C’est l’une de mes dernières visites à Toulouse mais aussi l’une de mes préférées : le jardin japonais situé à Compans – Cafarelli. Tout proche de la cité administrative et des anciens remparts mais aussi d’un parc public, ce jardin japonais offre un véritable îlot de détente à l’intérieur de la ville. Classé Jardin Remarquable de France, il mérite amplement son titre ! Dès l’entrée, on a l’impression de pénétrer dans un endroit isolé et préservé, alors que l’on ne se trouve qu’à moins de cinq minutes de la ville.

jardin japonais toulouse compans cafarelli

Entièrement gratuit, dans le jardin japonais de Toulouse, on ne rigole pas avec la zénitude : il est interdit de marcher et de s’installer sur les pelouses, et le jardin est séparé du jardin public par des éléments naturels. Il a été créé en 1981 par Pierre Baudis et s’étend sur 7 000 m². Dès l’entrée, on se retrouve dans un cadre tranquille, paisible, et on ne tarde pas à arriver dans un pavillon en bois avec de nombreux panneaux expliquant la symbolique des éléments du jardin japonais.

maitre taisen deshimaru jardin japonais toulouse

 

pavillon jardin japonais pavillon jardin japonais toulouse

En effet, il faut savoir que le jardin japonais est régi par de nombreux codes à respecter : les constructions présentes, les végétaux, les animaux, l’emplacement des choses… On retrouve aussi de nombreuses symboliques et éléments clés à interpréter : la montagne, les lacs, les îles, le cycle de la vie, la protection des influences néfastes (avec les lanternes par exemple). Les visages de la nature sont représentés dans toutes leurs formes : minérales, aquatiques, végétales.

cascade les pierres leau le lac le pont rouge jardin japonais et pont rouge

J’ai beaucoup aimé ce jardin très paisible qui permet de s’arrêter un instant (il y a des bancs prévus pour se reposer) et d’évoluer dans un cadre naturel. La présence des koïs et des tortues a un côté super apaisant, ainsi que les nombreuses pierres et les éléments typiques, on retrouve d’ailleurs de nombreuses espèces de végétation exotique. J’ai eu aussi un petit coup de cœur pour le pont rouge et le petit mont derrière qui est censé représenter le Mont Fuji et évoquer Tokyo.

mont fuji

 

chemin jardin jap bassin jardin japonais toulouse KoI jardin japonais toulouse compans cafarelli

Par ailleurs, pour vraiment prolonger l’expérience, si vous voulez manger japonais à Toulouse, je vous conseille le Yoko Sushi avant l’entrée du jardin, l’endroit est sympa et j’y ai mangé un très bon donburi (j’en cherchais justement), ils font bien sûr des sushis / makis mais aussi pas mal de spécialités japonaises qu’on ne voit pas ailleurs. Enfin, la navette pour l’aéroport de Toulouse passe par Compans Cafarelli.

Yoko sushi restaurant japonais toulouse

Alors, tenté par une excursion express au Japon ? 😉

infos pratiques

Jardin Compans Caffarelli
Boulevard Lascrosses
31000 TOULOUSE
Situation : Centre Compans Caffarelli – Pierre Baudis
Tél : 05 62 27 48 48
Fax : 05 62 27 48 49

adresse jardin japonais toulouse

Entrée gratuite

Horaires : Ouverture à 7h45.

Fermeture : novembre, décembre et janvier : 18h. Février : 18h30. Mars du 1er au 15 : 19h, du 16 au 31 : 19h30. Avril : 20h. Mai: 20h30. Juin, juillet et août : 21h. Septembre du 1er au 15 : 20h30, du 16 au 30 : 19h30. Octobre du 1er au 15 : 19h, du 16 au 31 : 18h30.

A consulter : la page sur l’OT de Toulouse pour le jardin japonais  et cet article sur le jardin du Coin des Voyageurs que j’ai eu le plaisir de rencontrer lors de mes vacances à Toulouse (avec Voyage & Féminin). Retrouvez aussi mon article sur le jardin japonais de maulévrier.