Lifestyle

Le voyage, terrain et tremplin d’expériences

Il y a ceux qui voyagent pour découvrir des paysages magnifiques ou se détendre. Ou encore ceux qui partent pour rencontrer de nouvelles cultures ou se surprendre. Et puis il y a moi, qui voyage un peu pour tout ça mais surtout parce que j’ai besoin de vivre des expériences.

urbex lille

Plus jeune, j’ai eu la chance de voyager souvent, en France surtout. Camping, camping-car, mobil-home, hôtel, gite, centre équestre… j’ai expérimenté beaucoup de façons de voyager, mais aussi beaucoup d’activités ! A l’époque, c’est peut-être ce qui me plaisait parfois moins, ce côté très « bougeotte », à faire quelque chose chaque jour, quel que soit le temps.

islande voyage

 

le puy de dome enneigé

On aurait pu croire que finalement, ça me blaserait de ces voyages « actifs » et que ça m’aurait donné plutôt envie de vacances détente avant tout. Mais en fait, je suis tout le contraire ! Voyager pour ne rien faire, ce n’est pas du tout mon truc. Non, moi, je suis une voyageuse qui aime vivre des expériences. Qui a besoin de vivre des choses pour s’épanouir, de se surprendre, de se bousculer. De faire la touriste à Paris, d’aller skier dans les nuages à l’Alpe d’Huez, de randonner au sommet du Puy-de-dôme, de faire le parcours street art BD de Bruxelles. Alors quand j’ai lu un article dans le Flow magazine qui parlait du matérialisme et du rapport au bonheur, et surtout cette citation en image, je me suis retrouvée dedans.

je-suis-flowish

Parce que finalement, c’est exactement pour ça que je voyage. J’ai un certain côté « matérialiste », je l’assume. Pour moi, avoir un toit sous ma tête, ne pas avoir la hantise de finir le mois dans le rouge, pouvoir m’offrir des petits plaisirs, c’est essentiel. Mais même si mon côté matérialiste est ce qui me donne un socle solide dans la vie, une certaine stabilité, ce n’est pas ce qui m’apporte le bonheur. Je ne vais pas me sentir plus heureuse si demain, je remplace ma tv cathodique (ahah) par un écran plat, ou si je m’achète enfin un reflex ou une tablette.

ski alpes d'huez

Mais revenir d’un week-end au ski, durant lequel j’ai dépensé de l’énergie, on s’est pris des galères dans la tête, on a baroudé, on a cavalé, ça, ça me rend heureuse ! Et chaque moment de ce week-end, que ce soit le voyage en bus de deux heures pour payer moins cher, l’après-midi finie dans un spa à Lyon, les bonnes descentes ou les pistes difficiles, je me suis éclatée et je ne suis pas encore redescendue de ma petite bulle. C’est ça qui me nourrit, qui me fait vibrer, et que je prends tellement plaisir à partager avec vous, que ce soit des expériences insolites, mes galères de voyage, ou mes conseils de visites touristiques. Je ne peux pas concevoir un voyage durant lequel je ne vivrais rien de particulier.

onlylyon

 

alpe huez i love rbx

 

L’expérience prime, plus que la destination parfois, plus que le prix que ça m’a coûté souvent… car non, il n’y a pas besoin de dépenser une fortune ni de de partir à l’autre bout du monde pour vivre de belles expériences. Parfois, ça se passe même à dix ou quinze minutes de chez soi. Faire du géocachingde l’URBEXdécouvrir du street art,  redécouvrir un lieu touristique de votre ville, partir en pleine nature, sont autant d’expériences qu’on peut faire pour se changer les idées et qui vous feront peut-être rentrer chez vous avec le même sentiment qu’après un voyage, avec cette satisfaction d’avoir passé un bon moment et de s’être déconnectée, ressourcée. Parce qu’un voyage, ça peut très bien être les 10 mètres qui séparent votre porte de votre jardin comme les milliers de kilomètres qu’il y a entre vous et votre destination de rêve.

citadelle de lille

Alors bien sûr, il ne s’agit pas de vouloir toujours payer moins cher, il y a des expériences qui ont un prix, et je m’éclate autant à faire du camping qu’à passer la nuit dans un hôtel-spa. Et puis certaines personnes ont besoin de partir loin pour vibrer. Les envies et les besoins varient selon les personnes. Mais la prochaine fois que vous aurez envie de voyager sans en avoir forcément la possibilité, et si vous tentiez plutôt de vivre une nouvelle expérience de voyage ? Vous m’en direz des nouvelles 😉 (et dites-moi déjà si pour vous aussi, les nouvelles expériences ont autant d’importance !)

