Sur Facebook ou Twitter, j’ai souvent vu des interrogations sur les échanges de liens et les différentes propositions de guest-blogging et autres « partenariats ». Est-ce vraiment « utile » pour mon blog ? Qu’est-ce que je dois en penser ? Du fait de mes quelques expériences en référencement, je me suis dit que ça pourrait vous intéresser de comprendre un peu mieux pourquoi les liens sont si importants pour Google et en quoi ils peuvent aider votre blog ou au contraire le pénaliser.

Attention : cet article ne vise pas à TOUT vous apprendre du référencement. Non, j’ai juste voulu permettre aux blogueurs voyage qui sont très sollicités de comprendre les bases du référencement et les enjeux lorsqu’on leur propose un échange de liens (entre autres) pour qu’ils puissent plus facilement se faire un avis sur la question. Il n’est donc pas exhaustif (et il n’apprendra rien aux non débutants^^) 🙂

Les liens sont-ils si importants aux yeux de Google ?

Ils comptent, mais moins qu’avant. Depuis sa création en 1998, Google s’appuie sur un algorithme tenu « secret » pour déterminer la position des sites internet qu’il indexe dans les résultats de recherches. Au début, son algorithme s’appuyait ainsi énormément sur le pagerank, une sorte de « note » allant généralement de 0 à 10 qui dépendait de la quantité et de la qualité des liens entrants (backlinks) de votre site.

Cependant, au fur et à mesure que les internautes ont tenté « d’artificialiser » ces résultats en boostant leur nombre de liens, Google s’est de plus en plus appuyé sur d’autres critères : ergonomie, contenu, présence sur les réseaux sociaux, optimisations internes… Le pagerank est quasi un indicateur obsolète qui ne sert plus qu’à certains référenceurs, et encore 😉

Pour autant, le nombre de liens et leur provenance (qu’ils soient présents sur des sites jugés comme « qualitatifs » par Google ou non) reste un critère qui compte pour le référencement et dont l’influence peut être encore considérable… mais de nombreuses entreprises s’y sont cassées les dents ! Car Google fait régulièrement la chasse aux liens jugés « artificiels » (en surnombre, abus de liens réciproques, ancres systématiquement optimisées de la même manière) avec ses mises à jour et pénalise les sites qui se font prendre (ils apparaissent moins ou plus du tout sur certaines requêtes, voire sur toutes les requêtes).

Pourquoi les blogs voyage intéressent-ils tellement les entreprises ?

Qu’on se le dise, Google aime le contenu et surtout le bon contenu ! Soit :

– un contenu unique (le « duplicate content », contenu copier-coller, est sanctionné par Google)

– des publications régulières

– des articles rédigés naturellement (sans abus de mots-clés)

– le tout sur un support bien foutu et qui apporte un certain nombre de visiteurs.

Et ça, c’est exactement ce que les blogs, dont les blogs voyage, proposent. En général, les blogueurs sont en effet des rédacteurs soignés, qui aiment concevoir des articles complets et uniques.

Cependant, ici aussi, Google est passé par là notamment avec l’affaire Buzzea qui avait causé une pénalité pour tous les blogs ayant travaillé avec Buzzea (ou en tout cas la plupart). Les entreprises sont donc de plus en plus prudentes et disposent de moins en moins de marge de manœuvre pour obtenir des liens « naturels » non risqués, et nombreuses sont celles qui essayent de proposer des échanges de liens ou d’articles qui seront rendus « naturels » à tour de bras.

La demande standard : on est [nom d’agence] et on organise des voyages [précisions], on vous propose de vous écrire un article unique, sans copier-coller, contre un petit lien vers notre site, cela augmentera notre visibilité et nos visites à tous les deux.

Et du coup, je fais quoi si on me propose un échange de lien, d’articles ou un guest post ?

Je précise ici : je sais que de nombreux blogueurs voyage estiment que « tout travail mérite salaire » et refusent ce genre de partenariat d’emblée. Je le comprends et ce n’est donc pas forcément à eux que je m’adresse, vu que la plupart de ces demandes sont bien sûr souvent « à titre gracieux » (même si ça peut servir de mieux comprendre la machine^^).

Donc : vous venez de recevoir une demande de ce genre et vous ne savez pas quoi faire ? Normalement, si vous avez bien lu l’article, vous avez compris que l’entreprise qui vous contacte cherche, au moins en partie, à booster son référencement. Mais vous vous dites aussi que ça peut peut-être vous aider un peu d’avoir quelques liens sur d’autres sites, et l’entreprise a l’air pas mal.

Prudence si : la demande a été envoyée à tous vos contacts ; le mail est truffé de fautes ; le mail est tellement standard que vous n’avez qu’à changer trois mots pour le réutiliser pour n’importe quoi d’autre ; de toute façon le site ne vous intéresse que moyennement et en plus il sort de nulle part…

En gros, vous l’avez compris, je vous conseillerais de fuir toutes les demandes qui vous paraissent un peu douteuses qui ont été envoyées à 15000 autres personnes.

Pourquoi ? Tout simplement parce que, comme mentionné avant, Google pénalise les entreprises qui abusent des liens et elle peut vous pénaliser en même temps. Et en plus, ce genre d’entreprise n’est pas toujours très scrupuleuse et peut aussi travailler avec des sites de poker ou à contenu sexuel et là, c’est banqueroute ! (Ne JAMAIS accepter un lien menant à un site de poker ou porno sur votre blog, peu importe ce qu’on vous propose, Google n’aime vraiment pas du tout).

Mais alors quand accepter un guestpost, échange d’article, de liens ? J’aurais tendance à dire : quand ça provient de quelqu’un de sérieux et que ça apporte une valeur ajoutée à votre blog. Ne le faites pas pour le SEO, faites-le parce que ça vous intéresse, vraiment, vous, et vos lecteurs au passage.

Bien sûr, vous pouvez vous mettre à booster à fond votre référencement et obtenir une visibilité de ouf’ dans les moteurs de recherche… mais avez-vous vraiment envie de prendre le risque de planter tout votre blog pour ça ? Et d’y passer beaucoup d’heures pour que ce soit vraiment probant ?

C’est à vous de voir bien sûr, moi je ne suis pas là pour donner des leçons, chacun gère son blog comme il l’entend, je vous donne juste les bases pour savoir à quoi vous en tenir et après vous voyez.

Pour ma part, il m’arrive d’accepter des guestposts quand ça m’intéresse vraiment, que ça vient de gens fiables (il y en a un bientôt prévu avec Ange qui s’était exprimé sur la Corse ici et que je connais personnellement), que ça va amener quelque chose en plus à mon blog et mes lecteurs. Je sais que l’entreprise qui me contacte ne fait pas ça « pour la passion » mais ça n’empêche pas de pouvoir faire des choses biens parfois (et justement, le référencement m’a tellement gavée dans le travail que je n’ai pas envie de m’y consacrer dans le cadre d’un blog que je considère comme un loisir personnel).

Et vous, comment gérez-vous ces demandes ?