, vous pouvez quand même manger tranquillement et vous n’allez pas renverser votre assiette mais c’est un bon souvenir. Un peu cher par contre, mais bon repas aussi.

Voilà, si vous avez un autre avis sur Lloret De Mar, n’hésitez-pas à le partager avec moi, je reconnais que je suis partie la-bas il y a longtemps et l’endroit a peut-être changé (j’y suis passée l’an dernier en allant à Barcelone et j’ai été surprise d’avoir l’impression de retrouver la même ville… mais du coup, bim, nostalgie). De même, j’ai voyagé la-bas toute seule, ce n’est pas la même chose que de partir avec des amies.