« Allez viens, on prend un bain de minuit ». C’est comme ça que je me suis retrouvée à prendre mon premier bain de minuit un soir, à Villeneuve-Loubet près d’Antibes, sur une plage de galets. On se promenait avec mon ex, il faisait chaud, il y avait peu de monde sur la plage… Au début, j’étais enchantée par l’idée, mon côté casse-cou qui parle, et puis l’envie de profiter du moment. Sauf que…

La nuit, la mer est noire. Mais vraiment. 

C’est un truc auquel tu ne t’attends pas forcément quand tu n’as jamais pris de bain de minuit. Le bord de la plage est éclairé, il y a des réverbères, même des petits bars pas loin, et on peut voir les lumières du port. Et tu t’avances, sauf que là, panique, ça a l’air tout noir, on y voit peu. Alors tu dis « non attends, on va aller un peu plus à gauche pour qu’il fasse plus clair », sauf qu’au fur et à mesure que tu avances, cette parcelle de mer juste à côté qui te semblait plus éclairé ne l’est pas.

Vous l’avez compris, ce « tu », c’était moi. Et c’est finalement mon mec qui m’a poussée un peu à y aller, et à me lancer 😉

Baigner sans voir ou on met les pieds, ça fait peuuur

Le jour, quand on se baigne en mer ou même dans un lac, en général, on ne craint pas trop de voir émerger des eaux le monstre du Loch Ness. A moins d’être sur une plage interdite à la baignade en Australie ou dans le Loch Ness bien sûr^^ La nuit, c’est autre chose.

On ne voit pas bien ce qui nous entoure, la mer ressemble à une étendue noire, et un énorme requin pourrait nous foncer dessus qu’on ne le verrait qu’au dernier moment. Et je dois dire que c’est quand même impressionnant et assez flippant. D’ailleurs, lors de notre baignade, le passage d’un bateau a fait arriver plusieurs grosses vagues vers nous, ça nous as bien secoués et ça a marqué la fin de la petite baignade^^

Voilà ce que je veux à peu près dire par « mer noire » ^^ – Source

Et au final, y a-t-il des consignes de sécurité à respecter pour un bain de minuit ? 

Les consignes de sécurité sont basiques mais à ne pas prendre à la légère : ainsi, je déconseille de prendre un bain de minuit toute seule et pensez à être absolument accompagnée de quelqu’un qui sait nager si vous ne savez pas nager, même si vous avez pied. En effet, de nuit, vous avez bien moins de visibilité, et le moindre petit souci peut vous déstabiliser. J’ai clairement un peu paniqué quand on s’est pris les grosses vagues alors que de jour, ça m’aurait bien fait rire, et que je sais bien nager. Donc on essaye de rester calme, et on ne se baigne pas tout seul, et tout devrait bien se passer !

En tout cas, je garde tout de même un bon souvenir de ce bain de minuit, on s’est bien marrés à le faire et même si je me suis retrouvée un peu bête à paniquer un peu, j’ai pu surmonter ma peur 😉 Et c’était très chouette à vivre comme expérience, je recommande.