PS : merci à My Sweet Escape pour sa suggestion de titre 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !
Previous Post Next Post

You Might Also Like

10 Comments

  • Reply Cavali'Erre 24 mars 2015 at 21 h 45 min

    C’est tout à fait ça! Et cette citation me parle bien aussi.
    Cet hiver, j’ai été monter sur la tour Eiffel un soir après le boulot, et c’était vraiment chouette, une évasion dans mon quotidien.
    Cavali’Erre Articles récents…Une question de caractèreMy Profile

    • Reply Mali 24 mars 2015 at 22 h 13 min

      Oui voilà, l’évasion dans le quotidien c’est un truc essentiel. C’est une bouffée d’oxygène 🙂

  • Reply Hélène - Beauty Addict Corner 24 mars 2015 at 22 h 11 min

    Je me retrouve totalement dans ton côté voyage. Je suis pas une voyageuse passive, j’adore bouger et faire des choses quand je suis pas chez moi. Ce que j’aime également, c’est préparer mon voyage, je trouve que ça fait partie intégrante de l’expérience à vivre. Et pour le coup, je te rejoins sur le côté matérialisme / vivre des choses. Je préfère sans aucun doute vivre des moments que posséder le dernier truc à la mode, quitte à en payer le prix fort.
    Hélène – Beauty Addict Corner Articles récents…Mes petits sticks lèvres, signés Burt’s BeesMy Profile

    • Reply Mali 24 mars 2015 at 22 h 15 min

      « Quitte à en payer le prix fort » c’est exactement ça. Je répète depuis des années que j’ai pas les moyens d’acheter un reflex… et pourtant avec les voyages que j’ai fait l’année dernière, j’aurais pu en acheter deux ! Mais je regrette pas 🙂

  • Reply Letizia 25 mars 2015 at 8 h 41 min

    Ahahah la télévision cathodique! J’ai la même et elle fonctionne très bien 🙂 Et puis je n’ai pas de réflexe non plus, c’est trop gros pour les randonnées… Je n’arrive pas à comprendre les gens qui adorent faire du far niente sur la plage pendant deux semaines… Je vais une journée à la plage et je m’ennui à mourrir, c’est terrible. En voyage, il faut garder ses yeux d’enfants qui s’émerveillent autant pour un caillou à la couleur spéciale ou pour une coucher de soleil.
    Letizia Articles récents…GR20 en autonomie – Mode d’emploiMy Profile

  • Reply Fanny - Gloss à Moelle 25 mars 2015 at 19 h 03 min

    J’ai passé une vie d’aventurière ; j’ai été élevée aux quatre coins du monde, souvent école à la maison, navigation sur un voilier… C’était des expériences à chaque fois !
    J’ai été scolarisée aux antilles, à cuba, au brésil et au venezuela, et en arrivant en France j’ai habité dans pas mal de villes. Malheureusement même si voyager est une nécessité, ma vie professionnelle et le manque d’argent ont fait que je ne bouge plus, je le regrette.
    Fanny – Gloss à Moelle Articles récents…Les Cosmétiques, les Tests sur Animaux et MoiMy Profile

  • Reply Tiphanya 28 mars 2015 at 16 h 17 min

    Je suis assez d’accord sur le côté expérience, mais pas sur le côté aventurière. Je bouge, j’aime les musées et le vélo, mais pas de ski par exemple.
    Du coup, je me rattrape sur un plan plus gourmand. Hors de question de ne pas goûter les spécialités locales, de ne pas prendre le temps de me poser à la terrasse d’une ville connue un peu ou beaucoup pour regarder les gens. Et là de discuter avec le voisin.
    J’adore aussi arpenter les rues d’une nouvelle ville, m’y perdre.
    Bon j’ai aussi une limite financière, qui fait qu’il m’est plus facile de me contenter d’un café en terrasse que d’une balade en barque (je viens de trouver ça dans la région où je vis). Une expérience Urbex me tenterait aussi beaucoup.
    Tiphanya Articles récents…Quand la vie nomade est un échecMy Profile

  • Reply Valérie@EnvieVoyages 29 mars 2015 at 6 h 42 min

    Ah ça, tu prêches une convaincue là!
    Pas de besoin de partir loin ou longtemps, pas besoin de toujours porter la main au porte-feuille pour faire des expériences, voyages, se sentir vivre. Faut avouer, que j’ai aussi une certaine bougeotte ^^
    Valérie@EnvieVoyages Articles récents…Au coeur du volcan de NisyrosMy Profile

  • Reply Marie 30 mars 2015 at 16 h 58 min

    Excellente la photo avec le I love Roubaix !! C’est pas loin de ma ville natale ça 😀 !!

  • Reply Marc 12 janvier 2016 at 15 h 16 min

    Votre idée de voyage me fascine beaucoup car c’est aussi réaliser son rêve.
    Vos photos me donnent vraiment envie de partir, quel chance!
    Bonne continuation

  • Laissez votre petit mot

    CommentLuv badge

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.